AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Sorciers Maisons S'enregistrer Connexion

Partagez | 
 

 Minerva McGonagall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité





MessageSujet: Minerva McGonagall    Jeu 10 Avr - 21:07


. Minerva McGonagall .
                               


Surnom : McGo
Age: 70 ans
Date de Naissance : 05-10-1925
Ville Natale : La banlieue de Caithness dans les Highlands écossais.
Ancienne Maison: Gryffondor
Métier: Professeur de Métamorphose/Directrice de Gryffondor
Groupe: Professeur
Ascendance: Sang pur
Poste vacant ?
Sympathique - Sévère - Juste - Autoritaire
"Why is it, when something happens, it is always you three ?"


Il était une fois
                               


L'histoire de Minverva commença dans une charmante famille, plus particulièrement un charmant couple d'amoureux : Robert un moldu et Isobel une sorcière. Minerva fut le premier enfant de ce petit couple, elle fut alors nommée ainsi d'après la grand-mère de sa mère qui en son temps,  était une grande sorcière. Cependant, l'arrivée de la petite fille au sein du couple, fut source de complication tout autant que de joie. Isobel ayant renoncé à la magie par amour pour son mari, n'avait parlé de ses capacités magiques à celui-ci, par peur sans doute de gâcher son mariage. De ce fait, lorsque la petite sorcière manifesta ses premiers signes de magies en ensorcelant ses propres jouets, la mère du se résoudre à tout avouer à son homme, ne voulant pas que ce secret continu de peser trop longtemps. Fort heureusement, Robert était un homme intelligent, capable de pardonner et pas le moindre du monde choquer par les révélations de sa femme. Pourquoi s'en faire après tout, il était amoureux, elle était belle et unique à ses yeux, sa fille était douée pour quelque chose vraisemblablement. C'est ainsi, que Minerva eut la joie d'avoir deux petits frères nommés Malcolm et Robert Jr, qui se révélèrent être des sorciers également.

La petite fille du alors aider de nombreuses fois sa mère, à cacher les accidents que provoquaient les deux petits garçons lors de leurs découvertes magiques. Ce qui n'empêcha pas les années de passer tranquillement, la petite famille heureuse même si parfois, Robert se sentit déconcerter par les pouvoirs de ses enfants (effrayer mais, cela il ne l'avoua jamais). Or, un jour arriva la lettre de la fameuse école de Poudlard, un passage obliger pour tout petits sorciers, un changement qui allait bouleverser la vie de Minerva, comme celle de tout enfant recevant cette lettre. Bien entendu, sa mère fut particulièrement fier, heureuse pour sa chère fille, ce fut un déchirement cependant, lorsqu'elles durent se séparer au train, tout comme le reste de la famille (trop fier néanmoins, pour montrer leurs larmes, lors du départ). La jeune fille emmena avec elle tous les livres d'écoles, une baguette en bois de sapin, mesurant 23,75 centimètres, rigide et bonne pour la métamorphose, contenant un ventricule de dragon et un grand nombre de nouvelles robes de sorcières. Mais, ce n'était pas tout, elle emmena également avec elle, un chat baptiser Velvet.

Le voyage en train jusqu'au château, se passa sans incidents notables, la jeune fille faisant tranquillement connaissance avec ses prochaines camarades de cour. C'est donc à la fois tendue, heureuse, nerveuse et fasciner que Minerva arriva à Poudlard, prenant comme tous les nouveaux des petites barques pour traverser le lac. Ce voyage-ci fut moins long et pourtant, la future élève se senti bien plus impressionner, surtout par la masse du château, loin d'être petite. Une fois arriver dans la grande salle, elle se sent submerger par la taille de celle-ci, par le nombre de jeunes sorciers partout, un nouveau monde s'ouvrait à elle, un monde qui n'avait rien à voir avec sa vie tranquille chez ses parents. L'attente pour savoir sa maison passa comme un éclair, très vite elle se trouva assise sur le tabouret, attendant le verdict du Choixpeau. Celui-ci hésita, elle correspondait à deux maisons, il ne savait quoi dire (ce qui arrivait quelquefois). Gryffondor ? Serdaigle ? Finalement, Gryffondor devint sa maison, une grande fierté autant pour elle que pour sa mère qui le sut plus tard par courrier.

