AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Sorciers Maisons S'enregistrer Connexion

Partagez | 
 

 Brandon Anderson (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brandon Anderson

avatar

Serdaigle


Messages : 29
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Brandon Anderson (terminé)   Lun 14 Jan - 12:26

. ANDERSON BRANDON .

Surnom : Bran
Age: 11 ans
Date de Naissance : 21 décembre 1984
Ville Natale : Little Whinging
Maison souhaité:Peu m'importe tant que ce n'est pas Serpentard
Année:1ère année
Ascendance:Sang pur
Poste vacant ? Non
Déterminé - Farceur - Courageux - Inconscient
« Est-ce qu'on peut être honorable lorsqu'on a peur ? »

Il était une fois

Tient ? Qu’est-ce que c’est ? Une corneille ? Pourquoi est-ce qu’elle vole aussi près de moi ? Pourquoi est-celle me tourne autour ? Va-t’en ! Allez va t’en !!! Pourquoi est-ce que j’ai la tête qui tourne ? Un regard en bas me fit hurler d’horreur. Je tombais. Oui je tombais dans le vide. Je n’avais rien pour me retenir. Qu’est-ce que je devais faire ? Je ne veux pas mourir, papa, je ne veux pas mourir. Mon regard se posa sur la corneille.

« Aide moi, je t’en supplie, aide moi. »
« Que veux-tu que je fasse ? Tu dois voler. » [b]

J’eu un haut le cœur. La corneille me parle. La corneille me parle !!! Un regard en bas me fit paniquer. J’essayais d’attraper les parois de la tour, mais mes mains glissaient, je n’avais aucune prise.

« Mais je ne sais pas voler !! Au secours ! »
[b]« Mais si tu peux voler, fait donc comme moi. »


Avec un peu d’espoir, je tâtais mon dos avec mes mains, mais non je n’avais pas d’ailes. Je n’en ai jamais eu. Et je continuais de tomber. J’avais besoin d’aide. Je relevais le regard vers le sommet de la tour et là j’aperçu une ombre sombre qui m’effraya. Comme un flash, quelque chose qui voulait me faire du mal. Je tremblais de la tête aux pieds.

« Non, ne t’occupe pas de lui, ce n’est pas le moment, vole !! »
« Mais j’ai peur ! Il me fait peur … Et puis je ne peux pas voler … J’ai peur … »

Je me mis aussitôt à pleurer, appelant mon père et mon frère au secours. Mais personne ne venait à mon aide, et je continuais de tomber.

« Pleurer ne sert à rien Brandon, vole. »
« Je n’ai pas d’ailes ! Je ne peux pas voler. C’est un cauchemar, quand je vais toucher le sol, je vais me réveiller ! »
« Non, quand tu toucheras le sol, tu mourras. »

Bran se mit aussitôt à pleurer de nouveau.

« Ne pleure pas et vole si tu veux vivres. »

La corneille ouvrit subitement un troisième œil sur son front. J’ouvris grands les yeux, choqué. Elle s’approcha de moi et me donna des coups de bec, faisant saigner mon front, comme pour me mettre un troisième œil à moi aussi. C’est à ce moment là que je les vis. Dans un château, pleins d’élèves étaient assis à une table et prenaient leur petit déjeuné tranquillement, alors que d’autres qui arrivaient les regardait avec de grands yeux. Autour de moi, volaient de géant sablier de temps.

***

Puis j’ouvris les yeux, me réveillant. Un cauchemar ? Qui me laissait pourtant bien perplexe. Je ne pouvais m’empêcher de frissonner. Me redressant sur mon petit lit, j’essuyais mes yeux, encore embaumés de larmes. Le cœur battant à toute vitesse, j’essayais néanmoins de me calmer, avant de finalement bondir dans mon lit pour courir dans la chambre de mon père. Je secouais celui-ci, qui était en plein sommeil. Après tout, c’est normal, il devait être quoi ? 3h, 4h ?

« Papa, Papa ? Réveille-toi ! J’ai vu la corneille ! »

Papa ouvrit paresseusement les yeux et me dévisagea, perplexe.

