AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Sorciers Maisons S'enregistrer Connexion

Partagez | 
 

 Lou Brodie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lou Brodie

avatar

Serpentard


Messages : 3
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Lou Brodie   Jeu 6 Mar - 10:04


. BRODIE LOU .
                               


Surnom : Petit Fée (par son père), Loulou, Philippine (par son cousin)
Age: 14 ans
Date de Naissance : 15/03/1981
Ville Natale : Ayr (Ecosse)
Maison souhaité: Serpentard
Année: 4e année
Ascendance: Sang pur
Poste vacant ? Nah
Joyeuse - Jalouse - Spontanée - Menteuse
« Je suis une fée ! »


Il était une fois
                               


L'histoire commençait pourtant bien. Une belle histoire d'amour comme chaque fillette en rêve quand elles sont petites. Un homme, Richard Brodie, et une femme, Amber Hughes, s'aimant et souhaitant faire le reste de leur vie ensemble. C'est pourquoi, 14 ans après leur rencontre, et après 3 ans de relation, les deux jeunes gens décidèrent de s'unir par le mariage. Ils profitèrent de leur jeunesse et de leur vie de jeunes mariés durant encore quatre années avant de prendre la décision d'avoir un enfant. Leur souhait fut rapidement réalisé, car apparemment, Amber était une femme parfaitement fertile.
Huit mois après la découverte de la grossesse, un bébé, de sexe féminin, agrandit la famille. Cette charmante enfant fut baptisée Lou Philippine Orane Madison Brodie. Mais on peut tout simplement l'appeler Lou Brodie.
Dès sa naissance, elle fut de petite taille. 44 cm à la naissance, soit moins de les moyennes. Le tout, sans être prématuré.

Chez certains couples, la naissance d'un enfant créé une unification que plus forte entre les parents. Mais il existe aussi une seconde face à cette médaille. Une deuxième vérité moins connue et qui fait bien moins rêver. Car en effet, la venue au monde d'un nouveau-né peut entraîner le déchirement d'un couple. C'est ce qui arriva au Brodie. Ils avaient tellement désiré un enfant, et pourtant, ça les conduisait à leur perte maintenant qu'il était là…

Les deux premières années, Amber et Richard essayèrent de limiter la casse, de se voiler la face, pour le bien de Lou. Mais ils furent incapables de faire semblant plus longtemps. C'est là que les Lynley entrèrent en jeu. Mélinda Lynley, la sœur de Richard, et Jimy Lynley acceptèrent d'accueillir chez eux leur nièce quand les disputes dans le couple devenaient trop pesantes et mauvaise pour Lou. Ce qui arrivait souvent.

Lou aimait beaucoup ses deux cousins. Cependant, la différence d'âge avec Thomas faisait qu'elle était rarement avec lui, même si c'était pour elle une sorte de modèle et un géant imbattable (avec sept ans d'écart, il est normal qu'elle le voit en géant). C'est donc à Peter, de deux ans son aîné, qu'elle restait collée. Elle le suivait partout et souhaitait toujours jouer avec lui. Un lien très fort se tissa rapidement entre les deux enfants. Pour preuve de ce lien, lorsque Lou avait quatre ans, Peter lui dit que plus tard, si elle se calmait, il l'épouserait. Lou n'a pas oublié cette promesse.

Se calmer. Car en effet, depuis son plus jeune âge, la fillette semble presque souffrir d'hyperactivité. Marcher a tout l'air de lui être un mot inconnu, car elle ne fait que sautiller. Sautiller par-ci, sautiller par-là. Rien ne l'arrête. Au point d'en être agaçante pour certain. Encore, s'il n'y avait que sa surdose d'énergie, cela pourrait, peut-être, être supportable. Malheureusement, l'esprit de Lou a toujours été particulièrement éveillé. De ce fait, elle est capable d'échafauder des plans plus tordus les uns que les autres pour arriver à ses fins. Ce qui la rend parfois assez peste. Le fait que Monsieur Brodie sur-gâtait sa fille pour compenser n'aidait en rien. Venant de son père, Lou a l'habitude d'obtenir tout ce qu'elle désire et demande. En parfait opposé avec sa mère à l'éducation plus strict.

