AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Sorciers Maisons S'enregistrer Connexion

Partagez | 
 

 Killian Prewett (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Killian Prewett

avatar

Serdaigle


Messages : 10
Date d'inscription : 05/05/2014

MessageSujet: Killian Prewett (terminé)   Lun 5 Mai - 12:01


. PREWETT KILLIAN .
                               


Surnom : Killou
Age: 17 ans
Date de Naissance : 13 mars 1978
Ville Natale : Londres
Maison souhaité: Serdaigle
Année: 7ème année
Ascendance: Sang pur
Poste vacant ?
Non
Intelligent - Agréable - Instable - Colérique
« La double poisse c'est pour moi ! »


Il était une fois
                               


Se faire mordre par un loup garou Vous y croyez vous, à ça ? Et pourtant c'est bien arrivé à ma mère. Ca c'est passé en 1977 pendant la guerre, voilà ce qui est arrivé à l'épouse du grand Fabian Prewett, ma mère Sarah Prewett. Alors évidemment, à ma naissance, moi aussi, je suis né Lycan. Poisse. Mais heureusement, ça n'a pas empêché mon père de m'aimer. Du moins pendant le peu de temps de vie qu'il lui restait. Ma mère devenue une lycan, il avait caché cette information au ministère, avant d'éviter la déchéance de notre famille. Et donc bien évidemment personne savait que le rejeton -c'est à dire moi- est lui aussi un Lycan.  Quelle ironie pour un sang pur. C'est donc en 78 que je suis né et en 81 que papa est mort. Après mes trois ans. Je me souviens vaguement de lui, très vaguement. Juste que c'était un homme bon, qui m'aimait. Je me souviens de ses sourires, du temps qu'il aimait passer avec moi. Je me souviens que mon coeur d'enfant l'aimait à la folie … Mais une chose est sure, je ne me souviens pas de la chaleur de ses bras. Ah non, ça je l'ai oublié, depuis fort longtemps. Après la mort de Papa, le côté Lycan de Maman c'est découvert, mais le ministère a accepté de ne pas le crier sous les toits, pour ne pas traîner notre nom dans la boue, après tout ce que ma famille a fait pour eux.

Mais je gardais avec moi l'album photo qui me permettait de ne pas oublier le peu de souvenir qu'il me restait de lui. Papa est mort en héros, ça tout le monde le sait. Avec son frère, mon oncle, Gideon. Il a fallu 5 mangemorts pour en venir à bout. De grands hommes, de grands sorciers. Et leur nom restera intact pour importe le petit problème de poil de la famille.

Quoi qu'il en soit, j'ai grandit avec l'optique de faire honneur à mon père. C'est donc naturellement que je suis entré à Poudlard, à Serdaigle. Jeune aristocrate studieux et discipliné. Toujours à faire des efforts, toujours à se surpasser. Et en plus, j'avais l'aspect du jeune coincé avec mes cheveux et vêtements impeccable. Si loin de mes cousins, les Weasley. Attendez, je vous explique. Molly est la  soeur de Fabian et Gideon Prewett, ce qui fait d'elle ma tante.

On a passé beaucoup de temps avec les Weasley, et avec Amy Loreens aussi, puisqu'elle était souvent avec ma tante. Et comme j'ai le même âge que Fred et George, pendant les vacances, je me retrouvais l'été avec eux, ainsi que Camille, la fille d'Amy. Mais bon sang de bon soir, par merlin, ce qu'ils peuvent être pénible à la fin !! Me jugeant comme trop coincé, ils n'arrêtent pas de me faire des blagues puérils. Qui d'ailleurs ne font rire qu'eux. Bande de sales délinquants !!! 13 ans et ça se croit plus malin que les autres ! Mais à part pester et rager, je ne faisais rien pour me défendre. Enfin si, un jour j'en ai eu marre et j'ai jeté un sortilège à Fred qui s'est retrouvé dans un glaçon géant. Il a fallu de longues minutes pour faire fondre le glaçon, et il est sortit tout grelottant. Inutile de parler des cries de ma mère. Bien sur, c'est moi qui me suis fait engueuler. Bah tient !!

Et pourtant ce jour marqua le respect des jumeaux envers moi. Mine de rien, c'était bien joué. Mais ses idiots avaient fini par découvrir mon secret. Ouais, leur cousin est un lycan. Messieurs trouvaient ça fun. Quelle blague. Y'a rien de fun à se transformer tous les mois. Franchement ça fait un mal de chien !!! En plus je ne veux pas la potion tue loup ! Pas question que je vois le regard d'un prof sur moi, qui me passe la potion. C'est trop la honte, humiliation. Je préfère encore souffrir physiquement. Question de fierté !

Autre fait fun, je ne supporte pas la vue du sang, ça me donne des vertiges. Généralement, quand je vois du sang, je pars en courant. La phobie du sang ... Ca aussi c'est le honte ! Et d'ailleurs ça fait beaucoup rire les jumeaux. "Il a fier allure le fils du grand Fabian Prewett !" Bon sang, je vais les massacrer !!!