Comme ses autres camarades, plus ou moins en tout cas (certains préférant nettement s'amuser au lieu d'étudier), Minerva eut de bons résultats, se révélant doué dans la pratique de la magie, surtout en ce qui concernait la métamorphose. Un domaine qu'elle affectionna, dès ses premières années à Poudlard. Elle se fit des amis bien sur, étant plutôt sociable, don Pomona Chourave, qui devint professeur de botanique bien des années plus tard. Les deux jeunes femmes vécurent leur scolarité ensemble, se partageant tout ou presque malgré, les différentes maisons qui les séparaient. Dans l'ensemble, Minerva n'avait d'a priori contre les autres Maisons, encore moins contre ceux dont les parents étaient tous deux des moldus. D'ailleurs, ce genre de comportement la dégouttait plus qu'autre chose. En plus de ses études, la jeune élève eut également le plaisir de jouer au Quidditch, ce sport si populaire chez les sorciers, en tant que poursuiveuse. Malheureusement, une mauvaise chute lors de sa dernière année la laissa avec une commotion cérébrale, plusieurs cottes cassées ainsi qu'une rage de vaincre plutôt effrayante.

Quoi qu'il en soit, la jeune femme obtenue durant sa scolarité, de très bons résultats, sans pour autant être la meilleure, elle en faisait partie. Aider de son professeur de métamorphose qui n'était autre qu'Albus Dumbledore en personne, la Gryffondor eut l'honneur d'apprendre à devenir animagus. Bien sur, ce ne fut guère évident, même pour une élève aussi douée dans ce domaine. Son apprentissage dura longtemps, fut rude cependant, cela valut le coup, pour la joie de pouvoir se changer en chat. Eh oui, un chat tigré avec les marques de ses lunettes autour des yeux, un fait qui amusa grandement sa famille (même si encore une fois, son père se senti mal à l'aise de voir sa fille sous une forme féline). Les études dans la célèbre école Britannique finie, Minerva revint en Écosse passer ses vacances d'été en famille avant d'aller s'installer à Londres où on lui proposait un poste au ministère, au département de la justice magique (une aubaine pour quelqu'un d'à peine sortie de l'école). Or, durant cet été la jeune femme tomba amoureuse d'un moldu : Dougal McGregor, un fils de fermier qui n'avait aucune connaissance du monde magique. Elle était profondément amoureuse de ce jeune homme, au point d'être prête à se marier. Malheureusement, la peur de reproduire la même erreur que sa mère, bâtir son mariage sur un mensonge et renoncer à la magie, poussa Minerva à refuser la demande en mariage de son ami, le cœur serrer, les yeux pleins de larmes.

Trois jours plus tard, sans que ses parents ne sachent quoique ce soit sur cette histoire, elle partit donc s'installer à Londres. On pourrait alors croire que son poste au ministère épanoui la jeune sorcière, or, ce ne fut pas le cas bien au contraire. Travailler dans un bureau de l'intéressait vraiment pas, les préjuger sur les moldus de ses collègues la dégouttait, compte tenu du fait qu'elle adorait son père moldu et, son cœur appartenait toujours à Dougal (un moldu également). Toutefois, elle était tout de même une employé très douée et efficace qui appréciait au moins une personne, son chef de service Elphinstone Urquart. Finalement, après deux ans passés à Londres (où elle était réellement malheureuse), Minerva refusa la promotion qu'on lui accordait et, l’Écosse lui manquant énormément, démissionna pour demander un poste d'enseignant à Poudlard. C'est comme cela qu'elle devint professeur de métamorphose dans la prestigieuse école, sous la direction d'Albus Dumbledore. Ses débuts en tant que professeur furent plutôt réussis, ce qui était moins le cas de sa vie amoureuse tombant en lambeau, surtout lorsqu'elle apprit de sa mère que Dougal était marié à une autre femme. Toucher par le chagrin de Minerva, Albus lui conta ses propres problèmes de famille, de ses confidences entre eux, naquit une amitié solide.

