AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Sorciers Maisons S'enregistrer Connexion

Partagez | 
 

 Drôle d'énergumène [PV Caelan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camille Loreens Black

avatar

Gryffondor


Messages : 72
Date d'inscription : 05/01/2013

Votre Sorcier
Côté coeur:
Aptitude: Demander à l'administration ( Animagus, Metarmophomage, Etc...etc...)
Affiliation: Pour, neutre ou contre les idées de Vous-savez-qui ?

MessageSujet: Drôle d'énergumène [PV Caelan]   Lun 14 Jan - 15:53

Enfin ! Enfin un point positif depuis ce début d’année ! Sirius m’avait ENFIN accepté ! … Ou du moins, il ne me détestait plus, et ne me considérait plus comme un monstre. Donc forcément, j’avais retrouvé ma grande forme ! Alors ce matin, lorsque je me levais, il n’était que 6h du matin. Prête pour mon habituel footing matinal dans la forêt interdite. Enfin habituel, oui c’était un rythme quotidien que j’avais pris depuis des années, mais à cause de ma dispute avec Sirius, cela faisait plus d’une semaine que je n’étais pas retourné courir, puisque je refusais de sortir de mon lit.

Maintenant rassurée et enjouée, je pris le chemin de la forêt interdite en sautillant. Sur mon chemin, je croisais Fred et George, déjà debout, couchés devant la porte de la grande salle, parlant à voix basse. Oh bah tient, les voila qui complotent quelque chose. Avec un sourire malicieux, je passais devant eux en hurlant à plein poumons :

« WEASLEY REPERES !!! »

Tirant la langue alors qu’ils sursautaient, au bord de l’arrêt cardiaque, je continuais mon chemin hors du château. C’était une petite vengeance personnelle envers George, que j’entendis d’ailleurs dire au loin « Ah bah bien Camille ! ». Malgré tout, je savais qu’ils n’étaient pas fâchés mais plutôt rassuré de voir que j’étais de nouveau présente dans le château et souriante.

Mettant mon casque magique dans les oreilles, je pénétrais dans la forêt interdite, écoutant à tue tête des compositions de ma mère, et d’autres chansons où on chantait toutes les deux. Poussée par les chansons et l’adrénaline, je partis comme une flèche dans la forêt, mes pas toujours plus puissant et rapide. Mes cheveux changeaient également de couleurs, passant du blond, au brun, orange, rouge, rose, vert fluo, puis revenant au rose, je sautais par-dessus des branches cassées, traversais une petite rivière, m’éloignant dans la forêt. Je glissais dans la boue, avant de me redresser et de reprendre ma course, lorsque je percutais de plein fouet un animal.

« Aïe »

Sous le choc, je reculais de quelques pas, trébuchant on ne sait trop comment avec mes pieds et tombais sur les fesses. Je levais les yeux pour voir un imposant centaure. Je rougis un peu de gêne et de honte, me redressant lentement, avant de m’incliner à plusieurs reprises, faisant virevolter mes longs cheveux roses.

« Pardon, pardon, pardon ! Je ne vous avais pas vu. Je ne voulais pas vous faire mal, je suis vraiment désolée ! Vous êtes blessé ? Si vous voulez, j’ai un petit pansement …. »

Comme à chaque fois que j’étais angoissée, stressée ou gênée, mon don de métamorphe faisait des siennes et mon visage prit réellement un teint rouge vif, puis tout pâle, puis de nouveau rouge, avant de reprendre un teint normal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caelan Greaney

avatar



Messages : 44
Date d'inscription : 13/01/2013
Localisation : Forêt interdite

Votre Sorcier
Côté coeur: ça se mange ?
Aptitude: Demander à l'administration ( Animagus, Metarmophomage, Etc...etc...)
Affiliation: absolument pas concerné

MessageSujet: Re: Drôle d'énergumène [PV Caelan]   Lun 14 Jan - 19:02

La première fois qu'il l'avait vue dans la forêt Caelan avait bien été tenté de la faire fuir de la manière la plus barbare qui soit, à savoir lui foncer dessus et tenter de l'écrabouiller. Seulement c'est un gentil centaure curieux, il l'avait donc observée de loin, en la suivant. Elle ne semblait pas fuir et courait à petites foulées plus ou mois régulières et très maladroites. Au bout de quelques minutes il dut constater que la jeune fille avait tendance à trébucher et se casser la figure, en même temps quelle idée de courir sur deux pattes, c'est pas stable. Piqué Par la curiosité le centaure n'avait pas résisté à l'idée de l'observer à nouveau, il se rendit vite compte qu'elle venait courir dans les bois tous les matins, une pensée traversa l'esprit de l'homme-cheval, les humains ont des idées bien étranges parfois. Il avait cependant continué à la suivre chaque jour durant ses années à Poudlard, lui offrant inconsciemment une sorte de protection contre les autres créatures de la forêt.
Bien sûr il s'était fait charrier par ses frères, lui, protéger une humaine (à vérifier quand même), la suivre tous les matins, était-il amoureux ? Certainement pas, il était curieux et surtout intrigué de voir une gamine se promener toute seule dans cette forêt. De plus il trouvait qu'il y avait de plus en plus d'élèves qui faisaient intrusion dans les bois, ça avait commencé avec des jumeaux, deux garçons un peu fêlés ensuite un groupe de jeunes bruyants, toujours les mêmes et maintenant les filles s'y mettaient aussi. Il faudrait leur rappeler que c'est interdit.