« De quoi tu parles Bran ? »
« J’ai fais un cauchemar, je veux dormir avec toi ! »
« Dit donc, à 10 ans, n’es-tu pas un peu grand pour dormir avec moi ? »
« Oui, mais j’ai peur. »

Papa soupira et finalement s’avoua vaincu. Il me fit de la place à côté de lui, levant la couverture. J’en profitais pour me glisser dessous. Ainsi je n’eu aucun mal à me redormir.

***

Vous l’aurez compris (ou non), on m’appelle Bran, bien que mon identité n’est autre que Brandon Anderson. Je vis tout seul avec mon père, Greyson Anderson. Il est Auror vous savez ! Maman, Andréa, n’est plus là, on l’a perdu il y a 2 ans, elle a été tuée par des mauvais sorciers. Elle faisait le même travail que Papa. Je crois qu’il s’en veut toujours pour sa perte. Pourtant, il ne devrait pas, ce n’est pas de sa faute, mais de la mienne. Je l’avais vu sa mort, dans mon rêve. J’aurais du comprendre plutôt. Surtout que ce jour là, j’avais bien vu la corneille.

Ce jour là, malgré que se soit le week end, Papa travaillait. Il était toujours en train de travailler … Mais je ne lui en voulais pas. Je savais qu’il ne m’oubliait pas. Alors j’étais avec ma nourrice, Miss Swaan. Une étudiante en fait, elle était toute jeune, belle et agréable. Elle était bien gentille mais je n’aimais pas passer des heures à discuter avec elle. Non moi, ce que j’aime, c’est l’aventure !! Alors ce jour là, elle m’avait emmené visiter un château en ruines.

« Brandon, redescends, ne grimpe pas !! Bran !!! »

Oui oui c’est cela ! Papa dit que je suis un écureuil, et que j’ai appris à grimper avant de marcher. Je me demande d’ailleurs si c’est vraiment possible. Il ne ment pas un peu ? Mais malgré tout, il n’aime pas que je grimpe de partout, il a peur que je tombe et que je me casse quelque chose. C’est ridicule, je ne tombe pas. Qu’il pleuve, qu’il neige, qu’il vente … j’ai toujours grimpé et je ne suis jamais tombé !

Et ce jour là, je grimpais le long de cette haute tour, toujours plus haut, avec des gestes adroits. Miss Swaan me criait de descendre, mais je ne l’écoutais pas. D’ailleurs au bout d’un moment, il ne me semblait même plus l’entendre. Puis je fus attiré par le bruit d’une autre conversation. Je ne comprenais pas vraiment les propos. Ils parlaient du ministère de la magie, d’une prophétie, qu’il fallait infiltrer le ministère et détruire les Aurors. Hein ? Mais Papa est Auror …. Quelqu’un voulait faire du mal à mon papa ? Je ne comprenais pas. Pourquoi ? Je me devais de le sauver.

C’est donc naturellement que je passais ma tête à travers l’ouverture d’une fenêtre. Il y avait deux individus, un homme encapuchonné et une femme. La femme cria en croisant mon regard. Oh, oh …

« Il nous a vu. Il sait ! IL NOUS A VU ! »

Oh bah mince, ça sent le roussi. L’homme se rapprocha de moi, instinctivement, j’eu un mouvement de recul et faillit dégringoler de la tour, mais l’inconnu me rattrapa. Sur son bras, je pus voir une drôle de marque.

« Tu es encore jeune … Tu as quel âge petit ? »
« … Bientôt 11 ans … »

L’homme regarda la femme puis haussa les épaules, avant de me pousser ni plus ni moins de la tour. Mon cœur s’emballait, comprenant trop tard ce qu’il se passait. Je tombais, tombais et tombais … Une corneille vola au dessus de moi … Ah, comme ce rêve … Je fermais les yeux, entendant au loin le crie de Miss Swaan, avant que mon corps percute le sol.

***

Ouvrant doucement les yeux, je compris rapidement que j’étais à l’hôpital. Le lit et la chambre était bien trop impersonnel. Je voulais me relever mais étrangement, je n’y parvins pas. Ce qui me fit paniquer un peu. Papa était là, sur une chaise, endormit, le visage soucieux.

« Papa ? Papa ? … PAPA ! … Papa qu’est-ce qu’il se passe ? Je n’arrive pas à bouger !!! »

Mon père sursauta, me regardant avec étonnement, puis voyant que j’étais bel et bien réveillé, ses yeux brillaient d’émotions. Il passa sa main dans mes cheveux, essayant ainsi de me calmer.