Lou avait 5 ans quand une de ses plus peurs fit son apparition. Pour ne pas changer, elle était chez les Lynley et était avec Peter. Thomas aussi était à la maison, en vacances avec de amis de Poudlard. Les élèves regardaient dans le salon un film avec personnage principal un clown tueur. Le cousin et la cousine quant à eux s'étaient cachés derrière une plante, à côté de la porte, pour pouvoir voir le film eux aussi. C'est le père de Peter qui les repéra et qui s'amusa à faire léviter autour d'eux un clown. La fillette fit littéralement exploser le clown, sans vraiment savoir comment. Quoi de mieux que la magie pour se protéger de ce qui provoque en nous nos pires peurs?
Depuis ce jour, Lou fait des crises de panique chaque fois qu'elle voit un clown.

Huit ans après la naissance de leur fille, Richard et Amber décidèrent d'un commun accord de divorcer. Décision qui déplu fortement à la mère d'Amber qui voue une véritable haine à sa petite-fille qu'elle juge seule responsable de la séparation entre Amber et un homme avec une si bonne situation financière.
La garde de la fillette fut dans un premier temps équitablement réparti entre les deux partis. Lou fut nullement perturbé par ce nouveau fonctionnement de vie. Après tout, elle avait l'habitude depuis son plus jeune âge, d'être partagée entre plusieurs lieux de vie. Maintenant, elle avait simplement deux véritables chambres pour elle et ses parents, ne se voyant plus, ne pouvaient plus se disputer. En revanche, celle signifiait que la fillette allait moins souvent chez son oncle et sa tante, même s'il n'était pas rare qu'elle y passe un week-end ou qu'elle rende visite souvent.
Lou n'aimait pas particulièrement aller chez sa mère. Chaque fois qu'elle s'y rendait, cela finissait en torrent de larmes à cause de sa génitrice ou de sa grand-mère. Grand-mère qui ne supportait d'ailleurs pas de la voir pleurer. Les pleurs la dégoutaient au plus haut point. Elle répétait inlassablement à Lou qu'elle ne devait pas pleurer, jamais, que c'était une chose répugnante.
La vie chez son père était bien plus joyeuse et amusante. Richard faisant toujours tout son possible pour pouvoir passer le plus de temps possible avec sa fille. Rien n'était trop beau ou trop chère pour la petite qu'il inondait parfois littéralement de cadeaux.

Lou avait neuf ans lorsque Peter entra à Poudlard. Bien que cela la chagrine, elle était malgré tout contente pour lui, et surtout, l'enviait. Elle aussi voulait à l'école de sorcellerie. Malheureusement, il lui fallait attendre encore deux ans pour avoir la chance elle aussi de recevoir sa lettre de Poudlard. Pendant cinq ans, Thomas lui avait raconté sa scolarité, tout ce qu'il voyait là-bas, lui décrivant les châteaux dans les moindres détails, lui parlant des professeurs qu'il avait là-bas. Des histoires qui faisaient briller des étoiles dans les yeux de la fillette, s'imaginant déjà élève.
Dans la même année, Lou apprit un triste nouvel par son père : son oncle Jim était malade, très malade. Au début, elle fut autorisée à lui rendre visite de temps en temps, la faisant au passage parfois croiser ses cousins. Cependant, l'état du malade se dégradait toujours un peu plus, et Richard pensa qu'il valait mieux que Lou ne voit pas de si près la maladie et peut-être même la mort. Elle était jeune, elle ne comprenait pas.
Après un an de maladie, Jimy Lynley décéda. Lou se rendit à l'enterrement avec son père. Richard était étrangement froid avec sa sœur, n'approuvant en aucun cas son comportement. Il appréciait beaucoup son beau-frère et ne comprenait pas comment elle avait pu agir de cette manière de son vivant.

