AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Sorciers Maisons S'enregistrer Connexion

Partagez | 
 

 [Bal de Noël] Let's party like there's no tomorrow !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NPC Eli

avatar

PNJ


Messages : 490
Date d'inscription : 24/02/2013

MessageSujet: [Bal de Noël] Let's party like there's no tomorrow !   Jeu 8 Jan - 18:09

SARAH EDDINGTON

La morte débordante de vitalité



Mon nom est Sarah Eddington et ceci est l'histoire de comment je suis morte.

Quoi ? Hein ? Pff n'importe quoi ! J'déconne ! Ha vous auriez vu vos têtes !
Moi c'est Sarah Eddington,  fière élève de Gryffondor ! Vive les lions, ah non, vive les griffons. Vive les gryffondors ! Je suis en cinquième année et j'suis trop populaire ! Mais nan j'déconne ! Moi ? Populaire ? Bon j'ai beaucoup d'amis et je m'entend bien avec tout le monde mais j'suis encore loin d'être quelqu'un comme Fray,  LA grande fêtarde de Poudlard. Même si elle est à Poufsouffle, elle est aussi rousse! Sans Oublier Ginny Weasley, la super joueuse de Quidditch et la copine de Harry Potter!  Harry Potter!  La concurrence est déloyale.

Enfin bref pas grand chose à raconter sur moi. À part que je suis rousse, très bavarde et toujours surexcitée à propos de quelque chose!  Pourquoi?  Mais pour tout voyons!  Qu'y n'y a-t-il à ne pas apprécier dans ce monde?  La magie!  La musique!  L'art!  Les pays, leur habitants et leur culture! Les films, les livres!  Les gens en général!  Halala je me demande vraiment comment les gens font pour s'ennuyer.
Surtout cette année! Le bon Merlin semble avoir voulu nous faire rigoler un peu plus en faisant débarquer des élèves du passé. Eux ça n'a pas l'air de les amuser beaucoup mais moi,  je suis comblée! Sirius Black, James Potter, Amy Loreens!  Qui ne rêverait pas de voir de si prêt ces personnages aussi important dans l'histoire de la grande guerre des sorciers ! Il y a même le jeune professeur Rogue et professeur Lupin.  Trop bizarre ! J'ai bien essayé de les approcher mais ceux là n'ont pas vraiment l'air de vouloir trop se mélanger. Mais bon je ne les blâme pas. Après tout c'est le directeur lui même qui semble ne pas vouloir qu'ils en sache trop. Et il à bien raison! Imaginez qu'une mauvaise révélation change complètement leur futur et donc notre présent!  La galère! Enfin moi je ne cours pas trop de risque comme ma mère est moldue et mon père ne fait pas partie de la promotion qui a voyagé dans le temps. Mais on ne sait jamais, l'effet papillon et tout ça...

Mais pourquoi je vous raconte tout ça moi? Vous le savez déjà non?  Qu'est ce que vous ne savez pas encore? Hmm...  aujourd'hui je suis allée me promener. À Pré-Au-Lard oui oui.  Passionnant n'est ce pas?  Et ben oui passionnant! Vous ne savez pas tout les recoins inexplorés que cette ville cache. C'est grand Pré-Au-Lard! Les élèves restent généralement sur la grande rue principale où on y trouve les magasins et les quelques bars et restaurants. Parfois ils s'aventurent du côté de La Cabane Hurlante, mais tout le monde la connaît. Moi je vous parle de vrai aventure et j'ai bien l'intention de contraire cette ville comme ma poche. Peut être sur je m'y installerai un fois diplômée.
Je ne sais plus trop où je suis allée aujourd'hui,  mais je me souviens ajouter été super excitée!  Pourquoi? Euh...  je sais plus.  Peut-être quelqu'un que j'aurais croisé ? Oh ça m'est sortit de la tête!