« Chut mon grand … Chut, ça va aller, c’est fini maintenant .. Tout va bien. »

Mais non tout n’allait pas bien. J’appris rapidement que j’étais resté plusieurs semaines dans le coma. Miss Swaan avait été renvoyé. Mais ce n’était pas de sa faute, ne soit pas injuste Papa, elle n’a rien fait, c’est moi. Papa essayait de me faire comprendre que mes jambes étaient cassées et que la colonne vertébrale était touchée. Je regardais mon père avec de grands yeux effrayés, ce à quoi il me répondit avec un regard toujours aussi triste.

« Ne t’inquiète pas Bran, tu vas guérir. Nous sommes des sorciers après tout. Les médecins sont compétents. Ne t’inquiète donc pas. Mais dis-moi, que s’est-il passé Bran ? »
« Miss Swaan te l’a dis … Je grimpais et je suis tombé. »
« Ca ne marche pas avec moi Brandon Anderson. Je t’ai vu grimpé plus de 1 000 fois, tu n’es jamais tombé »
« Et pourtant, je suis tombé ! »

Ma voix s’était faite plus agressive, plus déterminé, montrant ainsi la fin de la discussion sous le soupire de Papa. Pourquoi je ne disais rien ? … J’avais peur. Peur des conséquences si je parlais. Le simple fait d’avoir entendu cette conversation avait faillit provoquer ma mort. Alors qu’est-ce qui allait se passer si je parlais ? Surtout que si Papa savait qu’on avait essayé de me tuer … Il allait rechercher le coupable. S’il se mêlait de cette histoire, il allait mourir. Alors non, je ne pouvais rien dire …

« Ton cauchemar Bran ? C’était ça ? »
« ... Oui. »

***

Papa avait raison, mes jambes allaient mieux, les médicomages étaient très compétents comme il l’avait affirmé. Bien sur, j’avais toujours une petite potion à prendre régulièrement pour la douleur et pour le rétablissement complet de ma colonne vertébrale. Papa passait le plus de temps possibles à mes côtés, mais bientôt, il fut bien obligé de reprendre le travail, me laissant donc tout seul.

Alors que j’étais toujours à Ste Mangouste, une nuit, je fus pris d’un nouveau cauchemar. Oh plutôt d’un drôle de rêve. Mon père était dans un cirque. Plus précisément, il jouait parmi la troupe, sur scène, il se jetait dans des cerceaux de feux, comme s’il était un tigre ou un lion. Je ressentais la chaleur des flammes, comme si j’étais réellement près d’elles. Puis papa se loupé et fut touché par les flammes. Une corneille volait autour de lui.

J’ouvris brusquement les yeux. Prit d’un haut le cœur, je bondis de mon lit pour aller voir les gardes nocturnes.

« C’est mon Papa, il est en danger !! Aidez moi !!! »

Mais personne ne m’écouta. J’avais fais un mauvais rêve. Retourne donc te coucher Brandon. Ils ne comprenaient pas, se sont des rêves prémonitoires ! Ces rêves représentent la réalité. Papa va mourir ! Non Papa !!! Dans un éclair d’intelligence, j’ouvris la fenêtre de ma chambre, pour quitter Ste Mangouste de l’extérieur, escaladant les murs sans tomber. Puis une fois dehors, je courrais à toute vitesse.

Alors que je courrais, les larmes coulaient le long de mon visage. Papa … Papa … Papa …. Non loin de la maison, j’aperçu une corneille. Non non non !!! PAPA !!!!! Et lorsque j’arrivais enfin vers la maison, celle-ci était en flammes. Des Aurors étaient déjà sur place. Et je compris … le rêve … la maison en flammes …. Papa était à l’intérieur … pris dans les flammes, blessé ….

« PAPAAAAAAAA »

Il faut le sauver !! Il faut sauver Papa ! Il va mourir !! Je ne veux pas le perdre ! Mon papa !!!

« PAPA !!!! »

A mon tour, je m’élançais vers la maison, mais avant que je ne puisse atteindre la porte enflammée, une blonde m’attrapa par la taille, m’empêchant d’aller plus loin. J’hurlais à plein poumons.

