AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Sorciers Maisons S'enregistrer Connexion

Partagez | 
 

 Ils ont disparu (PV Griffin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NPC Lise


PNJ


Messages : 90
Date d'inscription : 05/04/2013

MessageSujet: Ils ont disparu (PV Griffin)   Ven 14 Aoû - 23:02




Ils ont disparu


Lucy Gates & Griffin Whide


Elle rageait. Ces gamins allaient la rendre folle. Après l'escapade de Rosier & Cie qui avait valu l'arrestation d'un mangemort grâce à l'intervention de Zoya, ce fut au tour d'autres élèves de disparaître. Et pas n'importe lesquels. Ses amis Griffin et Fabian. Ou du moins, les amies de la version adolescente qu'elle était autrefois. Dans son temps, Fabian, celui qui l'avait aidé à devenir Auror, n'était plus et Griffin était devenu un peu trop aigrit pour être facilement approchable. En y repensant, il était une des rares personnes pour laquelle elle acceptait de faire preuve de patience. Et parmi le lot des disparus, il y avait aussi Zoya, sa futur collègue, celle qui peut importe l'âge ne savait que s'attirer des ennuis. James Potter, le prince des Gryffondor. Celui qu'elle avait autrefois encouragé dans sa relation avec Lily. Il faut dire que comme beaucoup de filles, Lucy avait été autrefois une admirative des Maraudeurs. Et Ada Bethney la petite serpentarde loufoque. D'après ce que l'Auror savait, elle est sous la tutelle de Griffin. L'équipe la plus invraisemblable avait disparu du château. Lucy comprenait aisément que Griffin puisse être avec Fabian. Mais Zoya ? Et surtout, James ? What ? Quel est le lien entre eux ?

Après s'être informée par la liste des absences de ces derniers jours, elle vit que Bethney était la première à avoir disparu. Les autres étaient sans doute partis à sa recherche. Avec ce psychopathe qui traîne dans les rues et le meurtre qui avait eu lieux, les élèves devaient respectés le couvre feu, et Lucy ne peut croire que la protégée de Griffin ait pu se montrer imprudente. L'Auror lui avait certainement donné de nombreux conseils lorsqu'il était venu enquêter à Poudlard. Non, son instinct lui disait que c'était bien plus que ça. S'il s'agissait d'une affaire personnelle, la personne la plus probable qui pourrait avoir des infos n'était autre que Griffin.

Ainsi donc, la rousse c'était rendu chez son ami. Ami, si elle pouvait toujours le désigner ainsi. La guerre les avaient changé tous les deux. Aigrit et sarcastique, sulfureux et colérique. Voila ce qui les représentaient maintenant. Mais Griffin est le seul ami de son enfance à être encore en vie. De ce fait, elle se montre moins hargneuse avec lui et plus patiente, faisant face à ses grognements. Cela ne rendait pas pour autant la tache plus aisée. Elle ne savait jamais dans quel état d'esprit elle allait le trouver. Distant ? Renfrogné ? Ou alors son fameux « je suis pressé, on se verra plus tard » qui est autant une vérité qu'un pretexte pour fuir. Mais aujourd'hui, l'heure est grave, la jeune femme a besoin de réponses. De plus, si quelqu'un devait annoncer à cet homme que la fille qui lui est chère a disparu, elle préfère que cela vienne d'elle.

Lucy frappa une fois et n'entendit aucune réponse. Soit le loup n'était pas là, soit il dormait, soit il ne l'avait pas entendu, ou soit il avait ressenti son odeur et préfère ainsi faire semblant d'être absent. Mais elle ne lui laisserait pas cette victoire. D'un coup de pied plutôt brusque, elle ouvrit la porte, cassant la poignée au passage. Sans attendre, elle entra, baguette à la main (après tout, on ne sait jamais.)

« Griff ? Il faut qu'on parle. Des élèves de Poudlard ont disparu. Je ne vais pas te laisser te défiler, sur ce coup là, on va devoir faire équipe, tu es clairement concerné. »

Bien évidemment qu'il était là. Lucy le connaissait assez pour ne pas avoir eu besoin de faire demi tour. Elle ne s'était pas trompé. La rouquine rangea sa baguette dans la poche arrière de son pantalon et soupira en l'observant.