Je faisais de mon mieux pour les ignorer et me concentrer sur mes études. J'aurais voulu être Auror comme mon père, mais avec mon petit problème de crocs, je doute que ce soit possible. Imaginez qu'à la place d'arrêter les criminels, je les mords et je les transforme tous en loup-garou ! Et puis avec ma phobie du sang ... Alors à la place, j'entrerais au ministère ! Mais je ne sais pas encore dans quoi … Il va falloir que je me décide, le temps continue de passer. Bref, ma réputation de premier de la classe n'était pas sali. Je suis d'ailleurs rapidement devenu le préfet en chef des serdaigle. Good Job, Killou !

Et pourtant, tout fini par dégénérer. Les transformations se faisaient de plus en plus difficile. Et pourtant, c'est en 6ème année que je trouvais une solution : j'enchainais calmant sur calmant pour que la transformation soit plus supportable. Malheureusement ce que je n'avais pas prévu, c'est de devenir accro aux médoc. Sans même m'en apercevoir, j'étais devenu dépendant. La situation m'avait échappé, et je prenais des doses plus fortes, ainsi que toute sorte de drogue. Bien que je me sentais parfois plané, mes notes ne chutaient pas. Les médicaments que je prenais m'aidaient à rester éveiller et quand je ne planais pas, j'étudiais toute la nuit.

Mais ce qui devait arriver, arriva. Les substances illicites avaient fait de moi une personne instable, tantôt agréable et soudainement sujet aux excès de violence. Je devenais plus rebelle, parfois, je répondais aux profs, moins aimable avec les autres, moins tolérant, plus colérique. Complètement instable. Je vous laisse imaginer la tête de Mc Go la première fois que je lui ai répondu. Mais où est donc passé son élève modèle ? Très loin, loin loin …

J'avais passé l'été à me chamailler avec ma mère, qui était trop derrière moi, lui mettant ouvertement les torts sur mon état secondaire. C'est de sa faute si je suis comme ça … Je n'ai jamais demandé à être un hybride. Elle aurait du avorter !!! Il s'en était suivi la séance émotions, les larmes versées, je suis ce qui lui est de plus précieux … Toi aussi maman, toi aussi, mais je suis complètement perdu.

Si mon père me voyait, il aurait tellement honte. Et je ne supportais pas ces sentiments là, la honte et la culpabilité. Alors je préférais me renfermer sur moi même, au revoir au gentil Killian, coincé dans son monde de drogue.

En tout cas, mon état secondaire n'avait pas échappé à Zoya Horlov, élève de la promotion venu tout droit du passé. Elle est à serdaigle elle aussi. D'après ce que j'ai compris, elle n'est pas vraiment apprécié, étant quelqu'un de violente et assez trash. D'ailleurs c'est tout à fait naturellement qu'elle est venue me voir pour me demander de la dope. Je l'avais tout d'abord regarder les yeux ronds, avant d'éclater de rire. Son audace me plaisait. Finalement je suis devenu son dealer attitré. Bah ouais, elle ne pouvait pas quitter Poudlard, ELLE !

Le plus drôle, c'est quand je suis tombé sur Zoya Horlov version adulte, madame Auror qui m'avait prit les mains dans le sac ! Dans le sachet de drogue pour être plus précis. C'est avec calme que je lui ai expliqué que ce n'était contrairement aux apparences pas pour ma consommation personnelle, mais pour une élève du passé de mon école, Zoya Horlov. Bien évidemment, j'avais fait celui qui n'avait pas compris le rapport entre les deux personnes, bien que ça ne faisait pas très …. crédible.

En fait je me fichais un peu de la promotion de 1976, jusqu'à que par pur hasard, je percutais une personne que je reconnu aussitôt : Fabian Prewett. Je crois que je me suis jamais senti aussi mal de toute ma vie. Surtout qu'à ce moment là, j'étais complètement défoncé. Je lui ai même vomi sur les chaussures … Sérieusement !!! C'est la loose Killou !! Vraiment !!! Le tout devant l'hilarité de Fred qui passait par là au même moment. La honte de ma vie. Je ne savais pas moi qu'il était de cette année là. Je me suis pas posé la question en fait. Je ne sais même pas de quelle maison il fait parti. Terriblement honteux ! Depuis je l'évite un peu comme la peste. Et devinez quoi ? C'est lorsqu'on ne veut pas voir une personne qu'on la croise tout le temps. Évidemment !


Caractère
                               


Killian a toujours été un jeune homme un peu timide, tout sourire et agréable à vivre. Il n'a pas été élevé dans la mentalité snobeur des sangs purs. Enfin si un peu, mais il n'avait rien contre les moldus, ou les sangs mêlés. En fait il n'avait jamais rien eu contre personne. Au contraire, quand il fallait aider quelqu'un, il était toujours présent. Le gentil Killou. Elève un peu coincé, qui soigne son image, qui ne pense qu'au cours. Évidemment, c'est avec grand plaisir que ses jumeaux de cousins venaient l'embêter, des farces qui ne font rire qu'eux. Jusqu'au moment où notre jeune aristocrate décide de se rebeller. Et c'est sans doute ce qui a soudé le lien entre eux. Les jumeaux ont pu voir Killian sous une autre facette. Un jeune homme peut-être un peu plus ouvert, un peu plus drôle. Un peu plus charmant.