Cet évènement chagrina énormément la jeune fille, mais marqua également un nouveau tournant dans sa vie. D'abord, il y eu le départ de Thomas, qu'elle ne vit plus à partir de ce jour, ayant de ses nouvelles que Peter lui envoyait de Poudlard, où il lui disant que son frère ne faisant plus attention à lui. Cependant, ces lettres prirent fin brusquement, du jour au lendemain, Peter ne lui envoya plus de nouvelles. Lou n'avait que dix ans, elle n'avait aucune idée de ce qui se passait. Elle avait simplement de se faire abandonner par son cousin avec qui elle avait été si proche au cours des huit dernières années.
Mais bientôt, Lou aussi allait se rendre à Poudlard. A la prochaine rentrée, elle serait également de la partie et donc, elle pourrait aller voir Peter et lui demander pourquoi il l'avait mise de côté dans sa vie.
Comme preuve de sa future scolarité à l'école de sorcellerie britannique, Lou reçu, au cours de l'été suivant, sa propre lettre. Ce simple bout de papier fut accueilli par la jeune fille par de grands cris hystériques, démontrant sa joie. Joie et fierté également partagé par ses parents qui, pour la première fois depuis leur divorce, acceptèrent de faire un compromis pour être tous les deux présents lors des achats. La baguette, en bois de rose et crin de Licorne à 27, 4 cm plutôt souple, fut financé par sa mère. Son père insista pour payer tout le reste, dont une petite chouette effraie, rapidement baptisée Brume par la fillette. Richard lui fit également cadeau d'une chaîne en or, et d'une fée, aussi en or, tenant dans ses bras une pierre d'ambre parfaitement ronde, comme pendentif. Un bien aujourd'hui très précieux pour Lou.

Et enfin arriva le jour de la rentrée. Déjà qu'en temps normal, la jeune Brodie était incontrôlable et survoltée, là, c'était encore pire. Elle sauta littéralement sur place d'excitation. Sur le quai de la voie 9 ¾ on la regardait comme si elle venait d'une autre planète ou avec une exaspération visible. Mais tout ça, Lou s'en fichait au plus haut point. Ce qu'on pensait d'elle ne l'importait pas vraiment. Le principal à ses yeux était qu'elle soit elle-même et qu'elle puisse montrer les deux facettes de sa personnalité. La petite fée hyperactive et la "peste" aux plans farfelus et parfois mesquins. "Il faut pas se méfier des apparences". Avec Lou, cette phrase se confirme, même si elle cache bien cette vérité.

En arrivant à Poudlard, la nouvelle élève fut époustouflée par la beauté des lieux. Thomas et Peter lui en avaient beaucoup parlé, et pourtant, elle n'avait jamais réussi à l'imaginer tel que c'était en réalité. La vue du château depuis les barques l'avait presque laissé sans voix, chose bien difficile. L'arrivée dans la Grande Salle eut d'ailleurs le même effet sur elle, alors qu'elle était pourtant habituer à la magie. Mais elle se sentait si petite dans ce lieu chargé d'histoire et de prestige.
A force de regarder partout autour d'elle pour admirer l'endroit, Lou avait fini par apercevoir son cousin, à qui elle fit un coucou, assez énergique, de la main. En revanche, il ne lui en fit aucun. Il l'avait tout bonnement ignoré, même si elle se convainquit qu'il ne l'avait pas vu.
Son prénom commençant par la lettre B, son tour arriva rapidement. Pourtant, pour une fois, le comportement de la jeune fille était calme, radicalement opposé à ce qu'on avait l'habitude d'elle quand on la connaissait. Certaines mauvaises langues pourraient dire que c'était dû à la peur, et oui, c'est vrai, Lou avait en elle de la peur à ce moment-là. Le choixpeau hésita un court instant avant de finalement choisir la maison qui serait la sienne pour les sept années à venir.
Lou rejoignit sa table, la tête haute et souriante. Ça y était, elle était enfin une véritable élève de Poudlard. Elle commençait doucement à en prendre conscience. Elle prenait également lentement conscience qu'elle allait être loin de ses chez elle pendant un moment. Bien que cela lui provoquait un petit pincement au cœur, il était de question qu'elle se laisse abattre. Elle avait attendu ce moment si longtemps.
Dans les jours qui suivirent, les cours commencèrent et la jeune fille découvrit ses professeurs. Elle en adorait certains, pour d'autres par contre c'était une autre histoire. Certaines matières la passionnaient également plus que d'autres. Sortilège, ça pouvait être drôle à utiliser sur les autres. Histoire de la magie par contre… Il n'y a pas pire pour une personne quasiment hyperactive. Définitivement non. Défense contre les forces du mal, ça c'était drôle. Ça bougeait au moins. Mais le must, c'était le cours de vol!
Toutefois, ce n'était pas la seule préoccupation de Lou. Un de ses objectifs était de trouver son cousin et de lui parler. Savoir pourquoi il l'avait ignoré pendant tout ce temps et renouer le contact avec lui, comme avant. Malheureusement, les choses ne se passèrent pas comme prévues.