« Tu as une sale mine, mon pauvre ami. » Et pourtant, elle ne l'interrogea pas d'avantage. Autrefois, elle aurait tout fait pour soutenir son ami en détresse, mais aujourd'hui, elle n'était pas assez sotte pour s'immiscer dans ses affaires personnelles. Puis avouons le, peu importe son lien avec Griffin, elle n'était à ce moment pas là pour tenter de reformer une amitié qui c'était plus au moins brisée contre leur volonté. « Ils sont cinq à avoir disparu depuis maintenant 4 jours. James Potter. Zoya Horlov ….. » Elle ferma les yeux pour prononcer les derniers noms d'une voix plus émotive qu'elle ne l'aurait voulu. « Fabian Prewett. Griffin Whide. Ada Bethney …. J'ai pensé que ce serait plus judicieux de venir te voir en premier. Ada est celle qui a disparu en première. »

Elle n'en ajouta pas d'avantage, le laissant digérer les informations et réfléchir à des explications. Lucy tira une chaise et s'assit, attendant simplement que son collègue lui fasse part de ses propres soupçons. Une autre question se posait. S'il arrivait quelque chose à la version adolescente de Griffin … Qu'arriverait-il à l'adulte ? La rousse posa ses coudes sur la table et croisa ses mains sous son menton, observant silencieusement l'Auror.



Codage (c) AuRel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NPC Eli

avatar

PNJ


Messages : 490
Date d'inscription : 24/02/2013

MessageSujet: Re: Ils ont disparu (PV Griffin)   Sam 15 Aoû - 9:50



Griffin se passa une main sur le visage en soupirant longuement. Assit à la table de sa salle à manger devant un tas de papier, il espérait qu'y mettre de l'ordre l'aiderait à faire de même dans sa tête. Heureusement pour lui, les effets de la potions de Lune avaient fini par se dissiper. Ses sens étaient encore un peu exacerbés mais il restaient ceux d'un homme. Ses nerfs étaient quelque peu tendus mais c'était plutôt normal pour la situation.
Bien qu'il était soulagé d'avoir encore son badge et son boulot, il aurait préféré faire face à un verdict plus ferme. Qu'on lui donne un nouveau dossier à traiter ou qu'on lui interdise de faire son travail d'auror aurait été mieux que de simplement le laisser sans cas avec pour seule consigne de "y aller mollo". Ceux qui le connaissaient savaient très bien que cela n'était pas possible pour quelqu'un comme Griffin.

- Quel bordel… soupira le loup en contemplant sa table jonchée de papiers en tout genre.

Mais se rendant compte que ce n'était pas sa propre voix qu'il entendait résonner dans la pièce, l'auror sursauta en découvrant quelqu'un assit en face de lui. Cette fois-ci il était encore chez lui, assis à la même place, mais Fenrir Greyback le fixait avec son éternel rictus amusé. Le fait de le voir dans son appartement à la lueur de ses lampes le rendait plus réel que jamais mais Griffin se força à garder son calme. Il ne pouvait pas sentir son odeur, ce qui voulait dire qu'il n'était pas vraiment là.

- Qu'est-ce que tu fous là ? Grogna-t-il tout de même, clairement sur la défensive. C'était la première fois qu'il prenait la peine d'adresser ses visions, mais c'était aussi la première fois qu'il avait l'impression que Fenrir s'était introduit dans son espace plutôt que l'inverse.
- Tu as besoin de moi, apparemment. Répondit Fenrir avec un petit sourire tendre mais peu rassurant.
- Pas du tout. Disparaît ! Aboya Griffin en montrant les dents. Il se força à ne pas parler trop fort. Après le fiasco de la potion de Lune, il n'avait pas envie qu'on se rende compte qu'il ai des hallucinations.

Fenrir eu un petit rire guttural avant de s'adosser paisiblement au dossier de la chaise. Il croisa les bras et ne semblait pas du tout avoir envie de partir. Griffin le fixa en se concentrant un peu plus. Si cette vision n'était que le fruit de son esprit abîmé, il devait être capable de la dissiper, non ? Mais tout ce que l'auror put faire en agissant ainsi fut de remarquer à quel point la vision était précise et réaliste. Il ne pensait pas avoir déjà remarquer les détails du vieux cuir du manteau du loup-garou, ni même la longueur étrange de ses ongles.

- Si j'étais toi, je me concentrerais sur ça plutôt. Commenta l'invité en pointant un doigt vers le coin gauche de la table.
- T'en mêle pas. Tu n'es même pas réel. Grogna Griffin qui ne put s'empêcher de quand même prendre les papiers désignés pour y jeter un coup d'œil.
- Pense ce que tu veux le loupiot. S'amusa Fenrir en riant.

