AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Sorciers Maisons S'enregistrer Connexion

Partagez | 
 

 Cours d'histoire: Le vif du sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Zoya Horlov

avatar

Serdaigle


Messages : 297
Date d'inscription : 12/12/2012

Votre Sorcier
Côté coeur: John Doe
Aptitude: Aucune
Affiliation: tous des ingrats

MessageSujet: Re: Cours d'histoire: Le vif du sujet   Sam 14 Juin - 18:22

Tout ça commençait à sérieusement lui courir sur le haricot. Il était toujours de bon ton de se plaindre des cours, elle était la première à le faire mais fallait être honnête, ce prof là changeait littéralement du fantôme d’avant qui ne faisait que récité d’un air monotone l’histoire de la magie.

« Vous voulez pas fermer vos gueules sinon ? »

S’adressant à la majorité de la classe. Au moins, y avait une nana ici qui était, semble-t-il, sur la même longueur d’onde, blasé, elle s’était simplement levé pour chercher de quoi rhabiller le professeur. Elle avait presque oublié que le statut de celui-ci faisait que techniquement, il n’était pas un sorcier et par conséquent, n’usait pas de la magie. Mais ses yeux se posèrent sur la poufsouffle, on dit de cette maison qu’elle est la poubelle de Poudlard, c’était une vision des choses un peu étroite, dans l’histoire mais au fond, y avait une part de vrai, ou pas…après tout, c’était un vieux chapeau qui choisissait de votre avenir. Enfin bref, elle reconnaissait Lise, d’habitude, Zoya ne se souciait guère de son existence, après tout, cette nana était inodore, incolore et par conséquence, probablement insipide. Mais peut-être s’était elle tromper. Enfin soit…Elle reporta rapidement son attention sur le professeur.


« Si t’as envie de baiser, ça peut toujours s’arranger »

Balança-t-elle à son voisin blondinet bien qu’elle n’était pas toujours persuadée de l’orientation exacte de celui-ci. Mais ça pourrait être marrant et puis surtout, elle voyait pas sa tête de mouton préféré dans le coin donc bon…Autant se rabattre sur autre chose.
Reportant son attention sur le professeur, la réponse méritait quand même un minimum d’intérêt en fait. Curieuse de voir la réaction du professeur.

©flawless

_________________
I tried to love you, baby. In every way, in every way. I tried to satisfy you, honey. But you wouldn't stay, you wouldn't stay. I knew it was wrong, but I thought about you still.
If you do me wrong, If I'm cruel to you, You're a fool for me, I'm a fool for you. I'm your finish, love, I'm the one for you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NPC Lise


PNJ


Messages : 90
Date d'inscription : 05/04/2013

MessageSujet: Re: Cours d'histoire: Le vif du sujet   Ven 20 Juin - 21:58

Dorian Giovania

Jeune groupie



Dorian avait fait en sorte de partir en même temps que les Maraudeurs, du moins ce qui en restait. Il s'était levé très tôt et avait simplement attendu dans la salle commune. Et lorsque Sirius Black, Remus Lupin et Peter Pettigrew passèrent à leur tour pour quitter la salle, le plus jeune s'était redressé d'un bond pour leur courir après.

"Héééé attendez moi !!! Hééééé !!"

Mais il faut croire que les Maraudeurs ne l'avaient pas entendu, car une fois de plus, Sirius Black lui avait fermé la porte au nez. Le brun soupira et resta comme un idiot devant la porte close, remontant ses lunettes d'aviateur sur son crâne. Triste vie ! Sans doute, n'étaient-ils pas d'humeur à entendre la voix trop agaçante du plus jeune, ni l'envie de tempérer son dynamisme.

Tant pis. Il rouvrit la porte et sautilla jusqu'au salle de cours d'histoire de la magie. Il adressa un grand sourire à Katia ... qui détourna les yeux, faisant comme si elle ne le connaissait pas. Le jeune gryffondor poussa un soupire à fendre l'âme, avec un petit côté poussé à l'extrême.

"Bonjour Professeur, bonjour Katia !"

Il adressa également un sourire à l'hybride et parcouru rapidement la pièce des yeux avant de courir comme un petit fou à la place de libre derrière Amy Loreens. Dorian remit ses grosses lunettes sur son nez et sortit ses affaires. Et en relevant la tête .... il sursauta brusquement. Non mais ?? Pourquoi le prof est tout nu ????

"Mais qu'est-ce que c'est que ça ?" fit-il en remontant ses lunettes sur son front, comme pour s'assurer qu'il ne rêvait pas.