Les années passèrent de nouveau, Minerva monta en grade si l'on puits dire, devenant plus qu'une simple enseignante : Tout d'abord directrice de Gryffondor, ensuite vice directrice de l'école, ce qui lui donnait le droit de diriger l'école en l’absence du vieux sorcier. Ses talents pour la magie payaient donc, sa vie professionnelle n'avait rien à envier à d'autres, chose qu'elle n'était pas peut fier à vrai dire (tout comme sa famille). Dans le même temps, le monde sorcier se vit bouleverser par la première guerre contre Voldemort ! Minerva s'engagea parmi les membres de l'Ordre du Phoenix, tout en continuant à enseigner à Poudlard. En 1980, Harry Potter naquit de Lily Evans et James Potter, deux élèves auxquels elle enseigna la métamorphose durant leur scolarité. En tant que professeur, elle avait grandement apprécié la jeune femme d'ailleurs, trouvant en Lily de grands potentiels magique, James était trop indiscipliné à son goût mais, un excellent joueur de quidditch, ce qui le faisait monter dans son estime. Néanmoins, la vie aimant faire de mauvaises blagues, les deux jeunes gens moururent en voulant protéger leur enfant contre Voldemort. 1981 donc, jour de la mort de Lily et James Potter, devint également le jour de la disparition de Lord Voldemort, effacer de la surface de la terre par Harry qui n'était qu'un simple bébé.

La guerre était donc finie, pas sur une note très heureuse certes mais, belle et bien finie. Minerva savoura au moins la chance, d'avoir traversé cette guerre en restant indemne, une chance que tout le monde n'avait pas eu. Le jour ou le petit Harry se vit confier aux Dursley, Minerva resta sous sa forme de chat à surveiller ladite maison, sans bouger la moindre moustache. En réalité, ce ne fut que lorsque la nuit tomba qu'elle bougea, reprenant forme humaine afin de parler avec Albus. Elle assista à l'arrivée de Rubeus Hagrid, le demi-géant garde chasse de Poudlard à qui la mission de ramener Harry chez sa dernière famille avait été confier. Elle n'était pas tout à fait d'accord, pensant à Juste titre que les Dursley n'étaient pas une famille pour le bambin (les ayant tout de même observés toute une journée). Toutefois, ce n'était pas à elle qui incombait de décider du sort d'Harry Potter, tout ce qu'elle put faire état de veiller sur lui durant son enfance.

La guerre enfin terminée donc, Minerva continua sa carrière à Poudlard, adorant ce travail et désirant rester auprès de Dumbledore. Elle resta également fidèle à l’Ordre du Phoenix même si, elle espérait que cet ordre ne soit plus jamais mis à contribution, que la guerre ne reprendrait jamais. Côté sentimentale, la sorcière accepta la proposition de mariage de son ancien chef de service, elle l’aimait tendrement et, se sentait plus libre depuis la mort de Dougal son premier amour (quoiqu'elle soit très attristée pour la femme de celui-ci). Ils se marièrent donc, faisant une petite cérémonie en Écosse, n’invitant que la famille et les amis proches. Ce fut une fête agréable, sans aucune prétention. Elle garda son nom de jeune fille, y étant très attacher, ignorant superbement le fait que cela ne plaisait pas réellement aux sangs purs qui désapprouvaient qu’elle garde le nom d’un moldu. Elle s’en fichait, Minerva étant une femme forte, ce genre d’idiotie, d’intolérance à son égard ne la touchait que peut. Elle vécut auprès de son mari dans une petite maison, au sein du petit village de Pré au lard, facilitant ses déplacements entre chez eux et l’école. De plus, elle aimait le village, y avait des amis, appréciant son charme bucolique. La dit petite maison accueilli très souvent ses frères accompagnés de leurs enfants, elle-même n’en avait pas, de ce fait, elle adorait gâter ses neveux et nièces.