Et après...  Et après je crois que c'est tout. Je pense qu'on est arrivé à maintenant. Et maintenant?  Et ben je sais pas du tout où j'ai atterri moi ! Il fait sombre,  il fait froid...  Zut alors,  comment j'suis arrivée ici moi ?
Je vois quelque chose... Ah de la lumière!  C'est Poudlard!  Et mieux encore,  c'est le bal de Noël. Des attractions et des stands ont été installé dans le parc. La lumière me guide vers ce merveilleux lieux. Ça sent, le jus de citrouille chaud et la barbe à papa. J’ai bien envie de prendre une bonne gorgée de bièraubeurre, j’ai si froid…
Olala ! Mais je n’ai même pas mis la robe que j’avais prévu de mettre depuis tout ce temps ! De quoi dois-je avoir l’air ? Où sont mes amis ? Oh voilà Nick Quasi sans tête ! Allons bon pourquoi tires-tu cette tête de six pieds de long ? C’est la fête, souris un peu on dirait un mort ! Oh il s’en va et à une de ces vitesses ! Et bien moi non, j’ai bien l’intention de rester et faire la fête comme s’il n’y avait pas de lendemain.

Malheureusement ce que je ne savais pas à ce moment, c’est qu’il n’y aurait plus de lendemain pour moi dorénavant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred Weasley

avatar

Gryffondor


Messages : 27
Date d'inscription : 07/01/2013

MessageSujet: Re: [Bal de Noël] Let's party like there's no tomorrow !   Jeu 8 Jan - 20:42


Le bal de noël ! Voilà un évènement que Fred attendait depuis un petit moment, à vrai dire, il avait une petite idée derrière la tête, un plan ! Ces derniers jours à observer la détresse de Camille l’avait conforté dans son intention de faire ce qu’il s’apprêtait à faire. Pour des raisons plus qu’évidente, il n’en avait parlé à personne, même pas à George. Ce qui était, soit dit en passant, assez compliqué. Son frère jumeau avait la sale manie de tellement bien le connaître qu’il se doutait de quelque chose l’autre avantage c’est qu’il le connaissait assez bien pour savoir que Fred ne souhaitait vraiment pas lui en parler et qu’il avait une très bonne raison de pas le faire. Ils avaient confiance l’un et l’autre aussi, son frère n’insistait pas trop.
Déboulant dans la chambre des filles de Gryffondor, il cherchait après Camille, qu’il attrapa tout simplement par la main :
« Allez hop princesse ! on va s’amuser un peu… » bien qu’elle semblait vouloir lui résister, il fit appelle à quelque chose auquel elle ne pouvait pas dire non « j’ai besoin de toi pour une farce…Une fête foraine, on peut pas louper cette occasion »

Il ne savait pas vraiment si c’était parce qu’il insistait ou si son argument de la petit blague avait fait mouche mais elle semblait bien vouloir le suivre et ni une ni deux, ils se dirigeaient vers l’extérieur. Contrairement à ses habitudes, Fred s’était malgré tout mit sur son trente et un, il ne savait pas trop vraiment pourquoi, il espérait peut-être que sa chemise et sa veste lui porterait un peu bonheur et qu’à la fin de cette soirée, Camille ne le détesterait pas trop.
Maintenant qu’il se retrouvait à l’intérieur de la fête foraine, il ignorait complètement ce qu’il allait faire ! son cœur battait la chamade, il avait clairement la trouille même s’il n’en montrait rien. Déglutissant avant difficulté, il vit un stand au hasard et décidé d’y emmener Camille.


« Prépare-toi à voir un as à l’œuvre ! »

Le but de ce petit stand était de gonfler un ballon à l’aide du sortillège aguamenti. Fred n’était pas vraiment sur d’y arriver mais pour une raison qui lui échappait, il lui fallait à tout prix gagner, plus concentrer que jamais, il aurait presque pu être la fierté des professeurs tant il se concentrait, il lança son sortilège et visa. Le ballon gonflait a vu d’œil, jusqu’à explosion ! Le chef du stand lui proposant plusieurs articles cadeaux, Fred se tourna vers Camille

« Choisi ce qui te fait envie ! »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille Loreens Black

avatar

Gryffondor


Messages : 72
Date d'inscription : 05/01/2013

Votre Sorcier
Côté coeur:
Aptitude: Demander à l'administration ( Animagus, Metarmophomage, Etc...etc...)
Affiliation: Pour, neutre ou contre les idées de Vous-savez-qui ?