« NON !!! ARRETE !!! LACHE MOI ZOYA, LACHE MOI !!!!! ON DOIT SAUVER PAPA !!! C’EST MON PAPA ZOYA, C’EST MON PAPA, IL FAUT LE SAUVER !!! »

Mais la dite Zoya maintient son emprise sur moi, m’empêchant se sauver Papa. Pourquoi ?! Il faut y aller Zoya. Tu ne comprends donc pas ? Papa est à la maison ! Il est blessé, il va mourir si on n’y va pas ! Pourquoi ?! Pourquoi personne ne se bouge ?! Répondu à ma question muette, Zoya murmura :

« Je suis désolée, c’est fini … »

Mon sang ne fut qu’un tour. Mon cœur semblait même cesser de battre. Fini ? Fini ? Non ce n’était pas fini. Papa ne pouvait pas …. Il ne pouvait pas … non !! Papa !!! Revenant à la réalité, je me débattis furieusement, gigotant dans tous les sens, frappant Zoya, la mordant là où je pouvais l’atteindre, mais rien à faire, elle refusait de lâcher prise.

« NON ! TU N’AS PAS LE DROIT !!! TU AIMES LE DANGER ZOYA, TU AS TOUJOURS AIME LE DANGER !!!! ALORS POURQUOI TU NE VAS PAS SAUVER PAPA ???!!! TU MENS !!! IL N’EST PAS MORT !!! T’ES UNE MENTEUSE !!! PAPA !!! PAPA !!! PAPAAAAAAAAA !!! »

Mais il fallait que je me rende à l’évidence. Au fond je savais qu’elle avait raison, Papa n’était plus là … il était emporté par les flammes, Papa est mort. Et la corneille vole au dessus de la maison, qui tombe en débits sur le sol. Oui, il ne reste plus rien de la maison des Anderson. On ne peut plus entrer, ni sortir, ni quoi que se soit d’autres. Papa ….. Papa est mort. Il est mort …..

Zoya me retourna face à elle, me serrant dans ses bras, pour ne pas que je regarde cette horrible scène. J’éclatais en sanglot, laissant couler toutes les larmes que pouvaient évacuer mon corps.

« Zoya, je t’en supplie Zoya …. Je t’en supplie, pitié Zoya …. Zoya …. Mon Papa .. C’est tout ce que j’ai …. Mon Papa ….. »

Puis je perdis connaissance dans les bras de la belle blonde.

***[/color]

Quelques semaines étaient passés depuis la mort de Papa. J’étais avec Zoya. J’avais toujours préféré Zoya à Miss Swaan. Zoya c’est une collègue de Papa, je l’ai vu plusieurs fois lorsque je venais voir papa au travail. Il m’a parlé d’elle. Elle a toujours besoin d’actions et d’aventures. Ca veut dire qu’on est pareil non ?

J’avais maintenant pleinement conscience que Papa n’est plus là, mais ce n’est pas pour autant que je l’acceptais. Mon comportement avait bien changé. Silencieux et sans vie. Je ne pleurais plus non, mais c’est comme si Brandon Anderson était mort en même temps que son père. Je restais tous les jours avec Zoya, elle devait s’occuper de moi et protéger. Elle m’a expliqué que les vilains sorciers en avaient après moi … Bien sur je le sais, je l’ai compris. Ils en veulent à mon don puis aussi à cause de la conversation sur la tour. Je n’en ai pas parlé à Zoya non plus. Mais ça veut dire que Papa est mort à cause de moi …. J’ai tué mon papa …..

La vie avec Zoya n’était pas facile tous les jours. Je ne faisais aucun effort pour me sociabiliser avec elle, ou avec qui que se soit d’autres. Ne parlant pas plus que nécessaire. Mon tont était toujours sec et déterminé. Et surtout, je ne souriais plus. Le visage toujours sérieux et renfermé, comme si j’étais loin, loin de tout. Parfois, Zoya était aimable, et des fois, elle était plutôt méchante. D’après ce que j’ai compris, son travail ne se passe pas bien, son patron essaye de l’écarter, c’est pour ça qu’ils l’ont chargé de ma protection. Alors parfois Zoya est en colère. Surtout quand je réponds « Je n’ai rien demandé à personne. »

Mais peu à peu je m’étais fait à sa présence. Au moins, grâce à Zoya, je n’étais pas tout seul. Oh bien sur, elle ne me donne pas l’amour qu’un enfant devrait recevoir, mais au moins, elle est présente et elle s’occupe de moi. Si Zoya n’était pas là, je ne sais pas ce que je deviendrais. En revanche, elle me demanda de lui raconter chacun de mes rêves prémonitoires, et aussi de la prévenir si jamais j’en faisais d’autres. Alors, je lui ai tout raconté, sauf la conversation des mangemorts.