Les choses s'enchainaient assez vite. Des élevés qui arrivaient, d'autres qui partaient -dont Sirius (noooon reste !), d'autres qui râlaient.

"C'est un cours ou un nid de dragons au juste ?"

Non parce qu'avec tout ce fiasco, le jeune groupie des Maraudeurs se posait la question. Et puis sa soeur ... Pourquoi elle rougit autant en regardant le prof ? Non .... Nooooon !!! Oh non mais Katia !!!

"Non Katia, non non non, tu n'as quand même pas le béguin pour le prof ?!"

La question n'était certainement pas approprié, surtout que tout le monde ignorait le lien familial qui le liait avec l'assistante de Klaus. Et quand bien même, ce n'est pas le lieu idéal pour parler de ça, devant tout le monde. Surtout qu'elle est mariée. Mais bon, sa soeur ne lui parle plus pour éviter qu'il se mêle de l'affaire Jason ... Mais donc ?! Peut-être qu'elle va divorcer !!! OUAIS !!! Le jeune homme était prêt à faire la danse de la victoire, mais à la place, il préféra appeler la star du rock devant lui.

"Pssssst pssssst Amyyyy !! Hou, hou, je suis derrière toi ! Dis moi ? Comment tu fais pour draguer avec insistance Sirius ? Non parce que si tu peux donner des conseils à Katia ... Tu sais, pour qu'elle divorce et se mette avec le prof !"

Bah quoi ? C'est un peu trop cash et sans gêne ? Le jeune homme réfléchissait toujours APRES avoir parlé. Tant pis.



code by biscotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NPC Lise


PNJ


Messages : 90
Date d'inscription : 05/04/2013

MessageSujet: Re: Cours d'histoire: Le vif du sujet   Ven 4 Juil - 11:52

Katia Harper

Prof Assistante


Évidemment, le prof était en colère contre son assistante. Après tout, Katia restait figée sur place, sans pouvoir détourner les yeux, au lieu de lui chercher des vêtements. Et lorsqu'il lui fit remarqué, elle rougit brusquement, honteuse de s'être ainsi fait prendre. Elle balbultia quelques excuses alors que les coupables se dénonçaient. Fred et George, évidemment ! Elle les foudroya du regard mais avant qu'elle ne puisse dire quoi que ce soit, les évènements s'enchainaient. Klaus envoya Camille à l'infirmerie, elle fut aussitôt suivit de Sirius et George prenant les rôles de garde du corps improvisé.

Elle posa rapidement les yeux vers son frère qui gesticulait sur son siège, mécontant de voir son idole quitter la pièce. Elle leva les yeux au ciel, et à ce moment là, Lise revient avec des vêtements qu'elle donna au prof avant de se rassoir. Elle le remercia d'un petit sourire et laissa le prof s'habiller.

Mais c'était sans compter la nouvelle intervention de cet idiot de Dorian, qui cru amusant de déclarer haut et fort les sentiments de la rousse pour le professeur d'histoire de la magie. Encore une fois, Katia prit un teint rouge écrevisse et foudroya son frère du regard. Elle se sentait honteuse et en colère ! Elle savait que Dorian n'avait jamais aimé Jason et que c'était surtout pour ça qu'il jouait à ce petit jeu. Et aussi pour attirer son attention, puisqu'elle ne lui parlait plus depuis plusieurs mois. A lui, comme à leurs parents. Par ailleurs, personne ne savait quel lien les liait.

Il voulait son attention, parfait, il l'aura ! Pour la première fois depuis qu'elle travaillait ici, Katia se mit en colère et prit des mesures ! Elle frappa brusquement la table avec son livre.

« SILENCE !!!! 10 points de moins pour Gryffondor pour manque de respect envers un professeur Dorian ! 10 autres points en moins pour Gryffondor pour cette stupide blague les jumeaux ! Si j'entends encore des rires ou des idioties, c'est dehors ! Je vous rappelle que si vous dépassez le quota d'absences, vous aurez à rendre des comptes avec le directeur ! Maintenant sortez vos affaires, vous avez un devoir à nous rendre ! Et en silence, je veux entendre les mouches voler ! »

Katia inspira un bon coup, alors que la plupart des élèves la regardait avec de grands yeux ronds, choqué de l'entendre élever la voix. La rouquine était la première surprise de son propre comportement. Elle posa un regard hésitant vers Klaus puis préféra s'éloigner de lui pour passer entre les rangs et récupérer les devoirs, espérant que tout le monde l'avait fait, et qu'il n'y allait pas avoir d'ennuis en plus. Mais il faut croire que son frère était toujours en contradiction avec elle. En effet, elle entendit la voix de Dorian retentir.