Au cours de sa seconde année, Lou fut victime d'un deuxième rejet, tout aussi violent. Depuis maintenant un an, sa mère fréquentait un nouvel homme, et finalement, durant les vacances de noël de sa seconde année, un mariage entre eux fut célébré. Bien évidemment, la jeune sorcière y assista en tant que demoiselle d'honneur. Rien n'aurait pu la rendre plus fière. Seulement, sa joie fut de courte durée. Quelques jours plus tard, la nouvelle tomba. Amber confia cent pour cent de la garde de Lou à son père. Son nouveau mari n'aimait pas la petite et l'ancienne Brodie voulait pouvoir refaire sa vie sans être dérangée.
Une nouvelle fois, on la mettait de côté, on la rayait de sa vie. Lou ne l'a jamais montré en public, mais cela la fit énormément souffrir, la faisant pleurer à maintes reprises lorsque personne n'était pour la voir. Pourquoi l'abandonnait-on de la sorte? Pourquoi les personnes qu'elle aimait la rejetaient de la sorte, comme si elle n'était rien? N'a-t-elle jamais compté à leurs yeux?



Caractère
                               


Bavard
Un véritable moulin à parole. Et blablabla et blablabla. Elle a toujours un truc à dire, même si c'est pour parler pour ne rien dire. Le seul moyen de la faire taire, c'est d'utiliser un sortilège sur elle.
Capricieuse
Enfant pourrie gâtée par son père, et ça se voit. Elle ne supporte pas qu'on lui dise non. Ses caprices sont semblables à ses colères : de véritables cyclones qui ne tolèrent aucune entrave ou contrariété.
Colérique
A première vue, Lou est une jeune fille souriante, pleine de vie. Et c'est vrai, elle l'est, ce n'est pas un masque. Mais elle peut aussi très vite entrer en mode furie sous le coup de la colère. Si on devait classer les péchés capitaux selon leur importance dans le caractère de Lou, la colère serait en deuxième position après la gourmandise.
Curieuse
Lou aime toujours tout savoir. Pas en cours, mais dans ce qui se dit, dans ce qui se passe. Elle aime les potins quoi, les bruits qui courent, qu'ils la concernent ou non. La jeune fille peut entrer dans un véritable mode de harceleuse pour avoir des réponses.
Égoïste
"Et moi et moi et moi". Ça c'est du Lou tout cracher. Elle pense à elle avant toute chose, à ses propres intérêts en priorité. Elle n'ira jamais faire passer d'autres personnes avant elle.
Énergique
Disons même hyperactive. Même fatiguée, Lou semble être dopé à l'overdose de vitamines. La jeune fille semble en plus de ça montée sur ressort. Elle ne marche pas, elle sautille. En chantant en plus de ça "je suis une fée, une petite fée". Même assise, elle peut se mettre à rebondir sur place. Elle ne peut pas rester sans bouger.  Rester plus d'une minute sans bouger est une véritable torture pour elle.
Excentrique
C'est le cas de le dire, Lou ne rentre pas dans le moule. Y en a pas deux comme elle, ça c'est sûr. C'est totalement impossible. Le monde ne supporterait pas de personne avec un tel caractère.
Fourbe