Les papiers concernaient la récente évasion de nombreux détenus de la prison d'Azkaban. Une sale affaire sur laquelle Griffin n'était pas assigné, mais il n'avait put s'empêcher de la suivre de très près. Les évadés comprenaient Bellatrix, Rabastan et Rodolphus Lestrange, Augustus Rookwood, Antonin Dolohov mais aussi le couple Bethney. Les parents d'Ada. Griffin n'avait pas manqué de le remarquer mais il s'était gardé d'en parler à sa petite protégée. Etre occupé avec ses propres affaires l'y avait aussi aidé.
Il soupira une nouvelle fois en reposant les papiers. Remarquant rapidement que Fenrir avait disparu, il ne s'y attarda pas longtemps. Il avait bien d'autres choses auxquelles se soucier que sa propre santé mentale.
Il n'allait pas pouvoir mentir à Ada très longtemps. Il savait qu'à la seconde où il lui révèlerait les faits, la petite Serpentarde n'attendrait pas une seconde avant d'essayer de les retrouver. Cependant, la garder dans le noir la mettait aussi en danger. Ses parents pourraient eux aussi être en train d'essayer de mettre la main sur elle.

A côté de cela, il y avait encore l'affaire du tueur de Poudlard, Shane Blue. On lui avait retiré l'affaire mais avoir laissé le coupable s'échapper lui restait encore en travers de la gorge. Repassant un coup d'œil sur son enquête, il essayait de trouver un indice, n'importe quoi qui pourrait lui permettre de savoir où le psychopathe se cachait et quelles seraient ses prochaines actions.

Penser à l'échappée de Shane Blue lui faisait inévitablement pensée à la raison d'une telle erreur. L'apparition de Saïd Wilkes. Maintenant qu'il avait le cerveau en état de se poser plus de question, Griffin regretta ne pas avoir insisté pour connaître le fin mot de l'histoire auprès de Zoya. Il avait partagé ce fait avec ses collègues aurors mais sans preuves et sans explications, personne ne savait trop quoi faire de cela. Le Mangemort avait été déclaré mort pendant la guerre et connu pour ne pas être quelqu'un de très délicat et discret, il avait été plutôt convainquant en ne montrant aucun signe de vie depuis quinze ans. Était-il réellement mort ou était-il vivant ? Est-ce que Griffin s'était trompé ou est-ce que quelqu'un avait emprunté le visage d'un mangemort connu pour effrayer ou cacher sa propre identité ?

Griffin sera la mâchoire en soupirant une énième fois. Tout cela ne le menait à rien. Il ordonna ses affaires mais son esprit ne savait toujours pas par où commencer et par quel bout prendre les choses. Finalement, c'était peut-être mieux qu'on lui ai reprit l'affaire. Il avait passé le relai à ses aurors compétents et malgré ses angoisses, il se devait de leur faire confiance. Il se força à se calmer en engloutissant un verre de Jack lorsque son appartement explosa.
Enfin c'est ce qu'il cru en sursautant si fort qu'il se retrouva debout, baguette à la main pointée sur Lucy. Il eu besoin d'une petite seconde pour comprendre qu'il s'était endormi et que pour le réveiller, sa chère collègue n'avait rien trouver de mieux que de défoncer sa porte. Il n'eut pas le temps cependant de comprendre complètement ce que cette dernière déblatérait à la vitesse de la lumière. Lorsqu'elle rangea sa baguette, il fit de même, finissant un peu plus confortablement de se réveiller.

- J'suis un peu occupé là. Grommela-t-il en mentant à moitié.

Elle l'observa une seconde et se permit de remarquer le sale état de son collègue.

- C'est pour ça que je suis officiellement en vacances et officieusement suspendu. T'es pas au courant ? Piqua Griffin qui sentait la mauvaise humeur se matérialiser dans son corps fatigué.

Il alla pour finir son verre de Jack qu'il n'avait pas le souvenir d'avoir fini avant de s'endormir mais dans la panique et la confusion celui-ci s'était brisé au sol, répandant son contenu sur le parquet. L'auror grogna et sorti sa baguette pour nettoyer le bordel et réparer sa porte au passage. Il écouta Lucy d'une oreille et lorsqu'elle commença à lister les noms des enfants disparus, il fut obligé de l'observer avec des gros yeux.

