AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Sorciers Maisons S'enregistrer Connexion

Partagez | 
 

 Oh crap.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NPC Eli

avatar

PNJ


Messages : 490
Date d'inscription : 24/02/2013

MessageSujet: Oh crap.   Mer 26 Mar - 20:13

Transtacler ne posait pas vraiment de problème à Dylan Doe. Le transplanage servait très bien pour la fuite, les infiltrations, alors pourquoi pas en user un peu pour éloigner un psychopathe dangereux d'une jeune fille sans défense ? Sauf qu'à l'instant même où il disparaissait dans les airs avec le dit monstre, Daddy comprit pourquoi beaucoup lui avaient dit qu'il finirait par perdre un bras dans cette histoire.
Il avait déjà perdu une main et malgré le turbulent transplanage il pouvait sentir que l'homme qu'il agrippait de sa seule main valide serait ravi de lui faire perdre l'autre dans le voyage. Il le serra de toutes des forces pour l'empêcher de s'échapper mais aussi de lui aire perdre le contrôle de son transplanage.
Le soulagement fut intense en sentant à nouveau le sol sous ses pieds. Si intense qu'il ne sentit pas tout de suite que malgré ses efforts, il ne s'en était pas sortit indemne de cette petite prise de catch. En repoussant l'inconnu de toutes ses forces, il sentit une douleur fulgurante émaner de sa main pour remonter tout son bras. Chose assez étrange car justement, c'était le bras où sa main était remplacée par un crochet de métal. Lâchant un râle de surprise et de souffrance, il eu seulement le temps de remarquer que celui-ci pointait dans une étrange direction avant de voir voler dans sa direction un éclair rouge.

Serrant contre-lui son poignet désartibulé et ensanglanté, il plongea derrière un arbre juste à temps pour éviter le sortilège de son adversaire. Sans perdre un instant, il fouetta l'air de sa baguette pour envoyer un sort à son tour dans la direction générale de l'ennemi. Il l'entendit s'éclater contre l'écorce d'un autre arbre mais ça n'avait pas d'importance. Quelque part à Pré-Au-Lard, Camille n'était toujours pas hors de danger et Dylan devait à tout prit distraire son agresseur et l'empêcher de retourner là-bas pou finir le boulot.

- Ça change de se battre contre un homme hein ? C'est autre chose que les petites filles ! hurla-t-il, toujours adossé à son arbre.

Haletant, il tenta de regagner son calme. Sa respiration sifflante l'empêchait d'entendre les éventuels pas de son adversaire sur les épines sèches qui jonchaient le sol. Mordant ses lèvres, il se força à ignorer la douleur lancinante de son poignet déchiqueté. Au moins il avait toujours sa main droite pour tenir fermement sa baguette.
Il connaissait bien cet endroit, pour ne pas dire comme sa poche. C'était toujours le premier lieu qui lui venait en tête lorsqu'il devait transplaner en urgence. Une petite forêt de pin non loin d'une plage d'Irlande. Chaque arbre, rocher et racine lui était familier.
Le silence pesant lui hurlait que chaque seconde qu'il passait à se cacher derrière son arbre était une seconde de plus qu'il laissait à son adversaire pour se familiariser avec les lieux et établir une stratégie.

Prenant une dernière inspiration, Dylan sortit de sa cachette prêt à frapper ou éviter toute attaque. Heureusement d'ailleurs car les premiers sorts le frôlèrent dès sa sortie comme si l'homme eu prédit ses intentions.
Un violent échange s'en suivit où de nombreux sorts filaient et ricochaient dans tout les sens pour exploser contre les arbres, le sol ou se perdre dans les airs. A travers les éclairs, le mercenaire put constater qu'il n'était pas le seul à avoir souffert du transplanage turbulent. En voyant l'homme boiter sur sa jambe tordue, il sentit même la douleur de sa propre blessure s'estomper légèrement.



Malgré le fait qu'il avait du mal à tenir debout et qu'il ne connaissait absolument pas cet endroit, Shane ne sembla aucunement perdre son sang froid. Son regard obsessif et bleu ne lâchait pas une seconde la silhouette agile de l'homme en noir qui passait de cachette en cachette pour éviter les sorts qui le manquaient à chaque fois de peu.
Enchaînant à une vitesse fulgurante et avec une précision digne des plus grands duellistes, Shane Blue ne laissait aucun répit à sa proie. Le peu de sort que le fuyard parvenait à caser sous cette averse étaient maladroits ou lancé à la va-vite. Shane savait qu'il ne pouvait pas vraiment fuir ou esquiver dans l'état où était sa jambe donc sa stratégie de défense fut la même que cette d'attaque : le faire danser et attendre le faux pas.