Malheureusement, la guerre avait beau être finie, la vie n’en était pas moins cruelle, en 1985, son cher homme mourut à cause d’une morsure. Cela brisa le cœur déjà malmené de la sorcière, qui accabler de chagrin décida de retourner vivre dans le château. Jamais la sorcière ne retomba amoureuse, son cœur ayant trop souffert, ses amis lui suffisant pour combler son pauvre cœur, qui était toujours ouvert pour l’amitié mais non pour le romantisme. Six ans plus tard, Minerva eut l’honneur de placer des sortilèges de protections autour de la pierre philosophale, un artefact très puissant, propriété de Nicolas Flammel. L’homme devait considérer l’école comme un endroit plus sécuritaire pour un tel objet. Les sortilèges de Minerva consistèrent à un jeu d’échecs géants, un jeu d’échecs se comportant de la même façon que les échecs sorciers, un piège somme toute plutôt dangereux. Quoi qu’il en soit, cette année était celle de l’entrée en classe d’Harry Potter, le jeune garçon sur qui elle avait veillé toutes ces années, le jeune garçon si célèbre dans le monde sorcier. Bien qu’elle gardât une image stricte devant lui, la directrice de Gryffondor n’hésita pourtant pas à enfreindre quelques règles pour le jeune garçon. Des règles concernant le quidditch en réalité, sa rage de vaincre n’ayant certainement pas faibli avec les années. C’est ainsi que, lorsqu'elle le surprit à voler sur un balai sans aucune surveillance, elle ne le punit pas mais, l’envoya plutôt voir Dubois l’entraîneur, ayant vu en Harry de grande qualité pour devenir un membre de l’épique (et ainsi remporter la victoire). Elle se débrouilla même pour qu’il puisse avoir un nimbus 2000 durant les matchs, un très bon balai à l’époque.

La fin de l’année fut particulièrement riche en rebondissements, surtout en ce qui concernait la pierre, Harry Potter et ses deux amis et surtout, le fait que Gryffondor gagnant le duel des quatre maisons, à sa plus grande joie. L’année suivante commença par un incident impliquant Harry et son ami Ron. Les deux garçons ayant écrasé la voiture volante du rouquin sur le saule cogneur, après avoir raté le train pour l’école. Evidemment, la directrice était encore en colère contre eux, énerver, fatiguer, se demandant comment les deux jeunes gens trouveraient encore le moyen de se mettre dans des situations délirantes. Toutefois, elle ne fut pas trop sévère, se contentant d’envoyer une lettre aux parents de Weasley ainsi qu’aux tuteurs de Potter, sans enlever de points à la maison Gryffondor. La sorcière ne voyant pas la pertinence, était donnée que l’accident s'était déroulé avant la rentrée. Plus tard dans l’année, notre chère animagus assista à la réouverture de la chambre des secrets, elle est le reste du corps enseignant de l’école parcourent Poudlard, afin de tenter de la localiser mais, en vain.

Elle du aussi supporter le nouveau professeur de défense contre les forces du mal, un homme qu’elle méprisait pour son comportement narcissique. Durant les dernières semaines de l’année scolaire, la vieille femme du prendre les rênes de Poudlard en l’absence de Dumbledore, celui-ci ayant été suspendu pour ne pas avoir réussi à stopper les attaques contre les élèves. Minerva du s’avouer qu’elle n’appréciait guère cette situation, elle considérait le vieil homme, son ami, plus intelligent qu’elle, plus capable. Elle espérait de tout cœur que celui-ci revienne. Elle se sentait si bouleverser par cette situation, par les attaques, par l’absence d’Albus qu’elle laissa Harry et Ron en paix, alors qu’ils rôdaient dans les couloirs sans autorisation, elle les cru lorsqu’ils expliquèrent qu’ils voulaient simplement voir leur amie pétrifiée. La toute fin de l’année, lorsque les choses devinrent vraiment graves, Minerva cru sincèrement a la fin de Poudlard, une perspective qui la rongeait de l’intérieur. Sans le château, sans son métier, sans chaque excitation à chaque rentrée, voir les élèves ainsi que les professeurs, son cœur serait brisé à jamais. Son soulagement fut donc écrasant quand le vénérable sorcier revint à la tête de l’école, quand la chambre des secrets se vit reléguer au rang de mauvais souvenirs (et péripétie dans la vie de Ron, Hermione, Harry).

Or, la nouvelle rentrée réserva son lot de surprise comme l’évasion de Sirius Black. Elle dû donc composée avec les effets que les détraqueurs avaient sur les élèves, elle n’était vraiment pas heureuse de la présence de tels démons au sein de l’école. Cependant, il n’y avait guère le choix, soit Sirius le dangereux tueur, soit les buveurs d’âmes, pourquoi aucune année à Poudlard ne pouvait se révéler normale ? Surtout depuis la venue d'Harry, à croire qu’il attirait les ennuis (ou aventures). Pour Hermione l’année n’allait pas être simple non plus, étant donné qu’elle autorisa la jeune femme à posséder un retourneur de temps (peut-être était-ce une erreur néanmoins, elle avait confiance en la jeune femme). Elle du bien sur faire face au trouble des élèves, concernant le professeur de divination, trouble qu’elle apaisa rapidement. La professeur de métamorphose éprouvait peu de sympathie envers la voyante. Tout au long de l’année, Minerva participa à la protection de l’école, à la protection d'Harry pourtant, cela ne fut pas suffisant, Sirius Black réussissant à entrer et agresser la pauvre Grosse Dame. Cette attaque affligea énormément la vieille femme, qui n’appréciait pas du tout que l’on s’attaque à la grosse Dame et surtout, s’inquiétait énormément pour Harry. Elle c’était attacher à Harry, c’était attacher à tous les élèves de Gryffondor (même les frères jumeaux Weasley, qui avaient le don de la rendre folle).