Pourtant cela faisait plus d'une semaine que la gamine ne venait plus courir, peut être avait-elle compris que c'était dangereux ou s'était-elle lassée, qui sait ce qui passe par la tête des humains. Toujours est-il que depuis une semaine Caelan trouvait la forêt bien plus calme et ce n'était pas pour lui déplaire. Justement, là il pistait une sorte de biche, enfin c'est du moins ce qui s'en rapproche le plus. Calme et silencieux le centaure cherchait la bonne ouverture pour attaquer quand un truc, une chose, un machin le percuta de plein fouet.

"Ma proie !" L'exclamation teintée de frustration s'échappa des lèvres du centaure tandis qu'il se retournait pour pousser sa gueulante.

Fulminant il se trouva nez à nez avec ale truc qui l'avait percuté. La chose n'était pas très grande, vraiment rose, et elle parlait. En fait c'était la gamine qui ne venait plus courir. Elle n'arrêtait pas de s'incliner et de s'excuser, comme si ça allait changer quelque chose sa proie était déjà loin, vraiment étranges ces humains. Caelan frappa le sol de son antérieur, cela faisait à peine quelques minutes qu'elle lui parlait et elle l'agaçait déjà…

"Mai qu'est-ce que j'en ai à fiche de ton pansement ?! Bin sûr que non je suis pas blessé, c'est pas une moucheronne qui va me faire mal. Et qu'est-ce que t'as ?"

Caelan s'était un peu penché vers elle pour la regarder changer de couleur très intrigué.

"Et ma proie ? Qui va me la ramener ma proie ? hein ?"

Et sur ce il se redressa en rangeant ses hachettes toisant la gamine de toute sa hauteur de centaure (presque deux mètres, attention, c'est pas une centaure shetland !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille Loreens Black

avatar

Gryffondor


Messages : 72
Date d'inscription : 05/01/2013

Votre Sorcier
Côté coeur:
Aptitude: Demander à l'administration ( Animagus, Metarmophomage, Etc...etc...)
Affiliation: Pour, neutre ou contre les idées de Vous-savez-qui ?

MessageSujet: Re: Drôle d'énergumène [PV Caelan]   Mer 16 Jan - 12:09

Ce grand cheval à tête humaine que j’avais percuté, bah en fait, je l’avais déjà vu à plusieurs reprises tout au long de mes années à Poudlard. Quand je courrais, il me semblait que parfois, il me suivait. Mais honnêtement, je n’y avais pas fait attention plus que ça. Du moment qu’il ne venait pas vers moi en chargeant avec toute allure avec une hachette à la main, je me considérais hors de danger, tout va bien ! Mais l’animal n’avait pas l’air de bonne humeur, bien au contraire, il fulminait. Je me demandais même si de la fumée n’allait pas finir par sortir de ses narines ou s’il n’allait pas se mettre à hennir. Je pense que ça me ferait … un drôle d’effet. Imaginant le mélange des deux scènes, je ne pouvais m’empêcher d’éclater d’un rire clair et enfantin. Heureusement que le centaure n’était pas dans ma tête.

« Ma proie ! » S’écria-t-il.

« VOTRE PROIE !!! LA, ELLE EST LA !!! »

Je sautillais en montrant du doigt la biche qui s’éloignait du bois avant de disparaitre de notre vue. Je me retournais vers le centaure en levant les yeux au ciel. C’est à cause de ses sabots, ils claquaient trop fort sur le sol. Sans parler de sa grosse voix.

« Ah, bah elle est partie. C’est parce que vous êtes trop brusque ! Un jour, je vous apprendrais à chasser ! Moi je sais chasser le Freorge ! Je suis une professionnelle ! »

Le Freorge était bien entendu un mixte entre Fred et George, que je savais retrouver et coincer à tout moment de la journée, comme la bonne harceleuse que je suis. Mais ce n’était pas pour leur déplaire. Le centaure continuait de râler –à croire qu’il ne s’arrêterait jamais-. Il parlait d’une moucheronne qui ne risquait pas de le blesser. Je regardais autour de moi avant de comprendre que la moucheronne en question, c’était moi.