Dylan sentait son souffle se faire court et la forêt s'amenuiser. Ne le laissant pas se reposer à couvert, son adversaire enchaînait sorts explosifs et pyrotechnique pour détruire chaque souche derrière laquelle Dylan avait idée de s'abriter. Les flammes rongeaient chaque arbre qui entouraient le champs de bataille, brûlant aussi l'oxygène que Dylan respirait à grande bouffées. La fumée et sa propre vision peu à peu troublée par le manque d'oxygène finirent par lui masquer un éclair bleu qui le frappa à l'épaule droite.
Lâchant un cri de douleur et de surprise, Dylan se sentit propulsé quelques mètres plus loin. Le gel vint lui mordre la chair et le percer plus douloureusement que n'importe quelle arme. Voulant lever sa baguette pour bloquer un nouveau sort, il se trouva paralysé par la douleur qui explosa dans son côté droit. Le sortilège qui le frappa le plaqua au sol, comme si sont corps était soudainement fait de plomb.



Un simple sourire dédaigneux se dessina sur le visage du bel acteur lorsqu'il vit la masse sombre chuter. Ne voulant appuyer plus sur sa jambe blessée, il transplana juste au dessus du corps immobilisé.

- Tu danses plutôt bien pour un homme. taquina-t-il d'une voix doucereuse lorsque son regard croisa celui de sa nouvelle victime.

- Je t'emmerde boiteux de mes deux ! rétorqua Dylan d'un ton sombre.

Élégamment, il fit tournoyer sa baguette dans ses doigts fin comme si tout cela n'avait été qu'un jeu. Sa respiration était calme, contrairement à celui au sol qui fulminait intérieurement.

- Tu insultes comme une petite fille. se moqua-t-il joyeusement en laissant échapper un petit rire attendri. Doucement, Shane s'accroupit et posa sa baguette contre la carotide tremblante de l'individu. Dis-moi. Tu vas crier comme une gamine aussi ? ajouta-t-il une lueur réellement sadique dans le regard.

- Crève la bouche ouverte. cracha Daddy.
Poussant de toute ses forces sur ses muscles, il était parvenu à bouger son bras droit et à glisser son crochet dans les lambeaux du pantalon déchiré du psychopathe. Serrant toujours sa baguette dans sa main gelée, il serra les dents et transplana à nouveau.



Dernière édition par NPC Eli le Mer 26 Mar - 20:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NPC Eli

avatar

PNJ


Messages : 490
Date d'inscription : 24/02/2013

MessageSujet: Re: Oh crap.   Mer 26 Mar - 20:14

Si l'autre transplanage avait été jugé dangereux à juste titre, celui-ci était du suicide complet. Blessé, souffrant et quelque peu paniqué, Dylan se laissa ballotté par la magie sans chercher à la combattre. Il pouvait sentir le poids de celui qu'il avait agrippé tirer sur son crochet et son poignet déjà déchiqueté. Il fit de son mieux pour ne pas s'évanouir face à la sensation que son poignet allait finir par s'arracher. Se raccrochant à l'espoir que son adversaire qu'il trimbalait par la jambe puisse perdre lui aussi un membre sur le trajet (pourquoi pas la tête), il songea fort à la seule autre destination qu'il avait à cœur pour les situations catastrophiques.


Les deux hommes ne tardèrent pas à s'écraser lourdement contre un vieux plancher. Le silence du refuge brièvement brisé par le fracas retomba rapidement. Des simples grognements déboussolés s'élevèrent, traduisant l'état pitoyable des arrivants.
L'un, face contre terre respirait lourdement dans l'espoir de trouver la force de se relever et de se battre tandis que l'autre rampait vers sa baguette qui lui avait échappé à l’atterrissage. Voyant Shane tendre une main ensanglantée aux doigts tordus vers sa baguette, Dylan réunit son énergie pour tirer un peu plus sur son crochet, encore entortillé dans le pantalon de son ennemi.

