AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Sorciers Maisons S'enregistrer Connexion

Partagez | 
 

 Cette nuit là, sous la neige, j'ai eu ta réponse ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camille Loreens Black

avatar

Gryffondor


Messages : 72
Date d'inscription : 05/01/2013

Votre Sorcier
Côté coeur:
Aptitude: Demander à l'administration ( Animagus, Metarmophomage, Etc...etc...)
Affiliation: Pour, neutre ou contre les idées de Vous-savez-qui ?

MessageSujet: Cette nuit là, sous la neige, j'ai eu ta réponse ...   Dim 6 Jan - 14:22

Qu'est-ce qui m'avait prit d'avoir la folie jusqu'ici ? Square Grimaud … En fait c'était à cause de Fred et George, enfin indirectement, puis aussi la faute des maraudeurs. Les jumeaux Weasley avaient gaffé ! Si si, je vous jure, pour une fois que ce n'est pas moi ! C'était un peu avant les vacances, ce jour là, je m'étais cachée. Pourquoi ? Non mais, mettez vous à ma place !! Pourtant je faisais tout pour les éviter, enfin plutôt, l'éviter lui. Mais ma poisse en avait décidé autrement. Je suis tombée en plein sur eux. Tombée oui, c'est le bon mot. J'étais à la bourre ce matin là, en retard pour le cours de Metamorphose ? Non ça ne pardonne pas ! Comme une idiote je mettais mes chaussures en même temps que je courrais dans les couloirs, et c'est en voulant descendre les escaliers que je marchais sur mes lacets défaits. …. Je vous laisse le loisir d'imaginer la suite. J'ai dégringolé les escaliers sur les fesses -et je vous assure que ça fait super mal !!!-

« WOUAHA HA HA HA HA HA HA HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA !!!!!  AIE AIE AIE AIE AIIIIIIE AI............................... Oh la honte. »

Et des BOUM BOUM BOUM BOUM avaient retentit, raisonnant dans les escaliers. Au d'ailleurs au passage, j'avais perdu ma chaussure, mais ça oui, tout le monde s'en fiche !!! Oui parce que voir une fille les cheveux décoiffés, marcher avec une chaussure, c'était hilarant !! Ah ah ah ah, je suis morte de rire ! Mais personne ne demandait à cette fille si elle allait bien ! Bande d'ingrats ! … Mais bon, revenons à nos moutons ! Ma meilleure Poisse m'a encore collé ! Je dirais même qu'elle m'a percuté de plein fouet, parce que moi, j'ai percuté …. les maraudeurs en personne. Assise par terre, sur la marche d'escalier la plus basse, j'avais d'ailleurs percuté des jambes. Les premiers rires retentirent. Toute rouge de honte, je regardais James Potter qui me pointait du doigt en riant comme un tordu.

« MOUAHAHAHAHAHAHAHA AHAHAHAHAHAHA AHAHAHAHAHAHAHAHAHA »

Non mais qu'est-ce qu'il a lui ?! Ce n'est pas drôle du tout !!! … Bon dans une autre situation j'aurais ris aussi, d'ailleurs, il me donnait envie de rire. Remus Lupin paraissait aussi gêné que moi et essayait de calmer son ami qui riait à gorge déployé. Peter Pettigrow plaqua sa main sur sa bouche. Les rires de Potter continuaient de retentir, et je ne pus m'empêcher d'éclater de rire à mon tour. Je regardais le brun aux cheveux touffus et moi aussi je partis dans un fou rire, rejetant la tête en arrière, les yeux brillants de larmes de hontes de rires. Mais c'est en relevant la tête vers le dernier maraudeurs que j'avais d'ailleurs percuté -oui oui se sont ses jambes !- que mon expression changea. Croisant le regard bleu, aussi froid que l'acier, impossible de soutenir ce regard, je baissais la tête. Parmi les maraudeurs, c'était lui que je tenais à éviter à tout prix. Mais ma poisse faisait que j'étais déjà tombé sur lui à plusieurs reprises. Lui, Sirius Black. Comme d'habitude, mon coeur battait à la chamade, je cessais de rire …. ou même de sourire. Subitement, j'attrapais mon sac de cours avant de partir en courant, sans demander mon reste.

C'est donc en retard que j'arrivais en cours de Métamorphose, les cheveux décoiffés, les vêtements tout froissés, une chaussure en moins. Le professeur McGonagall me dévisagea de la tête aux pieds avant de lever les yeux au ciel.

« Allez donc vous assoir Miss Camille avant que je vous enlève des points. »

Je n'attendis pas plus longtemps pour courir à ma place, au fond de la classe, alors que certains élèves riaient. Assise derrière les jumeaux, à côté de maman, enfin d'Amy, je lui offris un doux sourire alors qu'elle me demanda comment j'allais. Fred se retourna vers moi en gloussant.