MessageSujet: Re: [Bal de Noël] Let's party like there's no tomorrow !   Ven 9 Jan - 11:21

Camille n'était pas d'humeur fêtarde. Depuis que Sirius l'avait emmené à l'infirmerie, en compagnie de George, elle fut interrogée par les professeurs et n'avait toujours pas voulu répondre aux questions qui lui étaient posées. Si jamais elle parlait, est-ce que ce fou serait capable de la retrouver ? Et si elle devait raconter comment elle avait pu s'enfuir, elle serait obligée de mentionner Daddy .... Et d'après ce qu'elle avait compris, la vie de Hook, comme elle se plaisait à l'appeler, n'était pas blanche comme neige.

Camille poussa un soupire. Elle se souvenait parfaitement du regard horrifié de Fred lorsqu'il avait compris avec plusieurs jours de retard que la blondinette avait été blessée physiquement. Mais là non plus, les jumeaux ne parvinrent pas à savoir ce qu'il c'était réellement passé ce jour là. Quand on y pense, même Sirius et Amy n'avaient pas les détails.

Elle sursauta en entendant la voix de Fred et se retourna vers lui. Il voulait l'emmener au bal, ou plus précisément à la fête à la fête foraine. Elle refusa gentiment mais Fred insista, il avait une farce à faire et elle DEVAIT assister à ça. Soyons franc, elle n'était pas vraiment motivée, mais puisque c'était Fred, elle pouvait au moins faire cela.

Si son ami était parfaitement bien habillé -beaucoup plus que d'habitude, cela elle l'avait noté- Camille ne fit aucun effort vestimentaire. De toute façon avec les blessures qu'elle dissimulait, aucune chance qu'elle puisse mettre une robe. Elle resta donc en jeans et pull à coll roulé, des affaires qui dissimulaient tout son corps et le suivit à petits pas, restant silencieux.

Fred riait. Fred souriait. Fred jouait. Fred et sa bonne humeur. Il semblait l'être pour deux, comme d'habitude. Un léger sourire étira ses lèvres lorsqu'elle vit l'exploit qu'il venait de faire au stand. Lorsque le ballon avait explosé, la blonde avait sursauté et sa main se resserra sur celle du rouquin. Il lui demanda ce qu'elle souhaitait parmi les articles proposés. Toujours silencieuse, elle les parcourait des yeux, puis son regard se stoppa sur le chien noir en peluche. Son air adorable était loin de celui de son "ami" le Sinistros, mais c'est pourtant à lui qu'elle pensait à ce moment là. Ils avaient fait un pacte, il n'avait pas le droit de venir la chercher tant qu'elle n'avait pas retrouvé son père. Son objectif arrivait bientôt à son terme maintenant ... Son Père, sa mère ... Ils étaient tous les deux en vie. Et parmi les adultes, tout le monde savait où ils étaient. Elle allait le découvrir.

Alors lentement, elle pointa du doigt la peluche qu'elle avait choisi, restant toujours silencieuse. Loin de la bavarde Camille qu'ils connaissaient tous.

"Merci" fini-t-elle cependant par murmurer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Potter

avatar

Gryffondor


Messages : 72
Date d'inscription : 06/08/2011

Votre Sorcier
Côté coeur:
Aptitude: Animagus non déclaré ( Cerf )
Affiliation: Pour, neutre ou contre les idées de Vous-savez-qui ?