Puis à la fin de l’été, Zoya m’informa que j’entrais à Poudlard. Comme preuve elle me passa la lettre confirmant mon inscription et la liste des manuels et affaires scolaires à acheter.

« … Je ne veux pas y aller. »
« Tous les sorciers de ton âge y vont, et puis ça te changera les idées. »
« Je n’irais pas. »
« Tu iras Brandon. »
« Tu m’abandonnes ? »
« Bon sang, ce que tu peux être chiant des fois ! Je suis bien obligée de te surveiller, alors tu me verras régulièrement ! Maintenant tait toi et prépare toi, on va acheter tes affaires. »

C’est ainsi que je fis mon entrée à Poudlard. Ma première année.

[center]Caractère

Lorsqu’on regarde Bran, il nous donne l’impression d’être un jeune garçon calme et posé. Dans un sens c’est vrai mais il cache aussi un caractère plus fougueux et déterminé. Le petit Anderson souhaite se montrer courageux, sans doute pour lui prouver sa valeur. Il veut faire la fierté de son père, qui est Auror. … Etait Auror. Son père était tout ce qu’il avait de plus précieux et fera son possible pour honorer sa mémoire.

Brandon est également quelqu’un de très têtu ! Lorsqu’il a une idée dans la tête, impossible de lui enlever, surtout qu’il a une volonté de fer. Le petit aimerait devenir Auror, un courageux Auror comme l’était son père, ou comme l’est Zoya. Il fera tout pour parvenir à ses fins. Mais est-ce que c’est vraiment possible lorsqu’on n’est pas si fort que ça ?

Ses modèles restent tout de même son père qui était si brave, et Zoya, impulsive et énergique. Ah, il voudrait tellement être comme eux. Des modèles à suivre. Il fera tout pour prendre le même chemin. Vous l’aurez compris, Bran est un jeune homme qui a soif d’aventures. Rêveur, il aime beaucoup les histoires de chevaliers. En parlant de livres, il est également cultivé. Il fera certainement parmi les bons élèves à Poudlard. Même si, soyons franc, parler toute la journée, il trouve cela ennuyeux. Bran préfère la pratique à la théorie. En effet, il n’aime pas rester inactif. Il préférera donc Métamorphose, sortilège et DCFM. Bran aime vadrouiller un peu de partout, jouant au petit chevalier, mais son hobby reste de grimper de partout, étant bon « acrobate ».

C’est d’ailleurs ce qui lui valu cette tentative d’assassinat. A force de gambader de partout, on fini par poser les yeux sur des choses qu’on ne devrait pas voir. Cette chute lui a laissé des séquelles physiques et psychologiques. En effet, depuis son accident, même s’il a retrouvé l’usage de ses jambes, d’autres événements dramatiques sont apparus en conséquence de l’épisode de la tour. Comme l’assassinat de son père. Il se renferme donc sur lui-même. Malgré tout ce que tente Zoya, il ne parle plus beaucoup, bien que sa présence reste pour lui un réconfort. On a obligatoirement un pincement au cœur en voyant Bran aussi triste. Il n’a plus goût à la vie, et comme il l’a affirmé à Zoya, il aurait préféré être mort …

Mais petit à petit, Bran fait de son mieux pour rester le fidèle fils de Greyson Anderson. Il veut rester la fierté de son père.

Physique

Bran est plutôt petit, ce qui est normal puisqu’il n’est âgé de seulement 11 ans. Sa peau est pâle, un peu froide au toucher. Ses mains sont habituées à grimper de partout, donc souvent écorchées. Son corps est recouvert de petites blessures à force de vagabonder un peu de partout. Enfin, ça, c’était autrefois. Son visage rond révèle des très enfantins, aux pommettes toutes aussi rondes. Ses yeux sont petits et sombres, souvent inexpressif, ce qui est un peu inquiétant et qui attriste ses proches. Sa chevelure brune, mi longue est touffue.

