AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Sorciers Maisons S'enregistrer Connexion

Partagez | 
 

 I owe you one

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zoya Horlov

avatar

Serdaigle


Messages : 297
Date d'inscription : 12/12/2012

Votre Sorcier
Côté coeur: John Doe
Aptitude: Aucune
Affiliation: tous des ingrats

MessageSujet: I owe you one   Sam 1 Aoû - 23:31


Elle tapa à plusieurs reprises à la porte de l’appartement, frappant plus fort, elle voulait être certaine que la personne qui s’y trouvait l’entendrait. N’ayant aucune réponse, elle s’apprêtait à utiliser la manière forte pour pouvoir entrer, c’est là qu’elle entendit enfin le veroux.

« Putain Griff’ » s’apprêtait-elle à dire avant de se rendre compte que la personne qui venait de lui ouvrir n’était absolument pas Griffin. Elle fixa le visage fatigué d’un autre de ses anciens collègues, le frangin du Loup. « Josh… » « Zoya… » Elle le regarda droit dans les yeux ; La tension se faisait clairement sentir entre les deux protagonistes. Josh restait contre la porte, visiblement pas enclin à faire rentrer son ancienne collègue.

« Fais pas chier Josh, je veux rentrer et je vais rentrer… »

Un long échange de regard, plusieurs secondes s’écoulèrent avant qu’il ne s’éloigne enfin de la porte et laisse le passage à la jeune femme.

« Tu l’as laissé tomber » « ce n’est pas ce qui s’est passé et ce n’est surtout pas auprès de toi que je vais me justifier… » Elle laissa tomber le manteau de cuir contenant la baguette de Griffin sur le canapé de celui-ci. « Tu sais dans quel état je l’ai retrouvé ? » non, elle l’ignorait, elle savait seulement dans quel état elle l’avait laissé avant d’être transporter par Saïd…Enfin, ce qu’elle pensait être Saïd à ce moment-là.

« Je veux juste savoir…Vous l’avez chopé ? »  se tournant vers Josh, elle inspira longuement le poison de sa cigarette jusqu’à ses poumons avant de chercher un endroit où y déposer les cendres. A défaut de trouver un cendrier, elle se dirigea vers le coin cuisine pour laisser les cendres finir au fond de l’évier. « Tu crois quoi Zoya ? On a seulement été alerté pour la présence d’un loup garou en dehors de la pleine lune…Le temps que mon frère reprenne le contrôle et arrive à nous raconter, votre gars s’était tiré…T’es qu’un nid à emmerde et t’entraîne tout le monde dans ta chute. Le pire, c’est que t’aime ça. »

Elle foudroya Josh du regard, contrôlant le peu de calme qu’elle pouvait encore posséder.

« Il est où ? » « dans sa chambre » elle observa l’entrée de la dite chambre « n’y compte même pas. T’es venu ici pourquoi ? Me dis pas que c’est pour t’assurer qu’il va bien. » en réalité, si…C’était pour ça, pas seulement, mais quand même, cependant elle savait qu’avec le genre de mec qu’était Josh, c’était inutile d’essayer d’être sincère. Son opinion sur elle était déjà bien arrêtée et elle ne souhaitait pas se fatiguer à lui faire comprendre qu’elle n’était son ennemi.

« J’ai perdu ma baguette là où on a laissé cet enfoiré de Serial Killer… » Se dirigeant vers la porte de l’appartement, il l’ouvrit en grand pour inviter Zoya à quitter les lieux alors qu’il lui donnait la réponse qu’elle voulait
« Au bureau, t’as fait tout ce chemin pour rien, maintenant si tu veux bien te tirer d’ici. »

Elle ne fut pas vraiment surprise d’entendre que sa baguette se trouvait au bureau. Son regard vers la sortie fraichement ouverte par Josh, elle sembla hésitante, profitant alors de la distance qui séparait le petit frère du grand frère, elle se dirigeait vers la chambre.
« Casse toi d’ici ! » menaça Josh alors qu’il sortait sa propre baguette, Zoya ne l’entendit pas de cette oreille et continua sa route jusqu’à la porte qu’elle s’apprêtait à ouvrir. La poignée lui fila entre les doigts, la porte se claquant sous son nez. Elle le fusilla du regard maintenant que Josh se trouvait à sa hauteur, son sourire suffisant, il la menaçait de sa baguette sous la gorge.