- Doe ! couina une voix plaintive dans le couloir qui fit sourire faiblement Dylan malgré l'effort. Shane, lui, fit volte-face tel un animal prit au piège et commença à donner des coups de pieds pour se dégager de l'emprise du mercenaire et récupérer son arme.

- Besoin de toi ici Rye ! râla Dylan sentant Shane échapper à son emprise.

- Qu'est-ce que - !

Mais Ryan n'eu le temps de très bien saisir la situation que Shane Blue avait agrippé sa baguette et envoyé plusieurs sorts dans tout les sens. Malgré ses cernes de huit kilomètres et ses habits négligés témoignant de son état lamentable, l'agent du ministère ne perdit aucunement son sang froid et évita les éclairs.
En un clin d’œil sa baguette était dans sa main mais aucun éclair ne fusa de la sienne. La pointant directement au dessus de lui, il fit tomber instantanément un florilège de sortilèges de protection l'entourant lui et Dylan. Ryan était très doué en magie mais il n'était pas soldat. S'il y avait une chose qu'il faisait et qu'il acceptait de faire, c'était protéger. Et fuir.

Ne perdant pas un instant, il se rua vers Dylan et l'agrippa.
- Tu sais comment ça marche. lui dit-il en plongeant son regard dans le sien. Il laissa une micro-seconde pour se préparer avant de mettre en marche sa spécialité : le Grand Manège.



Dernière édition par NPC Eli le Mer 26 Mar - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NPC Eli

avatar

PNJ


Messages : 490
Date d'inscription : 24/02/2013

MessageSujet: Re: Oh crap.   Mer 26 Mar - 20:14

Genève, Detroit, Boston, Okinawa, Toronto, Munich... La liste des villes où Ryan fit escale une fraction de seconde furent nombreuses, plus nombreuses que d'habitude. Il s'attendait à ce que Dylan ronchonne mais celui-ci n'était pas en état de vraiment s'en rendre compte. Le seul réconfort pour lui était de sentir les bras de Ryan l'enserrer fermement. Malgré l'intensité du voyage, il pouvait être sûr cette fois qu'il n'allait rien perdre en chemin.

Lorsque Ryan décida enfin de s'arrêter dans une des infinités de maisons refuge sous sa responsabilité, Dylan dégoulina littéralement sur le sol. Ryan tenta de le soutenir mais fini par l'allonger sur le sol froid de la cave.
- Tiens bon. dit-il soucieusement avant de se précipiter à l'étage.

Ils étaient très loin de là où ils avaient laissé leur agresseur et même si Ryan Brave était le seul au monde à savoir leur location actuelle, l'agent de protection des témoins magique ajouta plusieurs couches de sécurité pour camoufler la maison et empêcher toute autre intrusion. Il fila ensuite dans la réserve où étaient à disposition tout le matériel de soin nécessaire.

Lorsqu'il revint vers Dylan Doe, ce dernier n'avait pas bougé d'un poil. Ses sourcils froncés et la sueur qui perlait de son visage témoignait de sa survie, mais aussi de son sale état. S'asseyant à côté de lui, Ryan commença sa séance de soin en silence.
- J'ai sauvé une gamine. Je pensais que tu approuverais. grommela Dylan lorsque le silence se fit sentir comme une douleur de plus à supporter.
- J'ai pas vu de gamine au refuge. répondit Ryan d'un air distrait sans vouloir être méchant. Il était pourtant très clair sur son visage fatigué qu'il n'approuvait pas du tout que Dylan profite une fois de plus de lui et de son travail pour échapper à la mort.
- Si tu m'en veux tellement t'as qu'à me laisser crever la prochaine fois. soupira le mercenaire en fermant doucement les yeux. Un sourire anima son visage en sentant son épaule gelée se réchauffer et les fibres de ses muscles se décongeler.

- C'est peut-être ce que je ferais. répondit fermement Ryan sans se détourner des plaies qu'il soignait. Je ne ferais plus passer ta sécurité au détriment de celle de ceux que je suis vraiment sensé protéger. se justifia-t-il néanmoins.




- C'est ça. se moqua doucement Dylan avant de se laisser tomber dans un lourd sommeil insouciant, laissant Ryan finir le travail.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Oh crap.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Oh crap.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Marauders Book :: Le monde :: Irlande-