MessageSujet: Re: [Bal de Noël] Let's party like there's no tomorrow !   Ven 9 Jan - 12:39

James Potter

The Mad Maraudeur



Ouais nan, j'ai pas envie d'aller au bal, je pense que je vais me coucher tôt. Voila ce que leur avait dit James. James Potter qui n'avait pas envie de s'amuser ? On y croit tous. La dernière fois qu'il avait eu ce même genre de discours, le lendemain, la grande salle avait été saccagée par un erumpent, en cadeau pour Sirius. Ce dernier devait donc se demander ce que préparait encore son ami. James lui offrit un fin sourire en guise de réponse. Tu verras bien. Et durant toute la journée, James Potter était introuvable, préparant son entrée magistrale. Il lui arrivait de croiser Sirius dans les couloirs, et lorsque c'était le cas, il ricanait avant de partir en courant, de quoi l'agacer d'avantage. Et bien sur, Monsieur Potter avait également prit la carte des Maraudeurs avec lui, pour être sûr que son meilleur ami ne puisse pas le retrouver. Et en fait, James était tout simplement caché dans un coin de la bibliothèque, jamais Sirius n'aurait pensé à le chercher dans un lieu aussi commun. Entouré de livres sur les sortilèges, on pouvait se demander ce qu'il faisait. Une fois qu'il avait trouvé ce qu'il cherchait, le brun se rendit dans tous les dortoirs de la tour Gryffondor. Il piqua toutes les peluches des filles et partit s’entraîner dans la forêt interdite.


***


Et voilà, tout était en ordre. La foire allait bientôt être lancée, James se tenait prêt, se retenant de gesticuler ou de ricaner. C'est partit !!! Le maraudeur escalada le grand 8 pour se retrouver au sommet. Les lumières s'éclairèrent soudainement, non pas de son fait, mais plutôt par le professeur qui annonça l'ouverture de la foire. Ah non non, c'est lui qui s'occupait de l'annonce. Debout en équilibre au sommet du manège, James leva le bras et jeta un sortilège dans les airs. Aussitôt, le feu d'artifice illumina le ciel, attirant l'attention des élèves dans le parc mais aussi de ceux de la grande salle, qui pouvaient voir ce qui se passait à travers les fenêtres.

« BIENVENUE DANS LA SOIREE DU GRAND JAMES POTTER !!! POUR MON RETOUR, VOUS ALLEZ TOUS AVOIR … DE NOUVEAUX AMIS !! »

Il leva de nouveau le bras et lança un second sortilège qui semblait bien complexe. Une lumière rouge éclaira tout le parc. Un silence retentit, et James sourit. C'est partit !

Au loin, prêt du stand, Camille cligna des yeux, il lui semblait que la tête de sa peluche avait bougé. Elle avait du rêver. Soudainement, elle poussa un crie, la peluche venait d'attraper une mèche de ses cheveux dans sa bouche pour la tirer avec une force plutôt incroyable. Camille essayait d'éloigner la peluche qui venait de s'animer, en vain.

« Fred !!!! Aide moi !!! »

Mais le pauvre Fred était déjà la proie d'une autre peluche qui venait de s'animer. Un kangourou venait de sauter sur le comptoir et essayait de donner des coups de poings au rouquin, le prenant pour cible. Toutes les peluches de tous les stands semblaient avoir pris vie et pourchassaient les élèves. Les filles criaient, essayant d'échapper à leurs assaillants.

« JOYEUX NOEL !!! »

Et bien sur, personne ne serait épargnée face à cette blague complètement stupide. Pas même ses amis. James s'accroupit vers la peluche de cerf géant qu'il avait emmené avec lui et lui jeta un sort.

« Allez, cherche ! »

Aussitôt, James bondit et se débrouilla pour descendre du manège, poursuivant l'animal qui courrait dans une direction tout à fait choisi. Le cerf se précipita dans le château, dans les couloirs et trouva rapidement sa cible. Sirius Black. Courrant derrière la peluche, James riait comme un idiot.