« T’a pas l’air de comprendre…Tu dégage… »

_________________
I tried to love you, baby. In every way, in every way. I tried to satisfy you, honey. But you wouldn't stay, you wouldn't stay. I knew it was wrong, but I thought about you still.
If you do me wrong, If I'm cruel to you, You're a fool for me, I'm a fool for you. I'm your finish, love, I'm the one for you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NPC Eli

avatar

PNJ


Messages : 490
Date d'inscription : 24/02/2013

MessageSujet: Re: I owe you one   Lun 3 Aoû - 8:09



Le noir complet. Parfois déchiré par des flashs, des brides de souvenirs qui venait l'électrocuter et le faire bondir. Mais sinon, le noir complet. Une obscurité dense et étouffante qui lui donnait l'impression d'avoir été coulé dans du béton. Son corps se crispait, son souffle était haletant et rien, même la douceur de son propre lit et l'environnement rassurant de son appartement ne pouvait y changer quoi que ce soit.
Bien que le danger et la pleine Lune étaient tous deux loin, le corps du loup-garou semblait encore combattre férocement la crainte de se transformer à nouveau. La potion de Lune avait complètement chamboulé son horloge interne qui n'avait cessé de sonner l'alarme depuis. Tous ses sens étaient en éveil constant et ses nerfs à vif. C'était finalement une  bénédiction qu'il finisse par tomber dans ce coma étouffant après avoir difficilement réussi à expliquer ce qu'il s'était passé.

Poussant un grognement dans son sommeil, il tenta de chasser l'image d'une Zoya ensanglantée de son esprit alors qu'il perçu inconsciemment son odeur depuis son palier. Les coups sur la porte le firent se réveiller en sursaut, en sueur et les pupilles encore jaunes. Serrant les poings sur les draps, il se força à calmer son souffle saccadé et à chasser les tremblements qui animaient son corps malgré le chahut qui s'éleva dans le salon.
Peut-être était-ce parce que l'odeur de son frère était trop proche de la sienne ou parce qu'il l'avait naturellement identifié comme sans danger mais il ne se souvenait pas que ce dernier se trouvait chez lui. Avait-il été de ceux qui l'avaient retrouvé ? Griffin était bien trop désorienté pour s'en souvenir. Comme toujours lorsqu'il s'agissait de Josh, Griffin se sentit partagé. Il était rassuré et reconnaissant qu'il veille sur lui, mais il aurait aussi préféré qu'il ne se retrouve pas concerné par cette histoire ou ses problèmes.

Quittant son lit avec difficulté, le lycan troqua son lourd coma pour un mal de tête phénoménal. Tanguant tant bien que mal jusqu'à la porte, il s'affala sur la poignée pour ouvrir et mettre fin au  conflit.

- Josh ! Appela-t-il au calme d'une voix rauque, ayant repéré l'agacement et l'agressivité dans le ton de son petit frère.
Il lui fallu une petite seconde pour comprendre que la dispute était déjà monté d'un cran et que l'auror avait déjà sorti sa baguette pour menacer l'intruse. Frappé d'un éclair d'instinct, le loup se jeta à la gorge du sorcier et le plaqua au mur en le soulevant au dessus du sol et en bloquant sa main tenant la baguette magique. Un lourd grognement menaçant vibra dans son gosier alors que ses yeux jaunes plongeait un regard avide de sang dans celui de son petit frère.
Mais la seconde d'après, Griffin cligna des yeux laissant apparaître des yeux bleus plus que désorienté et blêmi, il manqua de renverser sa table basse en reculant maladroitement. Il s'éloigna des deux autres d'un bon mètre et demi avant de parvenir à balbutier.

- P-Pardon je sais pas… Je suis désolé. Souffla-t-il sans vraiment oser les regarder. J'ai besoin de m'asseoir. Précisa-t-il en s'exécutant, prenant place sur le sol là où il se tenait bien que le canapé ne soit qu'à quelques pas.
Il souffla un coup, l'air très concentré de ne rien faire d'autre que rester sagement assit sur son carré de sol. Ne s'accordant qu'une courte seconde, il releva la tête vers sa visiteuse.
- Je te croyais morte. Enfin je… J'étais pas sûr, mais je… Qu'est-ce qui s'est passé ?

La réalité était que Griffin avait été bien trop occupé à tenter de faire comprendre à son corps qu'il n'y avait plus de transformation improvisée à combattre pour réellement se concentrer sur le sort de Zoya. Son esprit avait sauté aux conclusions les plus simples et évidentes et il n'avait pas  eu le temps de vraiment réaliser qu'elle se trouvait maintenant devant lui. Saine et sauve et clairement dans un meilleur état que lui. Tant mieux, il ne se le serait pas pardonné si en essayant de la sauver il avait finit par la dévorer. Même s'il ne semblait pas avoir atteint sa cible, il était aussi chanceux et rassuré de n'avoir atteint aucun innocent.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoya Horlov

avatar

Serdaigle


Messages : 297
Date d'inscription : 12/12/2012

Votre Sorcier
Côté coeur: John Doe
Aptitude: Aucune
Affiliation: tous des ingrats