Lou n'hésite pas à user de perfidie pour tromper, mentir, etc... Mine de rien, elle n'est pas folle. Du moins, sur certains points. Elle ira rarement attaquer une personne de front, sauf si sa rage a réellement pris le dessus. L'élève laissera plutôt sortir la peste qui est en elle, abusant de mensonges et de plans tordus. Les professeurs devraient également se méfier de la véracité des propos de la jeune fille, notamment car celle-ci sait pleurer sur commande.
Gourmand
Principal péché capitaux de la jeune fille. Elle n'a pas un estomac mais un trou noir en béton armé. Elle peut manger n'importe quoi, en n'importe quelle quantité. On s'affole souvent devant la quantité de nourriture qu'une si petite chose est capable d'ingurgiter. Mais une fois qu'on sait à quel point elle bouge, on comprend comment elle fait et pourquoi elle ne grossit pas d'un pouce.
La seule chose qu'elle ne peut pas manger est  la framboise, à laquelle elle est allergique.
Impatiente
De par son côté hyperactif, Lou ne supporte pas attendre. Tout comme elle a du mal avec les personnes longues à la détente. Ça a tendance à l'agacer et à la faire devenir mauvaise. Elle sort les crocs et est susceptible de mordre.
Jaloux
C'est le moins que l'on puisse dire. Elle peut bien jalouser une personne pour ses biens ou ses relations. Sa jalousie est très puissante. Combiné avec sa possessivité naturelle, sa jalousie peut devenir violente et lui faire faire des choses mauvaises ou fourbes. Au point de vouloir détruire l'autre personne.
Malicieux
Une personne malicieuse peut aussi bien être une personne à l'esprit espiègle ou portée sur la plaisanterie, qu'une personne qui est porté à nuire, à faire du mal.
Pour Lou, les deux définitions correspondent. Comme dit, elle peut être la pire des pestes. Mais il ne faut pas oublier que la quatrième année est une élève pleine de vie et de joie de vivre. Elle aime s'amuser, rire, profiter de la vie et la savourer, tout simplement.
Possessive
Elle supporte mal de partager, que ce soit ses affaires que ses amis. Ce sont les siens, et à personnes d'autres. Cette possessivité est très poussée chez Lou, même si elle essaye de travailler sur ce cas pour entre un peu plus tolérante et ouverte.
Rancunier  
Lou accorde difficilement son pardon, voir jamais. Sa rancœur est tenace, même si elle fait croire le contraire. "Pardonne tes ennemis mais n'oublies jamais leurs noms". Lou est dans ce cas. Un conseil : ne jamais fermer les deux yeux quand on a éveillé sa rancœur, même si elle vous a dit que tout était ok entre vous. C'est justement là qu'il faut le plus se méfier.
Sociable
Malgré tous ses défauts, Lou est une personne très sociable qui aime être entourée, avoir une grande liste d'amis. Elle est la première à aller parler à des personnes qu'elle ne connait pas, à sympathiser avec.  
Susceptible
Ne jamais s'attaquer Lou sur sa taille, elle a tendance à tout de suite rentrer dans une colère noire. Elle est petite, okay, elle le sait, pas besoin de TOUJOURS le lui faire remarquer.