Mais lorsqu'il a commencé à prendre des médicaments pour rendre les transformations moins douloureuse, il a lentement perdu le contrôle. Ce garçon si agréable est devenu dépendant à la drogue et les conséquences sont bien sur notable. Il était de plus en plus stressé, souvent sur les nerfs, névrosé et même parfois un peu parano. La moindre critique, il y prenait mal, surtout si ça concernait ses études. Ainsi, il se montrait parfois agressif avec les profs, commençant à leur répondre. Un comportement qui n'était pas digne de lui.

Le jeune homme devenait peu à peu instable, parfois sujet à des excès de violence. Il était bien capable de fracasser la tête d'un élève contre le sol, ce qu'il avait d'ailleurs déjà fait. Avant de redevenir lui même. Lorsqu'il était lucide, il avait bien conscience de ses changements d'humeur et des problèmes psychologiques qui étaient entrain de se former en lui. Pourtant, il ne voulait pas changer, parce que sa vie était beaucoup plus facile ainsi. Il ne se prenait plus la tête. Et il n'avait presque plus mal lorsqu'il se transformait.

Et pourtant lorsqu'il croisa dans le couloir, la version adolescente de Fabian Prewett, son père, il s'était senti tellement mal. Tellement honteux. Son comportement salissait son nom, et jamais Killian n'avait eu aussi honte. Lui qui voulait à tout prit préserver le nom de son père, de son héros. Alors depuis il l'évitait comme la peste, pour lui éviter l'humiliation de comprendre qu'il avait un fils drogué.


Physique
                               


Killian n'est pas bien grand, et surtout pas bien musclé, au contraire, il est très fin, voir même maigre. On ne peut donc pas dire qu'il a une silhouette qui va attirer les nana. Ce qui tombe bien parce qu'il n'est pas spécialement attiré par les filles. Autrefois ses cheveux blonds, étaient toujours bien coiffés, dans un brushing un peu dépassé, comme s'il vivait à une époque plus lointaine. Des vêtements toujours très soignés, digne d'un bon petit aristo' avec toutes les petites magnies qui vont avec. Un langage adéquat et jamais de gros mots. Son visage pâle faisait ressortir ses prunelles azur, laissant les autres se noyer dans son regard couleur océan.

Mais lorsqu'il a commencé à se droguer, les traits de son visage ont commencé à changer. Sa peau est devenue encore plus pâle que d'habitude, le bleu de ses yeux paraissait plus terne, sans parler des cernes rouges beaucoup trop voyantes. Ses lèvres étaient parfois gercées et en sang, à force de se les mordre. Des doigts fins, aux mains tremblantes. Il faisait bien fatigué, à force de rester éveiller toute la nuit et le corps complètement détraqué à cause des médicaments et de la drogue. Ses cheveux blonds étaient souvent en bataille. Pour dire plus vulgairement, il avait une tête de camé.

Lorsqu'il devenait instable, il troquait son costard noir pour des vestes en cuir et autres, des vêtements tout aussi classe mais qui lui donnait une autre personnalité.



Derrière le personnage...
                               
           

Pseudo : Susu
Age : 23 ans
Sexe : Féminin
Où as-tu découvert le forum ? Je pense que c'est plus utile de répondre maintenant -->
Qu'en pensez-vous ? Idem
Ton avatar ? Dane Dehaan *_*
Un commentaire ?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amy Loreens

avatar

Gryffondor


Messages : 611
Date d'inscription : 14/07/2011

Votre Sorcier
Côté coeur: Sirius Black
Aptitude: Possède le troisième oeil ( rêve prémonitoire, etc etc ), animagus déclaré - Fennec ( seulement pour Amy adulte ) - Metamorphomage
Affiliation: Contre, contre et contre les idées de Vous-savez-qui

MessageSujet: Re: Killian Prewett (terminé)   Lun 5 Mai - 14:30

Le Choixpeau Magique

SERDAIGLE !


Il ne te reste plus qu'à faire:
Ta Fiche de lien - Ta fiche rp - Ton hibou - Les divers recensement - Faire partie de l'équipe de quidditch ? - Devenir préfet ? - Choisir tes cours optionnels - Demande de lieu ? - Demande du mot de passe de votre salle commune - Flooder
Et jouer avec nous bien évidemment !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Killian Prewett (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» En combien de temp l'avez vous terminé ?
» Période d'essai terminée : Gray
» [Terminé] Event # 27 - Nightmare Castle - Astuces
» Lily Evans [Terminée]
» [Indéterminée] [Caco] plus de connexion internet
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Marauders Book :: Avant de jouer :: Cérémonie de répartition :: Serdaigle-