« SIRIUUUUUUUUS !!!! Tu devrais courir, on ARRIIIIIIIIIVE !!! Joyeux noël mon pote !! »


code by biscotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black

avatar

Gryffondor


Messages : 149
Date d'inscription : 12/12/2012

Votre Sorcier
Côté coeur: Ladies ~
Aptitude: Animagus non déclaré ( Chien )
Affiliation: Contre Vous-Savez-Qui

MessageSujet: Re: [Bal de Noël] Let's party like there's no tomorrow !   Dim 11 Jan - 19:24


La soirée ne prévoyait pas d'être calme. Après tout, c'était le bal de Noël. Pourtant Sirius pensait éviter les turbulences en ne faisant qu'un bref passage dans la grande salle. Après littéralement avoir donné un coup de main à son cher ami Remus et avoir salué silencieusement et de loin la chanteuse qui se donnait à fond sur la scène, le jeune Gryffondor avait décidé de prendre le chemin du parc. L'air frais nocturne avait le don d'apaiser ses sens et ayant récemment regagné un peu de stabilité dans sa vie, Sirius n'était pas vraiment en quête d'action et de rebondissements.

Pourtant l'agitation vint directement à lui en la personne de Dorian, le groupie des Maraudeurs. Sirius dû mettre un certain temps à reconnaître le jeune messager que James lui avait envoyé pour qu'ils finissent par se réconcilier. Sans ses lunettes ridicules et habillé en circonstance, l'élève était complètement méconnaissable pour un Sirius très peu physionomiste. Le ton surexcité et l'air illuminé du petit brun cependant, l'aida à le replacer rapidement.
Sirius Black eu un petit sourire, complètement noyé sous la conversation du jeune hyperactif. Il n'eu pas le temps d'en placer une avant que son interlocuteur finisse par le quitter pour rejoindre la Grande Salle. Un peu perplexe, l'animagus finit par hausser les épaules et continuer sa route.

Est-ce que tous les jeunes parlent aussi vite maintenant ? se demanda-t-il en sentant soudainement le poids des 25 années qu'il n'avait pourtant pas vécu, s'abattre sur ses épaules. Et ce n'était pas que cela. Même s'il avait toujours 17 ans, Sirius aujourd'hui quelque part marié et père. Plus que jamais, il songeait au futur et au lieu de prévoir une explosion de toilette comme le suggérait Dorian, James et lui prévoyaient une opération bien plus sérieuse et délicate. Sortir de Poudlard et retrouver l'autre Sirius Black.
Il n'y avait qu'à le voir marcher paisiblement dans les couloirs un soir de bal, espérant simplement passer une bonne soirée et calme si possible, pour comprendre que beaucoup de choses avaient changé. Il n'eut même pas un regard pour les deux demoiselles en petite robes soyeuses qui le croisèrent en gloussant.

Il put sentir l'air frais de la nuit et l'odeur particulière de la pelouse de Poudlard en s'approchant de la sortie. Pourtant, le bruit, lui, lui indiquait que l'extérieur n'était peut-être pas plus paisible que la grande salle. Les échos des cris l'enveloppèrent et le firent s'arrêter.
- Quoi encore ? marmonna-t-il sans être grognon.

La réponse ne se fit pas attendre et un énorme cerf en peluche déboula à travers la grande porte d'entrée, fonçant droit sur le Gryffondor à vive allure.
- Naaaaaann !!! s'exclama-t-il plein d'excitation en comprenant tout de suite l'auteur de ce phénomène. Celui-ci arriva en courant à la suite de son effigie, riant d'un air idiot et parfaitement satisfait de son coup. Il fallait dire que c'était original et assez impressionnant.

- Courir ? Tu déconnes ! Pas dans ce costard ! répondit Sirius d'un air à la fois distingué et espiègle.

Le jeune sorcier sortit sa longue baguette sombre et ne reculant pas devant l'animal en peluche qui lui fonçait dessus, il la fit tournoyer deux fois. Une selle et des rênes en cuir noir apparurent sur la peluche et Sirius s'écarta juste à temps pour s'y accrocher sans se faire renverser par la masse pelucheuse. Il sauta sur le cerf et le fit se retourner vers James d'un coup de rêne.