Alors, elle s’efforça de prévenir le survivant de la dangerosité de Siruis, que celui-ci en avait après lui. Or, le jeune homme était déjà informé grâce au père de Ron. Elle resta vigilante toutefois, au risque de paraître injuste, c’est ainsi qu’elle confisqua le nouveau balai d'Harry, pensant à Juste titre que celui-ci était envoyer par Black et donc maudit. Elle fit des vérifications magiques sur l’objet en question, le passant au peigne fin pour savoir quels types de sortilèges pouvaient se cacher à l’intérieur, or, elle ne trouva rien. Reconnaissant son erreur, Minerva redonna le fameux balai à Harry, avant le match contre Serdaigle, une véritable aubaine pour gagner le match. Celui-ci ne se passa pas dans de très bonnes conditions, quatre élèves de Serpentard essayant de déstabiliser Harry en se déguisant en Détraqueur, elle enleva de ce fait cinquante points à la maison au serpent et, mis le quatuor en retenue. Elle se sentait atrocement dégoûter par de telles méthodes de la part d’une équipe de Quidditch, dégoût qui fut très vite apaisé par la victoire de Gryffondor dans la coupe de Quidditch, un événement qui n’était pas arrivé depuis que Charlie Weasley avait quitté l’école. L’année ce fini donc bien, l’animal de Rubeus en liberté, Black n’était plus une menace, sa soif de vaincre repu pour une fois. Les détraqeurs partirent, ce qui n'était pas une mauvaise chose.

Une nouvelle année commença, année qui devait encore réserver de grandes péripéties, Minerva en était intimement persuadé. Fort heureusement, ses vacances d’été qu’elle passait toujours en Écosse lui permettaient de se reposer, la remettant en forme pour affronter les miles bêtises des frères jumeaux Weasley ainsi que les mille ennuis du trio infernal. La professeur de métamorphose devait avoir des dons de divination, en effet au cours de l’automne, l’école accueillit des groupes d’élèves étrangers, venant de Beauxbâtons et Durmstrang pour le tournoi des trois sorciers. Cela aurait pu être quelque chose d’excitant, ce qui était le cas, malheureusement Harry Potter y fut encore mêlé, sans que personne ne sache comment. McGonagall ne savait que faire pour protéger le jeune sorcier, pour éviter qu’il passe encore une fois une année dangereuse, son pauvre cœur en était constamment au bord de la crise cardiaque. Elle tenta de protester, que Harry ne participe pas or, les lois du tournoi étaient claires, le survivant devait participer, la coupe en avait décidé ainsi. Alors, pour tenter de mettre une ambiance plus légère, elle essaya (en vain) d’inculquer aux élèves d’avoir une bonne apparence auprès de leurs invités étrangers, ainsi que de danser car, un grand bal devait avoir lieu à Noël. Elle-même, savait danser (un art qu’elle avait appris auprès de sa mère, morte depuis des années maintenant, tout comme son père).