MessageSujet: Re: I owe you one   Ven 7 Aoû - 20:40

Les deux protagonistes sursautèrent en entendant la voix de Griffin. Zoya avait les bras légèrement relevé, menacée par la baguette de cet imbécile de Josh, elle le foudroyait toujours du regard avec un petit air de "bah alors mon pote, t’attends quoi ?". En une seconde, le loup se jeta sur lui, surprenant à la fois le petit frère que la jeune femme.  
La seule chose qui lui parut censée de faire, fut d’attendre, alors que Josh tentait tant bien que mal de rappeler à Griffin que celui qu’il tenait par la gorge n’était autre que son frère. Il retrouva rapidement l’air qui lui manquait alors que Griff’ s’excusait. Josh ne lui en tenait pas rigueur, il ne l’avait jamais fait, il était la seule famille qui lui restait et il serait toujours là pour son frère. Se massant la gorge alors que Zoya les observait, celle-ci posa son regard sur son partenaire éphémère, elle le savait, il l’avait aussi aidé, probablement aussi sauvé la vie. Se fichant de la présence de Josh, elle rejoint le loup à terre, lui tendant alors son paquet de cigarette sous l’œil désapprobateur de frangin.  


« Je l’ai cru aussi… » Lui répondit-elle dans un premier temps, repérant le regard de Josh qui semblait presque déçu que ça soit pas réellement le cas. Alors qu’il lui demandait ce qui s’était passé, elle reposa son attention sur Griffin. Elle ne s’était jamais véritablement entendu avec lui mais elle avait toujours eu confiance en son boulot, elle avait peut-être même une certaine forme de respect. Lui dire la vérité lui semblait compliqué tant elle l’était pour elle-même. Comment expliqué que l’homme qui voulait sa peau n’était pas Saïd Wilkes mais le frère aîné de celui-ci, sous prétexte qu’elle était mauvaise pour Saïd. Elle esquissa un sourire à cette pensée, mauvaise pour Saïd, elle en aurait presque rigolé à vrai dire.

« Ce serait long à expliquer » elle tira sur le reste de cigarette « long et compliqué… » le plus simple aurait été de lui montrer mais même ainsi elle n’était pas certaine de pouvoir lui faire comprendre, c’était beaucoup d’évènement, il faudrait remonter à la première guerre et vu l’état de Griff’, elle ne souhaitait pas réellement en rajouter et puis, ce n’était pas certain que le coq qui lui servait de petit frère la laisse faire. « Je voulais vraiment t’aider avec cet enculé…J’ai bien merdé » dit-elle en laissant échapper un rire, c’était sûr que si elle avait tenu Griff’ au courant de ses intentions dès le début, les choses auraient pu se passer autrement.

« T’aurait même pas du t’en mêler, t’as oublié que t’avais plus d’insigne ? »
« Ta gueule Josh, que je sache, c’est pas à ta porte qu’on a frappé pour avoir ton aide sur l’affaire »

C’était rude et corrosif, typique de Zoya lorsqu’elle se sentait jugée. Au moins, ça avait eu le chic de faire fermer sa gueule à celui-ci. Lançant quand même un regard désolé à Griff’.

« Je vais vous laisser gérer la suite maintenant…Vous connaissez son visage et son identité, c’est plus qu’une question de temps pour le choper… »


_________________
I tried to love you, baby. In every way, in every way. I tried to satisfy you, honey. But you wouldn't stay, you wouldn't stay. I knew it was wrong, but I thought about you still.
If you do me wrong, If I'm cruel to you, You're a fool for me, I'm a fool for you. I'm your finish, love, I'm the one for you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NPC Eli

avatar

PNJ


Messages : 490
Date d'inscription : 24/02/2013

MessageSujet: Re: I owe you one   Mer 12 Aoû - 21:31



Griffin refusa la cigarette généreusement offerte par Zoya d'un faible mouvement de la main. D'ordinaire il n'aurait pas refusé un peu de nicotine pour calmer ses nerfs après une dure journée, mais il n'était pas sûr de vouloir découvrir l'effet que cela aurait sur son corps déjà dans tout ses états. Rien que la proximité du paquet lui projeta l'odeur du tabac en plein dans les narines comme s'il avait eu la brillante idée de s'en sniffer une. Il grimaça discrètement, ne voulant pas paraître impoli.

Il la senti hésiter puis opter pour une non-réponse. Griffin savait qu'il aurait plus tard envie de connaître le fin de mot de l'histoire, mais il ne put s'empêcher d'être un peu soulagé. Il n'était pas vraiment en état de se remémorer cette soirée ou de comprendre toutes les ruses que Zoya avait employé pour rester en vie. Elle était vivante, c'était le principal. Ce qu'il aurait bien voulu savoir tout de suite était si l'ex-mangemort qu'elle avait au trousse était neutralisé. Mieux même, mort pour de vrai cette fois-ci. Mais elle ne révéla pas ce détail et rappela au contraire que ce n'était pas le seul salaud qui avait échappé aux griffes du lycanthrope.