Physique
                               


Lou ressemble au premier abord à toutes les autres adolescentes de son âge. Pourtant la plupart des gens pensent qu'elle est plus jeune que son âge réel. Nous verrons pourquoi au fil de sa description physique.
Lou est donc une adolescente de 14 ans. Comme une bonne partie des jeunes de cet âge, elle n'a pas encore le corps d'une femme. Loin de là. Alors que la puberté a déjà commencé à prendre d'assauts les  autres filles de son année, Lou semble être délaissé par cette étape clé de la vie. En effet, la jeune fille est plutôt du genre chétive, quelques kilos en plus ne lui ferait pas de mal. Pourtant elle mange beaucoup, on dit qu'elle a un trou noir à la place de l'estomac et en béton armé vu ses goûts particuliers. Cette allure chétive est accentuée par l'inexistence de formes sur son corps. En effet, sa poitrine ne s'est pas encore développée. Mais cela ne la complexe pas encore vraiment, à vrai dire, c'est loin d'être une de ses préoccupations principales. Cependant elle risque un jour de mal vivre ce manque de poitrine et de hanches si cela dur trop longtemps. Ajoutez à ça que Lou n'a pas la taille mannequin. Fine ok, c'est checké, mais il lui  manquerait un bon paquet de centimètres. Car en effet, Lou est plutôt petite, une demie portion comme disent les mauvaises langues. Pour être plus précis, la sorcière mesure environ un mètre quarante-cinq. Bien plus petite que les autres filles de son dortoir qui n'hésitent pas à le lui faire remarquer, mais ces moqueries affectent bien peu la jeune élève qui assume pleinement sa petite taille. Même si parfois elle se venge par simple envie, simple plaisir.
Son look vestimentaire n'aide en rien à la vieillir. Oui, elle doit porter l'uniforme de l'école, mais elle n'hésite pas à ajouter sa petite touche personnelle. Telle que des paires de chaussures plutôt originales. Parfois, elles sont assez sobres mais illustrent l'animal emblème de sa maison par exemple. Son pendentif de fée vient également personnaliser cette tenue obligatoire qu'elle trouve bien fade et bien triste. Déprimant. Un des éléments incontournables du look de la jeune sorcière c'est aussi… ses couettes. Elle est coiffée plus de 80 voire 90% du temps avec. Deux couettes blondes parfois accompagné (souvent même) de serre-tête. A Poudlard, elle met exclusivement ses serre-têtes au  couleur de sa maison.
Comme on l'aura compris, Lou est blonde. Un joli blond légèrement cendré qu'elle a hérité de son père. La longueur de ses cheveux changent souvent, tantôt lui arrivant au niveau de la nuque, tantôt au milieu du dos. En revanche, une chose change rarement : sa chevelure est délicatement ondulée, faisant ainsi penser à une petite poupée blonde. Cette cascade dorée encadre un visage de porcelaine. Epargnée par la puberté, il échappe donc à tous les problèmes de peau tel que les boutons qui accompagnent souvent cette période. Une peau lisse digne de celle des bébés. On la lui envie régulièrement (tout comme le fait qu'elle n'ait pas besoin de s'épiler les jambes et les aisselles mais ça n'a rien à voir avec le visage).
Au niveau du faciès, la petite sorcière ressemble d'avantage à sa mère, même si on devine quelques traits de son père. Elle a hérité de sa mère un joli visage, sans rondeur pesante ou nez disgracieux. Son nez est assez fin, ne choquant pas sur son visage, étant légèrement retroussé. Ses joues sont fines, très légèrement creuses, mettant en avant ses pommettes. Elle a aussi la même bouche, avec des lèvres pleines, légèrement retroussées, pour ce qui est de sa lèvre du haut tout du moins. Ce qu'elle a vraiment hérité de son père, ce sont ses yeux, dont la couleur pourrait rivaliser avec les émeraudes les plus brillantes.



Derrière le personnage...
                               
           

Pseudo : Coco o/
Age : 20 ans
Sexe : Féminin
Où as-tu découvert le forum ? mmmh, me semble bien que je le connais de sa création
Qu'en pensez-vous ? zolie o/
Ton avatar ? Chloé Moretz
Un commentaire ?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saïd S. Wilkes

avatar

Serpentard


Messages : 446
Date d'inscription : 17/08/2011

Votre Sorcier
Côté coeur: M. O. I.
Aptitude: Faire la demande à l'administration ( Animagus, Metarmophomage, Etc...etc...)
Affiliation: Pour

MessageSujet: Re: Lou Brodie   Dim 9 Mar - 8:08

Bienvenue petit torchon ! euh... fée je veux dire. Bienvenue petite fée ! \o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Lou Brodie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Mendax Δ I made no promise. Not to you, not to anybody. Mine was only for myself.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Marauders Book :: Avant de jouer :: Cérémonie de répartition :: En cours-