Le bal arriva vite d’ailleurs, elle eut la chance de danser en compagnie d’Albus, ce qui fut un moment très agréable. Ensuite, au cour des mois qui suivirent, elle prêta sa classe à plusieurs reprises, pour que Harry accompagné de Ron et Hermione, puisse s’entraîner aux sortilèges qui l’aideraient à survivre au cours des épreuves. C’était tout ce qu’elle pouvait faire, pour le garçon, priant chaque soir elle ne savait qui pour la vie d'Harry, trouvant que celui-ci avait déjà bien vécu pour un gosse de 14 ans. À la fin du tournoi, accompagné de Dumbledore et, Severus, elle sauva le jeune homme des griffes du mangemort c’étant fait passer pour Maugray, le nouveau professeur contre les forces du mal, tout au long de l’année. Elle fut charger de veiller sur le mangemort en question, lorsque le vieux sorcier emmena Harry avec lui afin de parler. Cependant, elle ne put empêcher le Détraqueur du Premier ministre d’aspirer l’âme de Groupton, ce qui l’affligea énormément. Mais, sa colère prit le dessus et elle hurla sur fudge. Jamais elle n’avait autant hurlé sur quelqu’un, ni aussi fort, jamais elle ne c’était senti aussi en furieuse contre quelqu’un, même les jumeaux n’avaient réussi à lui faire perdre autant ses moyens. La fin de l’année s’avéra donc plus sombre que les précédentes, une cérémonie commémorative fut célébrée en l’honneur de Crédic Diggory, mort au cours du tournoi dans de terribles circonstances. Voldemort était de retour, de ça elle en était certaine (ne remettant pas du tout en doute les dires du pauvre Harry), de nouvelles années de guerre allaient donc commencer. L'ordre du Phoenix serait donc de nouveau sollicité, avec elle bien entendu.

La seconde guerre avait donc commencé, sans que le ministère décide de se bouger. En effet, la communauté sorcière ayant tout bonnement décidé de ne pas croire le garçon, tout ce qu’il disait était porté à dérision. Cela la rendait folle, plus que n’importe quoi d’autre, même plus que l’arrivée des élèves de la promo 71. Oh, cela ne la rendait pas folle, cela l’intriguait énormément et, lui faisait ressentir mille et un sentiments, quels genres de sortilèges se cachaient derrière ? Qui ? Voldemort ? Mais, cela n’avait aucun sens (toutefois, qu’est-ce qui avait du sens pour un être tel que celui dont on ne doit pas prononcer le nom ?). Sirius, Remus, James, Peter de retour à l’école, de retour à l’école jeune, un quatuor de dingue qui devait s’entendre à merveille avec les jumeaux Weasley. Lily également, qui était une élève qu’elle avait appréciée en son temps. Or, en dehors de ses sentiments de peur envers les prochaines bêtises du quatuor et de jumeaux, du plaisir de revoir Lily, son cœur avait mal à l’idée que les versions adultes au moins pour deux personnes, étaient mortes. Minerva ne peut deviner comment l’année va se dérouler, quel malheur, quelles aventures vont encore surgir du néant ? Tout ce qu’elle espère désormais est, que l’année ne voit pas encore de morts au sein de l’école, quoique le Seigneur des Ténèbres soit de retour …


Caractère
                               


Qui est réellement Minerva ? Qui se cache derrière ce masque de femme stricte, autoritaire et parfois froide ? Eh bien tout d’abord, on peut dire que sorcière est une femme cultivée, ayant de grandes connaissances magiques, surtout en ce qui concerne la métamorphose. C’est une grande adepte du Quidditch, même si elle ne pratique pas, étant toujours la première sur les gradins lors des matches à Poudard. Elle a de ce fait le goût de la victoire dans les veines, au point de la rendre parfois très déterminer, effrayante peut être pour ses collègues professeurs. Quoiqu’elle ne tolère pas la tricherie, ceci étant quelque chose d’inacceptable pour elle. Elle est une femme passionnée par son métier également, appréciant partager son savoir avec ses élèves, qui la respecte dans l’ensemble (à part certains qui éprouvent de la crainte à son égard). Toutefois, mieux vaut se tenir à carreau en sa présence car, elle est prompte à enlever des points ou punir, ne tolérant guère la stupidité ou encore le non-respect des règles et des professeurs. Pourtant, elle n’use pas de ce pouvoir sur les élèves, préférant au contraire être juste lorsque la situation le permet. Parce qu’elle aime ses élèves, surtout ceux de Gryffondor même lorsqu’ils ont le don de la rendre folle à l’instar des jumeaux, ou Harry, ou encore Ron et Hermione. C’est une femme avec un cœur donc, cela personne ne pourra le mettre en doute, quoiqu'elle garde le plus souvent ses sentiments cachés, elle n’est jamais indifférente envers personne, toujours présente dans les moments durs, étant un soutien sans failles.