Il ne put s'empêcher de pousser un profond grognement. Ce n'était pas contre elle, même si elle avait de quoi s'excuser, mais contre lui-même. Il n'aurait pas pu merder plus. Laisser échapper un meurtrier, échouer d'éliminer un ex-mangemort revenu d'entre les morts et se transformer en loup-garou en dehors d'une nuit de pleine lune, au final pour rien. Pour ajouter à sa bonne humeur, ses deux invités recommencèrent à se crêper le chignon.

Griffin soupira longuement dans un effort de contenir la colère qui montait en lui. Il savait très bien que c'était de la frustration et du mécontentement contre lui-même, mais il sentait que ce n'était qu'une chose de plus qui poussait son corps à vouloir exploser et faire des dégâts. Il ne put que serrer la mâchoire et les poings, laissant des traces de griffes sur les lattes de parquet.

- Non, elle a raison. En fait vous avez tous les deux raisons. Les coupa-t-il. Je n'aurais pas dû te demander de m'aider. Soupira-t-il en lançant un petit regard désolé vers son ancienne collègue.

Il savait qu'elle prendrait peut-être ses mots assez mal mais il espéra qu'elle comprenne qu'il ne critiquait pas son travail d'investigatrice. C'était plutôt ses propres décisions qui les avaient mené à cette situation qu'il regrettait. Le lycan jeta un regard vers Josh mais il savait qu'il ne regrettait pas ne pas l'avoir appelé à son secours au lieu de Zoya. Josh en avait bien assez dans son assiette. S'il avait fait appel à Zoya, ce n'était pas parce que c'était sa co-équipière préférée, loin de là, mais parce qu'elle connaissait mieux Pré-au-lard que personne. Au final, elle avait trouvé le coupable bien plus facilement qu'il n'aurait jamais pu le faire.

- Visage, nom, et pas n'importe lequel. Ce gars est une superstar. Grogna Griffin en se relevant difficilement.

Il sentit tous les muscles crispés de son corps se plaindre alors qu'il les força à s'étirer. Il remplit ses poumons d'air malgré toutes les odeurs parasites et souffla un coup, sentant son cerveau retrouver lui aussi doucement son équilibre.

- Le problème c'est qu'on cherche un tueur en série. Mais maintenant qu'on a faillit le coincé, il y a deux possibilités. Soit il va disparaître et ce salaud a assez d'argent et d'intelligence pour pouvoir le faire. Soit il va partir en sucette. Plus de rituel, plus méthode d'action, plus de choix de proie. Même si je pense qu'on fait pas pire que des petites fillettes, personne ne sera à l'abri.

Parlant plus pour remettre ses idées en place et se reconcentrer sur le plus important, il commença à aller et venir dans son appartement pour trouver des vêtements. Sans vraiment s'en rendre compte il avait commencé à se préparer pour retourner au bureau.
Il savait que son petit rodéo nocturne n'allait pas passer inaperçu et s'il se rendait là bas on lui demanderait sûrement de rentrer chez lui en laissant son badge au passage. Sa condition de lyncanthrope était déjà assez mal vue même lorsqu'il était parvenu à convaincre qu'il l'avait sous contrôle. Renvoi ou suspension, ce serait selon l'humeur du décisionnaire.
Mais ça n'avait pas d'importance. Peu importe les conséquences, il n'allait pas laisser ce tueur en liberté s'ajouter à la liste de ses erreurs. Enfilant sa veste en cuir et récupérant sa baguette sur le canapé, il se souvint de ses deux invités et s'arrêta un instant.

- Je dois finir ça. expliqua-t-il d'une petite voix avant que l'un d'entre eux ne décide de l'en empêcher. Son regard croisa celui de Josh, le plus à même de protester sachant que Zoya avait déjà été démise de ses fonctions d'auror. Griffin soupira en y repensant. Il aurait vraiment mieux fait de la laisser tranquille.
- Merci pour la baguette... dit-il néanmoins en se tournant vers elle. Ils ont la tienne. Tu peux venir la récupérer si tu veux ou alors je peux aller te la cherch-

Mais alors qu'il cligna des yeux, son appartement n'était plus et Zoya s'était transformée en un grand homme sombre.
- C'était pas très malin ça, le loupiot. ronronna Fenrir Greyback avec un sourire acéré.
Avant de pouvoir répondre, Griffin cligna une nouvelle fois des yeux et retrouva son appartement, Zoya et Josh.
-...er. Ch-chercher. Ta baguette. Si tu veux. conclu Griffin sans parvenir à masquer son trouble et le fait qu'il que sa couleur de peau s'était rapproché subitement de celle de la Lune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: I owe you one   

Revenir en haut Aller en bas
 

I owe you one

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Marauders Book :: Le monde :: Angleterre :: Villes et villages-