« Tu lances une nouvelle mode ? Très réussit ! »

Je lui tirais la langue en guise de réponse, lorsque la porte s'ouvrit brusquement.

« FAITES PLACE AU GRAND POTTER !!!! »
« Le « Grand Potter » fait perdre 10 pts à Gryffondor pour votre retard à tous les 4 et le trop plein d'énergie du « Grand Potter ». Allez donc vous assoir. »

James me jeta ma chaussure au passage, « Tient, tu as oublié ça ». Voilà pourquoi je ne pouvais pas fuir les maraudeurs autant que je le voulais, parce que étant en 7ème année eux aussi, ils étaient TOUT LE TEMPS là. Et ce n'était pas facile tous les jours.

C'est pendant le repas que Fred et George firent une gaffe. J'étais remontée dans le dortoir pour me changer, aussi lorsque j'arrivais à la grande salle, ils ne m'entendirent pas. D'ailleurs ils étaient bien occupés à parler à voix basses. Tient bizarre ! Qu'est-ce qu'ils complotaient ? C'est donc naturellement et discrètement -enfin le plus discrètement possible- que je m'approchais d'eux, tendant au maximum mon oreille.

« Ca fait vraiment bizarre de voir Black jeune alors qu'on l'a vu tout squelettique à Square Grimmaurd cet été, je ne m'y ferais jamais et …...... »
« CAMILLE ! »
, l'interrompit George en donnant un coup de pied à son frère, dessous la table.

J'étais restée figée sur place. Qu'est-ce qu'ils racontaient ? J'avais loupé un épisode là … mais doucement, tous les morceaux de Puzzle se mettaient en place, je réfléchissais à toute vitesse. Evidemment … leurs parents faisaient parti de l'ordre du phénix …. leur refuge devaient être Square Grimmaurd …. Ce qui veut dire que …. que …. Que mon papa faisait aussi parti de l'ordre ….. Maman avait raison, ce n'était pas un traitre. Je sentis mon coeur rater un battement. Papa n'est pas un traitre et et ….... et les garçons l'ont vu tout l'été. En voyant leurs regards inquiet, comprenant leur gaffe, je me repris et leur offrit ce charmant sourire habituel.

« Alors les gars, c'est quoi ces messes basses ? Je suis sur que vous complotez une mauvaise blague, rooooh allez Fred, dit moi touuut, je viens avec vous cette fois-ci, ce n'est pas négociable !!! »

Je m'assis à côté d'eux avec un grand sourire resplendissant. Ils parurent rassurés de voir que je n'avais rien entendu de la discussion. Mais malgré le bonheur éclatant sur mon visage, je me sentais tout de même trahit et blessée. Mais au fond, je ne pouvais pas leur en vouloir …. Se sont Fred et George, mes meilleurs amis.

Puis les vacances arrivèrent, les vacances de Noël. J'avais tout un plan dans ma tête pour voir mon père. En plein après midi, j'ai sauté dans les bras de Maman pour lui faire plein de bisous au visage. Évidemment, cet élan d'affection était juste pour me faire pardonner de sortir toute la journée. J'avais prétendu passer la journée avec Fred et George, que je voulais voir avant noël. Maman n'y avait pas vu d'inconvénient mais m'avait demandé d'être rentrée pour le souper. Parfait, ça me laissait suffisamment de temps.

Mais tout de même, je m'en voulais un peu … d'avoir mentit à Maman. Je crois que de toute mon existence, c'est la première fois que je lui mens …. parce qu'habituellement, je n'avais jamais rien à lui cacher, à Maman, je lui confiais, tout, tout mais vraiment tout. Pourtant, là, je ne pouvais rien dire. De peur de lui faire une fausse joie. Je vais vérifier si Papa est bien là bas avant de l'annoncer à Maman. Il me faut des preuves concrètes ! Donc aujourd'hui, je pars espionner !!!

J'avais mis plutôt longtemps avant d'arriver à Square Grimmaurd. Evidemment, je ne trouvais pas le numéro 13 !! Fuck !!! …. Ouh pardon, c'est sorti tout seul ! Mais c'était sur qu'il existait sinon l'ordre du Phénix serait à la rue ! Le passage devait être dissimulé ! Oui un passage secret ! Bon, moi qui voulait entrer discrètement et trouver mon père …. C'était raté !!! Tant pis, plan B !! Je sautais dans un buisson où je restais cachée, mon bonnet sur la tête, de grosses lunettes noires et rondes cachant mes yeux ….. Oui certes, j'avais l'air plus suspect qu'autre chose, mais au moins, on ne me reconnaissais pas.