C’est une Gryffondor aussi, de ça il n’y a aucun doute non plus là-dessus, courageuse, loyal envers ceux à qui elle prêta allégeance notamment Albus et l’Ordre, des gens qui sont ses amis, des gens qu’elle ne trahira sous aucun prétexte car, quand elle offre son amitié c’est du solide. L’honnête est un trait de personnalité assez fort chez la sorcière, de ce fait elle n’a pas peur de dire ce qu’elle pense, à n’importé qui (même si ce n’importe qui se trouve être le ministre de la magie en personne), révélant toujours franchement ce qu’elle pense. Que dire de plus ? On peut toujours en dire plus : par exemple que la lâcheté est une faille très grave pour elle, que son sens de l’humour particulier a le don de se manifester quand les temps sont durs. Elle apprécie la couture, la correction d’articles dans les journaux spécialisés sur la métamorphose et, elle a un grand amour pour les chats. Minerva a beaucoup de respect pour les autres branches de la magie en dehors de la métamorphose, sauf la divination qui lui semble obscure, surtout considérant le fait que les véritables prophètes sont rares en réalité. McGonagall est donc une femme plutôt sympathique, appréciable en tant qu’ami, car, mieux ne vaut pas être son ennemi. En effet, dans certains cas son tempérament peut être très explosif, pouvant la transformer en véritable furie. Gare à ceux qui osent la contrarier donc …


Physique
                               


Minerva est une femme plutôt grande, à la silhouette élancée. Elle est forte pour une femme de son âge, capable d’endurance, sans faiblir, ou du moins ne le montrant pas. Car, son visage se révèle le plus souvent sévère même si, elle est capable de sourire, ce qui illumine le dit visage. De longs cheveux noirs parsemés de gris encadrent son visage, cependant, ils sont le plus souvent attacher en un chignon serré. Évidement, lorsqu’on la voit on ne peut se tromper sur son âge, les rides creusant sa peau, ce qui peut lui offrir une sorte d’air sage, de vieille femme vénérable. Deux petites lunettes carrées ornent son visage, poser sur son petit nez pointu, cachant derrière de grands yeux vert/gris, qui sont souvent illuminés par les sentiments qui l’animent, sa colère ou sa compassion. Les lunettes en question apparaissent lorsqu’elle se change en chat, sous la forme de dessin autour des yeux. Minerva affectionne les robes de sorcier verte, émeraude, des choix de vêtements confortables tout en état élégant. Tout ça pour dire que, la sorcière aime à montrer une image qui se veut digne de sa position, de directrice de Gryffondor, de femme juste mais, stricte. Lorsqu’elle se déplace, elle se tient toujours très droite, observant les élèves en baissant les yeux le plus souvent. Lors de ses cours, la professeur agite sa baguette de façon très élégante mais, très sûr comme si le petit objet de bois n’était qu’un prolongement de son corps, de ses grandes mains fines. Sa voix peut être à la fois douce et autoritaire, avec un accent écossais léger, sauf quand la colère prend le dessus. Dans ce genre de moment, sa grande taille peut impressionner, son regard peut être tranchant. Elle est donc une femme qui peut paraître inépuisable, impossible à briser, peut-être est ce vrai, peut-être est-ce faut, comment savoir ?



Derrière le personnage...
                               
           

Pseudo : myvalerianellakell
Age : 26 ans
sexe : Fille
Où as-tu découvert le forum ? Grâce a une gentille personne déjà présente sur le fofo (:
Qu'en pensez-vous ? Ma foi, ça semble tout à fait sympathique ici ^^
Ton avatar ? Maggie Smith.
Un commentaire ?
Spoiler:
 


Dernière édition par Minerva McGonagall le Ven 18 Avr - 22:41, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elliot Rosier

avatar

Serpentard


Messages : 74
Date d'inscription : 02/04/2013

Votre Sorcier
Côté coeur:
Aptitude: Demander à l'administration ( Animagus, Metarmophomage, Etc...etc...)
Affiliation: Pour, neutre ou contre les idées de Vous-savez-qui ?