« Ah bah …. Je l'ai oublié sur mon lit »

Elle va le tuer, c'est sur, elle va le tuer ! Ses mains se crispèrent sur les morceaux de parchemin qu'elle avait déjà en mains.

« Dehors ! »
« Mais … C'est vrai je l'ai fais, mais je suis parti super vite ce matin pour suivre les Maraudeurs et »
« DEHORS !!! »

Elle vit Dorian jeter un regard implorant à Klaus.


code by biscotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NPC Eli

avatar

PNJ


Messages : 490
Date d'inscription : 24/02/2013

MessageSujet: Re: Cours d'histoire: Le vif du sujet   Sam 19 Juil - 18:09

ARTHUR LANGTON

Le blasé de la magie



Ce cours était un réel fiasco. Libéré par la bêtise des jumeaux Weasley, chacun semblait en profiter pour se montrer extravagant. Les remarques vulgaires et insolentes fusaient dans tout les sens sans aucune retenue. Le professeur était toujours nu sous les yeux de sa classe entière.
Mais ce qui en fit rire beaucoup n'enchantait pas le Poufsouffle. Oui, c'est vrai, la surprise lui avait arraché un petit sourire. La blague en soit était marrante bien que très insultante pour le professeur et suicidaire pour les farceur. Mais c'était la panique dans les yeux de l'assistante et la moquerie grandissante de la classe qui lui faisait sentir que tout ça prenait un mauvais chemin.

Il aurait voulu dormir comme sa voisine mais il ne rata aucun des développements de la situation. Les retardataires bruyants, les jumeaux de plus en plus insultants, les efforts du professeur pour reprendre la situation en main, l'étrange fille silencieuse qui lui apporta de quoi se vêtir, le départ de Camille, George et Sirius Black pour l'infirmerie.
Les choses semblaient se calmer petit à petit jusqu'à ce qu'un élève recentre à nouveau l'attention sur le professeur et son anatomie. Arthur reconnu la tête blonde en moins d'une seconde. Jason Stains, la petite peste qui ne ratait jamais une occasion de se montrer vulgaire et insultant. La jeune femme à côté de lui semblait vouloir calmer la situation, sans vraiment y parvenir. Oui car un nouveau fauteur de trouble semblait croire qu'était venu son heure de gloire. Dorian Giovania et ses éternelles lunettes ridicules.

Le Poufsouffle d'ordinaire calme et distant sentit son corps tout entier se crisper en l'entendant s'adresser à sa voisine qui jusqu'ici était restée tranquille. Il se retourna d'un bond.

" Quel genre de gamin es-tu ?! Tu ne peux pas être plus inapproprié ! Laisse la tranquille, tu crois pas que ce cours est assez dérangé comme ça !" souffla-t-il entre ses dents en fusillant le jeune homme du regard.

Ne perdant pas un instant, Arthur se retourna à nouveau et se renfrogna au dessus de son parchemin encore vierge de notes.
Tout cela avait réussi à le mettre en rogne et pendant que tout le monde faisait son malin, il ne faisait que perdre son temps. Le pire dans tout ça était que ce qui l'énervait le plus était qu'il s'était énervé.

Il n'était pas le seul néanmoins et la voix étonnamment puissante de la jeune femme retentit avec force dans la classe. Arthur en fut surprit, il ne croyait pas que ce petit bout de femme puisse faire preuve d'autant d'autorité. Ce fut d'ailleurs ce qui e le plus d'effet. La surprise avait réduit toute la classe au silence.

Une fois le choc passé Arthur soupira. Il avait des amis à Gryffondor et ils n'allaient pas aimer les retombées de cet incident, mais au moins le calme était revenu et le chaos était contrôlé. Profitant de ce retour à la civilisation, Arthur voulu se retourner vers Dorian pour s'excuser de s'être légèrement emporté. Mais ce dernier ne fit aucun effort et avant même que le Poufsoufle puisse mettre en marche son geste, il se montra à nouveau insupportable. Arthur sentit la colère retomber sur son visage en une fraction de seconde.

" Oh je vous en pris..." marmonna-t-il entre ses dents en entendant Katia le mettre dehors.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Cours d'histoire: Le vif du sujet   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cours d'histoire: Le vif du sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Reprise des cours a l'Université
» Enfin un vrai cours d'histoire.
» COURS D'HISTOIRE DES GUILDES
» Cours d'histoire du monde des XII
» Cours d'histoire de la Bretagne
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Marauders Book :: L'intérieur du Château :: 1er étage :: Salle de classe d'histoire de la Magie-