- J'ai toujours voulu faire ça, tu sais ? Mais je te respecte trop mon cher ami ! s'exclama-t-il en rigolant alors que le cerf s'agitait sous lui. Il le rappela à l'ordre d'un petit coup de baguette sur la tête.

- Cette fois c'est à ton tour de courir Cornedrue ! s'exclama-t-il avant de lancer la peluche vers son maître.

Déboulant à toute vitesse, il le força à sortir à nouveau. En découvrant l'extérieur, il comprit les cris qu'il avait entendu précédemment. Partout, des peluches vivantes gambadaient tels des animaux sauvages, se jetant affectueusement sur les élèves paniqués. Sirius ne put s'empêcher d'éclater de rire devant cette situation tellement loufoque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirius Black

avatar

Gryffondor


Messages : 149
Date d'inscription : 12/12/2012

Votre Sorcier
Côté coeur: Ladies ~
Aptitude: Animagus non déclaré ( Chien )
Affiliation: Contre Vous-Savez-Qui

MessageSujet: Re: [Bal de Noël] Let's party like there's no tomorrow !   Sam 14 Fév - 23:20



Sirius s'arrêta soudain et tira sur les rênes de son destrier en peluche. Il n'était pas vraiment certain de ce qui l'avait soudainement coupé dans sa poursuite de l'extravagant James Potter mais quelque chose lui avait complètement retourné l'estomac une fraction de seconde.

- James, je crois que... commença-t-il pour signifier à son ami qu'il était inutile de continuer à courir comme un dératé mais aussi pour attirer son attention.

Mais le Gryffondor ne parvint vraiment pas à identifier ce qui l'avait frappé. Les autres élèves continuaient de batailler joyeusement avec les peluches animées et rien ne semblait avoir attirer l'attention de qui que ce soit d'autre. Sirius hésita à reprendre là où il s'était arrêté, notamment parce que James qui s'était retourné vers lui d'un air curieux faisait la plus belle des cibles. Il tenta de chasser cet étrange sentiment de son système mais le fait de ne même pas savoir ce qu'il devait chasser le laissa mal à l'aise.

- T'as senti ça ? demanda-t-il néanmoins à son ami.

Il savait que James n'avait rien remarqué et qu'il ne l'aidait pas vraiment en qualifiant la chose d'un simple "ça". Mais parfois ces deux frères d'amitié pouvaient se comprendre sans vraiment se parler. Sirius chercha juste une confirmation de la part de James que rien d'important n'allait lui échapper en retournant à leur jeu idiot.

Mais sa propre question le guida sur le chemin qu'il n'arrivait pas à voir.

Des particules métalliques flottèrent dans ses narines, crispant son estomac avant même qu'il n'identifie l'odeur qu'il reniflait.

Ses yeux s'écarquillèrent et son visage se décomposa. Blême, il lança un regard à son meilleur ami sans parvenir à sortir le moindre membre de sa gorge serrée.
Du sang. Beaucoup de sang. Assez de sang pour que l'odeur envahisse ses sens comme une vague rouge et épaisse.

Le malaise et le dégoût le paralysait mais la détresse le fit sauter à bas de sa peluche. Sans réfléchir, le Gryffondor se mit à courir comme un fou vers la forêt interdite.

Pourquoi ne se souvenait-il que maintenant qu'il avait vu Amy s'y diriger discrètement ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Bal de Noël] Let's party like there's no tomorrow !   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Bal de Noël] Let's party like there's no tomorrow !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Hottest Party 2 sur Wii, Konami l'a zoné niveau tapis
» TV show king party sur Wii
» "Murder party" interdite !
» LMFAO party rock anthem
» Murder PArty à vitrolles le 28/03/09
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Marauders Book :: L'extérieur du Château :: Pelouses-