MessageSujet: Re: Minerva McGonagall    Jeu 10 Avr - 21:33

Un petit bienvenue rien que pour toi avec ton Dylan Schmid <3 pour t'attendrir avant que je me mette en mode Elliot : GROAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA xDDDD

*s'enfuit loin de Mc Go >_< *

_________________





Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black

avatar

Gryffondor


Messages : 149
Date d'inscription : 12/12/2012

Votre Sorcier
Côté coeur: Ladies ~
Aptitude: Animagus non déclaré ( Chien )
Affiliation: Contre Vous-Savez-Qui

MessageSujet: Re: Minerva McGonagall    Sam 12 Avr - 8:50

Bienvenue Professeur :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité





MessageSujet: Re: Minerva McGonagall    Lun 14 Avr - 23:09

Merciii pour les bienvenus ^^

Elliot, n'ai pas peur de moi, tu verras, je suis gentille mouhahahahhahahahhahahahhahahahahhahahaha x)
Revenir en haut Aller en bas
Camille Loreens Black

avatar

Gryffondor


Messages : 72
Date d'inscription : 05/01/2013

Votre Sorcier
Côté coeur:
Aptitude: Demander à l'administration ( Animagus, Metarmophomage, Etc...etc...)
Affiliation: Pour, neutre ou contre les idées de Vous-savez-qui ?

MessageSujet: Re: Minerva McGonagall    Mar 15 Avr - 8:40

Elliot est absent jusqu'à la fin de ses jours D: TRISTE !

Je vois que tu as avancé ta fiche, j'ai hâte que tu sois validé <3

Et puis c'est pas grave, si je fais des bêtises avec Elly, je t'enverrais des gifs de Bae pour t'amadouer ou te faire culpabiliser ! Genre ça >

Je suis horrible, je sais  run2 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité





MessageSujet: Re: Minerva McGonagall    Jeu 17 Avr - 0:56

Noooooooooooooooooooooooooon pas ce genre de gif, je joue Rumple sur un autre fofo et cela brise mon pauvre coeur de Papa Rumple :(

En tout cas, encore merci pour le message et, j'ai très hate aussi d'être valider. Par contre, je finirais ma fiche demain ^^', je suis désoler j'ai traîner c'est mal, j'ai une semaine pour faire cette fiche non ? Donc, demain ça compte aussi dans la semaine ? Demain soir avant minuit elle sera fini o/
 pacman

EDIT : Enfin, je viens de me rendre qu'il est déjà "demain", étant donner qu'il est trois heure du mat. Je voulais donc dire se soir  yeah2
Revenir en haut Aller en bas
Camille Loreens Black

avatar

Gryffondor


Messages : 72
Date d'inscription : 05/01/2013

Votre Sorcier
Côté coeur:
Aptitude: Demander à l'administration ( Animagus, Metarmophomage, Etc...etc...)
Affiliation: Pour, neutre ou contre les idées de Vous-savez-qui ?

MessageSujet: Re: Minerva McGonagall    Jeu 17 Avr - 8:11

..... ARRETE DE TE COUCHER SI TARD è_é *fouette*

T'inquiète pas pour ta fiche, prends ton temps, et puis on voit bien que tu avances =)

Oui je sais, ton coeur de papa Rumple que je m'amuse à piétiner  =D 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité





MessageSujet: Re: Minerva McGonagall    Ven 18 Avr - 1:03

*Fuie les coups de fouets  gnia  *
Mééééé heu, c'est pas de ma faute si je me couche aussi tard !!

Mais bon, il est encore trois heures du matin et, j'ai fini ma fiche.
En espérant que ça aille (:

Mon pauvre cœur de Papa Rumple, SNIF !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Poudlard

avatar

PNJ


Messages : 442
Date d'inscription : 16/07/2011

Votre Sorcier
Côté coeur: Le Choixpeau Magique ♥
Aptitude: Faire la demande à l'administration ( Animagus, Metarmophomage, Etc...etc...)
Affiliation: Pour, neutre ou contre les idées de Vous-savez-qui ?

MessageSujet: Re: Minerva McGonagall    Dim 27 Avr - 12:08



Après la lecture de votre candidature, la direction de Poudlard a le plaisir de vous annoncer que vous avez été accepté pour rejoindre l'équipe d'enseignant.

Vous commencerez dès la rentrée scolaire !

Respectueusement,
La direction de Poudlard.

Il ne te reste plus qu'à faire:
Ta Fiche de lien - Ta fiche rp - Ton hibou - Les divers recensement - Demande de lieu ? - Choisir l'heure où tu donnera tes cours - Flooder
Et jouer avec nous bien évidemment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Minerva McGonagall    

Revenir en haut Aller en bas
 

Minerva McGonagall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Marauders Book :: Avant de jouer :: Entretien d'embauche :: En cours-