« Très drôle, je disais même plus, hilarant. »

Il continuait de grogner la perte de sa proie avant de me toiser de toute sa hauteur. Nom d’un dragon, même Hagrid fait moins peur. J’hésitais à être impressionner ou bouder, ce qui faisait du coup une drôle d’expression sur mon regard.

« Ah, attendez !! »

Je fouillais dans mes poches, avant de sortir une barre de céréale que j’ouvris avant de la lui tendre, comme si ça pouvait remplacer la biche.

« Tadaaaaa ! …. Et ça ne sert à rien de me regarder ainsi, je n’ai pas peur ! Regardez, moi je vais vous montrer quelque chose d’impressionnant. »

Je me concentrais, fermant les yeux, avant de transformer mon nez, faisant apparaitre brusquement une longue trompe d’éléphant à la place de mon nez, qui vint chatouiller le visage du centaure. J’éclatais subitement de rire.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caelan Greaney

avatar



Messages : 44
Date d'inscription : 13/01/2013
Localisation : Forêt interdite

Votre Sorcier
Côté coeur: ça se mange ?
Aptitude: Demander à l'administration ( Animagus, Metarmophomage, Etc...etc...)
Affiliation: absolument pas concerné

MessageSujet: Re: Drôle d'énergumène [PV Caelan]   Mer 16 Jan - 21:12

La Moucheronne s'était mise à crier que sa proie était là en pointant du doigt un espace derrière Caelan, le centaure tourna la tête juste le temps de voir la biche s'enfoncer dans les bois et disparaitre. Il refit face à la gamin et plus en pétard que jamais posa ses main sur ses hanches et se penchant un peu.

"Evidemment qu'elle est partie, tu n'arrêtes pas de crier et de jacasser. C'est ta faute."

Il pointa un doigt accusateur vers la jeune fille avant d'hausser un sourcil. Le "Freorge" ? Jamais entend parler, qu'est-ce que c'était que cette bête là ? Et comment pouvait-elle chasser en étant si peu discrète, il avait du mal à croire qu'elle était une "professionnelle" comme elle disait. Caelan secoua la tête pour chasser ces idées saugrenues, cette fille était folle. Il ignora la remarque de la Moucheronne, qui était devenu officiellement le surnom qu'il lui donnerait dorénavant, et l'observa. Elle était sans aucun doute l'humaine la plus expressive qu'il ait rencontré, certes il n'en avait pas rencontré beaucoup d'humains, mais tout de même, les autres ne passent pas du rire au larmes en quelques secondes. Elle, elle faisait des têtes bizarre à chaque fois qu'elle commençait une phrase.

D'ailleurs, elle se mit à fouiller ses poches pour lui sortir un truc bizarre qu'elle ouvrit et lui colla sous le nez, ça sentait atrocement mauvais et elle voulait qu'il mange ça. Elle voulait l'empoisonner ou quoi ? Jamais de la vie ! Il repoussa la main de la gamine qui tenait le truc puant en faisant la grimace. Quelle pipelette, jamais elle s'arrêtait de parler ?Voilà maintenant qu'elle veut lui montrer un truc impressionnant.

"Quoi ? tu vas te taire pendant cinq minutes ?"

Il avait posé la question d'un air blasé.Et au lieu de se taire elle fit pousser son nez en une longue trompe qui se mis à chatouiller son visage. Caelan eut un brusque mouvement de recul, ses antérieurs se soulevèrent du sol de quelques centimètres avant de se reposer sans douceur.

"Eloigne ça de mon visage, tout de suite !"

Il avait crié, il ne supportait pas qu'on l'approche comme ça, humain ou centaure tous étaient logé à la même enseigne, on ne touche pas Caelan sans son autorisation. Par réflexe il avait sorti sa hachette et la pointait vers Camille manquant de peu de lui couper le nez, mais il se retint de justesse, ça fait pas propre dans son CV.

"Ne me touche pas, jamais !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille Loreens Black

avatar

Gryffondor


Messages : 72
Date d'inscription : 05/01/2013

Votre Sorcier
Côté coeur:
Aptitude: Demander à l'administration ( Animagus, Metarmophomage, Etc...etc...)
Affiliation: Pour, neutre ou contre les idées de Vous-savez-qui ?