Mais cet aspect enfantin est cassé par l’air sérieux et mature de Bran. Ce qui lui donne au final un côté plus vieux que son âge. Renfermé, il reste la plupart du temps inexpressif, maintenant il est impossible de savoir ce qu’il pense en lisant sur son visage. Fait assez inquiétant venant de la part d’un enfant. Ce manque d’épanouissement vient bien sur de la mort de sa mère, et plus récent, de son père. Avant, il était bien plus souriant. Alors que maintenant, je peux vous mettre au défit de trouver un moment où il sourit. Non il reste souvent figé comme une statue, de marbre à tout ce qu’il se passe autour de lui. Comme si plus rien n’avait de l’intérêt. Toujours indéchiffrable.

Question vestimentaire, il porte des vêtements assez chaud, étant assez frileux. Sinon bien sur, il porte sa robe se sorcier et son chapeau, qui s’enfonce d’ailleurs parfois un peu trop sur la tête.

Bran est souple et énergique. Agile, il peut grimper de partout, et même dans des endroits très haut. Son père le comparait souvent à un écureuil, surnom qui lui allait très bien. Il n’est jusqu’à maintenant jamais tombé, si on oublie l’accident de la tour.


Derrière le personnage...

Pseudo : Susu
Age :22 ans
Sexe : Féminin
Où as-tu découvert le forum ?DC
Qu'en pensez-vous ? Toujours la même chose
Ton avatar ? Isaac Hempstead-Wright
Un commentaire ?
Spoiler:
 


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoya Horlov

avatar

Serdaigle


Messages : 297
Date d'inscription : 12/12/2012

Votre Sorcier
Côté coeur: John Doe
Aptitude: Aucune
Affiliation: tous des ingrats

MessageSujet: Re: Brandon Anderson (terminé)   Lun 14 Jan - 13:26

Rebienvenue le sale gosse =D

_________________
I tried to love you, baby. In every way, in every way. I tried to satisfy you, honey. But you wouldn't stay, you wouldn't stay. I knew it was wrong, but I thought about you still.
If you do me wrong, If I'm cruel to you, You're a fool for me, I'm a fool for you. I'm your finish, love, I'm the one for you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poudlard

avatar

PNJ


Messages : 442
Date d'inscription : 16/07/2011

Votre Sorcier
Côté coeur: Le Choixpeau Magique ♥
Aptitude: Faire la demande à l'administration ( Animagus, Metarmophomage, Etc...etc...)
Affiliation: Pour, neutre ou contre les idées de Vous-savez-qui ?

MessageSujet: Re: Brandon Anderson (terminé)   Lun 14 Jan - 13:28

Le Choixpeau Magique

Ton esprit a besoin de la plus grande intention, seule une maison pourra le rééduquer:


Il ne te reste plus qu'à faire:
Ta Fiche de lien - Ta fiche rp - Ton hibou - Les divers recensement - Faire partie de l'équipe de quidditch ? - Devenir préfet ? - Choisir tes cours optionnels - Demande de lieu ? - Demande du mot de passe de votre salle commune - Flooder
Et jouer avec nous bien évidemment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brandon Anderson

avatar

Serdaigle


Messages : 29
Date d'inscription : 11/01/2013

MessageSujet: Re: Brandon Anderson (terminé)   Lun 14 Jan - 13:34

Merci :D

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caelan Greaney

avatar



Messages : 44
Date d'inscription : 13/01/2013
Localisation : Forêt interdite

Votre Sorcier
Côté coeur: ça se mange ?
Aptitude: Demander à l'administration ( Animagus, Metarmophomage, Etc...etc...)
Affiliation: absolument pas concerné

MessageSujet: Re: Brandon Anderson (terminé)   Lun 14 Jan - 18:15

Branounet =D

*Il est bien évident que c'est la joueuse derrière le personnage qui parle, Cal a une réputation à tenir u-u*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Brandon Anderson (terminé)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Brandon Anderson (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» En combien de temp l'avez vous terminé ?
» Période d'essai terminée : Gray
» Eclipse Brooke Brandon ★ Every teardrop is precious
» [Terminé] Event # 27 - Nightmare Castle - Astuces
» Nathan K. Anderson ★ And you stole my heart
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Marauders Book :: Avant de jouer :: Cérémonie de répartition :: Serdaigle-