Allongée dans mon buisson, j'attendais, j'attendais, j'attendais encore. Mais personne ne venait, personne ne sortais, mise à part des habitants des numéros 12 et 14 ! Est-ce que je m'étais trompée ? Non, je suis sur que non, le 13 est bien là, j'en suis persuadée ! La journée continua de passé et bientôt il commençait à faire nuit. Et moi j'étais toujours là, allongée dans mon buisson, grelottant, claquant des dents. Oui, c'est qu'il fait super froid ! En plus, des flocons de neiges commencent à tomber. Mes membres sont tout engourdis. A chaque fois que je respirais, de la fumée sortait de ma bouche, alors que je tremblais de tous mes membres.

Je savais que j'aurais du rentrer, maman devait s'inquiéter. Mais je ne pouvais pas. Je ne pouvais pas rentrer bredouille, sans preuve de la présence de mon père ici. Allez Papa, sort de là, montre toi !! Il vient falloir que tu prennes l'air à un moment donné non ? Je ne bougerais pas tant que je ne t'aurais pas vu, même si je dois passer la nuit dehors !!!

Ce n'est que quelques heures plus tard, lorsque la nuit fut bien tombé, que le ciel était bien noir, qu'enfin, le mur bougea. Je relevais la tête alors que devant mes yeux, apparaissait le 13 Square Grimmaurd. Restant bouche bée, je regardais la porte s'ouvrir, le coeur battant à toute vitesse, au loin, je le vis. Tout au fond d'un couloir, je ne pouvais pas le voir distinctement, mais j'apercevais sa silhouette brune, puis sa voix grave qui s'éleva me parvint comme un écho.

« Ne reste pas trop longtemps dehors, Harry, tu vas prendre froid. »

Harry ? Hein quoi ? Harry ? Mais ….. Harry Potter ! …. Non je n'y crois pas … Ce n'est pas vrai …. Ce n'est pas vrai ? Non ça ne peut pas être vrai ? Mes mains se crispèrent sur la terre, alors que ma vue se brouillait. Je mis quelques minutes à comprendre que je pleurais. Je pleure …... Je pleure …. Non …. Les seuls moments où j'ai pleuré dans ma vie, c'est quand j'ai cru que Papa allait revenir auprès de nous … puis quand j'ai vu qu'il ne revenais pas …... Papa, décidemment, tu es la seule personne qui arrive à me faire pleurer. Bravo, oui, bravo …. Je n'arrive pas à y croire … C'est pour ça que tu ne reviens pas à la maison ? Tu t'es trouvé une autre famille ? Il te rappelle James, Papa ? C'est donc ça ta réponse ? Tu préfères Harry Potter à Maman et moi ? …...

Posant la tête contre la terre, j'attendis tout simplement qu'Harry retourne à l'interieur. La porte se referma et j'avais laissé passer ma chance de voir mon père. J'aurais pu me lever de ma cachette et crier son nom, mais pourquoi faire ? J'avais maintenant les réponses que je cherchais. Pendant tout ce temps, Papa n'était jamais revenu, parce qu'il était avec Harry Potter. …. Et avec Fred et George. C'était donc ça ta réponse …. Tu restes avec Harry pendant que moi j'attends sous le froid ... C'est donc ta réponse ….

Une fois à l'abri des regards, je me relevais pour quitter les lieux, seule la lune était témoin qu'en cette nuit du 21 décembre, Camille Loreens Black était devant la porte de Square Grimmaurd. Seule la lune était témoin de la détresse de cette petite. Puis seules les personnes dans le magicobus furent témoins des larmes de la jeune fille et de ses sanglots qui secouaient son corps.

Puis lorsque vers minuit, je frappais à la porte, maman ouvrit brusquement la porte.
« CAMILLE !!!! Où est-ce que tu étais ???!!!! Je me suis inquiétée !!!!!!! »
« Pardon Maman …. La vérité c'est que je me suis perdue, pardon. »

Ce que Maman pouvait voir sur mon visage, c'était ce doux sourire, oui ce doux sourire qui ne me quittait pas. Personne ne saurait jamais ce que j'avais vu ce soir. Sourire, seul le sourire compte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Cette nuit là, sous la neige, j'ai eu ta réponse ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Jour 5 - L'aube est rouge, beaucoup de sang a dû couler cette nuit !
» Cette nuit, j'ai fait un cauchemar...
» Mon lapin cette nuit c'est rebooté seul
» Marseille sous la neige
» Faite marcher vos neurones... [Jeu terminé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Marauders Book :: Le monde :: Angleterre :: Londres :: Square Grimmaud-