MessageSujet: Re: Drôle d'énergumène [PV Caelan]   Mar 22 Jan - 11:45

Roh la la, vraiment, ce centaure n’avait absolument pas le sens de l’humour. Le trompe disparu et je retrouvais mon nez normal, souriant doucement alors que j’étais menacée de hachettes. Qu’est-ce qu’il voulait me faire au juste ? Me couper en morceaux ? Hmmm, je doute d’être tellement appétissante. Le dada se reprit un peu de ses émotions, alors que je restais sur place, sans bouger, souriant toujours innocemment.

« Sirius dit que je suis la fille la plus folle qu’il connaisse. »

Annonçais-je avec fierté. Oui, parce que si Sirius le disait, c’est que du coup j’avais son attention, et ça ce n’était pas donné à tous. Donc un bon point pour moi. En même temps, je ne suis pas n’importe qui, non je suis Camille Loreens Black.

« Faut pas se mettre en colère comme ça, vous savez. Surtout qu’en fronçant les sourcils comme ça, ils vont rester coincés et vous aurez des grosses rides. Ce serait dommage. Je m’appelle Camille. Oh et je suis métamorphomage, c’est la classe, hein ? Regardez ! »

Encore une fois, je me concentrais, et subitement mon corps se métamorphosa, mi-cheval/mi-humaine, j’avais prit l’apparence d’un centaure. Avec fierté, je fis taper mes sabots sur le sol, qui d’ailleurs avaient plus de poignes que ce que j’aurais imaginé.

« Et voila, on est pareil ! Vous voulez faire la course ? Je suis sur que je la rattrape votre proie moi ! »

Je lui adressais un grand sourire. Etre un centaure donnait vraiment de drôle de sensations. Je me sentais à la fois désarticulée mais pourtant stable. J’avais l’impression d’avoir plus de forces, d’endurance. Je suppose qu’il en était de même pour la vitesse. Le cheval que je représentais était de couleur blanc et cependant beaucoup plus petit que l’imposant véritable centaure. Je lui adressais un de mes grands sourires rayonnants.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caelan Greaney

avatar



Messages : 44
Date d'inscription : 13/01/2013
Localisation : Forêt interdite

Votre Sorcier
Côté coeur: ça se mange ?
Aptitude: Demander à l'administration ( Animagus, Metarmophomage, Etc...etc...)
Affiliation: absolument pas concerné

MessageSujet: Re: Drôle d'énergumène [PV Caelan]   Jeu 31 Jan - 18:39

Comme si ce qu'un élève, et sinistre inconnu de surcroit, avait dit l'intéressait. Il se fichait de l'opinion de tout le monde sauf de la sienne.

-Je me fiche de savoir ce que dis ce Sirius, ça ne m'intéresse pas.

La jeune fille, avec sa trop bonne humeur et son exubérance commençait à l'agacer et il n'avait qu'une seule envie : qu'elle parte. Qu'elle s'appelle Camille et soit métamorphomage lui faisait une belle jambe, en plus il n'avait aucune idée de ce qu'étais un métamorpholage, enfin si mais dans les grandes lignes et puis qu'est-ce qu'il pouvait y faire lui ? Il n'utilisait pas la magie.

Cependant cette drôle de faculté devint intéressante quand la Moucheronne commença à changer de forme pour devenir moitié humaine, moitié cheval. Elle était devenue un centaure, un CENTAURE ! Jugez bien de la gravité de la chose du point de vue de Caelan.
Comment osait-elle prendre l'apparence d'un centaure, elle, une vulgaire humaine, c'était une insulte pur et simple à cette magnifique et fière race que sont les centaures. Subjectif ? Absolument, Cal est de la vieille école et sa fierté mal placée ne l'aide pas franchement sur ce coup… Il était furieux, les poings fermés il piaffait d'indignation et de fureur. Il bouillonnait de rage et là elle pouvait dire qu'il fronçait les sourcils, il n'avait pas que les sourcils d'ailleurs, son nez était pincé et ça faisait un bruit étrange quand il respirait et sa bouche était tellement pincée qu'on aurait pu croire qu'elle était soudée, pourtant elle s'ouvrit et ce n'était pas pour dire des gentillesses.

- Je ne veux PAS faire la course. Je ne veux PAS que tu rattrapes ma proie. Je veux que tu quittes cette apparence IMMÉDIATEMENT !

Sa voix était de plus en plus grave et rocailleux à mesure qu'il martelait les mots de ses phrases jusqu'à ce qu'elle devienne un grondement sourd. Et ce fichu sourire rayonnant, qu'est-ce qu'il aurait aimé le faire disparaitre du visage de cette gamine impudente, il y pensait sérieusement d'ailleurs, sa hachette était dans son fourreau, juste là à portée de main...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Drôle d'énergumène [PV Caelan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Drôle d'énergumène [PV Caelan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» CAELAN AARON COLLINS
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Marauders Book :: L'extérieur du Château :: La forêt interdite-