Des élèves du passé à Poudlard. Voilà un autre gros bordel qu'il avait rangé quelque part dans sa tête. S'étant rapidement rendu compte que c'était la migraine assuré, il s'était rassuré comme il essayait de le faire à présent en se disant que quelqu'un était déjà sur le coup et qu'il ferait mieux de s'occuper de ses affaires. Ce quelqu'un était justement la personne en face de lui et elle l'obligea à rouvrir rapidement se tiroir dans son cerveau.
Des élèves du passé à Poudlard. Griffin avait préféré voir ça comme un peu plus d'animation dans un château déjà bien loufoque. Quelque chose qui occuperait Ada et qui lui éviterait de faire trop de frasques peut-être. Pour lui, Poudlard ne faisait pas partie de son terrain de chasse et bien que sa plus récente affaire l'avait bien obligé à y retourner, il préférait toujours voir cela comme un territoire bien à part.
Des élèves du passé à Poudlard mais il était obligé de se rendre compte que ce n'était pas n'importe quels élèves. James Potter, Zoya Horlov, Fabian Prewett. C'était sa propre promotion qui se trouvait dans l'enceinte du château. Lui aussi y était, une version plus jeune du moins. C'était assez difficile à concevoir et Griffin n'avait pas le temps d'y réfléchir bien longtemps. Bien que ces noms étaient beaucoup trop familier, il n'y en avait qu'un seul dans la liste qui lui importait réellement aujourd'hui. Celui d'Ada Bethney.

L'auror sentit sa gorge se serrer en se souvenant de la réflexion qu'il venait d'avoir à propos de ses parents. Était-ce eux ? L'avaient-ils enlevé ? Avaient-il commis une nouvelle erreur en mentant à Ada ? Peu importe, il n'avait pas le temps d'avoir peur ou de se sentir coupable. Sans attendre il se dirigea vers la porte.

- Les Bethney. Ses parents. Ils se sont évadés d'Azkaban. Résuma-t-il en invitant Lucy à le suivre. Il faut aller voir à la demeure des Bethney. C'est soit ses parents, soit Ada a décidé de payer une visite à son oncle. Attends, non…

Griffin fit volte face mais sans prendre réellement de direction. Il passa une main dans ses cheveux comme pour y retrouver une information. Il la trouva dans le dossier Bethney qu'il retrouva dans sont esprit, lui aussi bien remplit.

- La maison est protégée. Seulement un Bethney peut y pénétrer. Où sont les autres élèves ? Questionna-t-il plus pour guider sa propre réflexion que pour réellement demander l'avis de Lucy.

Bien qu'elle soit en charge de Poudlard et de ses élèves, elle était venue à lui ce qui voulait dire qu'elle ne devait pas en savoir beaucoup plus. Il ne put s'empêcher de lever un regard bleu vers elle dans l'espoir qu'elle puisse l'aider a y voir plus clair. Du coin de l'œil, il put apercevoir le sourire narquois de Fenrir Greyback adossé contre le mur derrière elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NPC Lise


PNJ


Messages : 90
Date d'inscription : 05/04/2013

MessageSujet: Re: Ils ont disparu (PV Griffin)   Sam 15 Aoû - 11:34




Ils ont disparu


Lucy Gates & Griffin Whide


Bien entendu qu'elle était tombée sur ce Griffin renfrogné qui était trop occupé. Elle leva les yeux à son sarcasme. A vrai dire, elle même trop occupée à Poudlard, elle n'avait pas prit le temps de se renseigner sur ce qui c'était passé pour l'Auror. Il avait été assigné à l'affaire du meurtrier d'une élève de Poudlard et de toute évidence, cela avait mal tourné pour lui. Le ministère commençait à doucement l'écarter, comme il avait été le cas pour Zoya. La pseudo mangemort et le lycan. Un duo gênant pour le bureau des Aurors.

« Le ministère est con, Griff, ça ce n'est pas une nouveauté. Je sais ce que tu vaux, sinon je ne serais pas là. »

Pas sûr que cela le rassure mais cela faisait bien longtemps que Lucy n'avait plus les mots pour le réconforter. Un trop grand fossé s'est crée entre les deux et il est sans doute trop tard pour le combler. Il ne lui permettrait de toute façon pas de lui parler autrement que professionnellement, de ce fait, autant aller droit au but. La rouquine aurait pu rire en voyant l'air ahuri de Griffin lorsqu'elle lui énuméra la liste des personnes disparues. Lorsqu'elle avait vu les adolescents le lendemain de la rentrée de Poudlard, elle avait sans doute fait la même tête. Se retrouver face à ces personnes qu'elle connaissait si bien était aussi plaisant que perturbant. Cela ravivait toute sorte de souvenirs, autant des bons que des mauvais. Amer, elle se laissait souvent aller à la nostalgie. Lucy observa Griffin, durant la guerre, tout deux, comme beaucoup d'autres personnes, avaient beaucoup trop perdus.

Le choc passé, le loup réagit enfin lui donnant un début des réponses qu'elle attendait. Le couple Bethney faisaient partis des mangemorts qui se sont évadés d'Azkaban. Ou alors, elle aurait rendu visite à son oncle. Dans tous les cas, elle était certainement dans sa demeure familiale. Cette dernière s'avère pourtant protégée par la magie et il fallait du sang des Bethney pour entrer.

Devant l'air interrogatif de Griffin, elle réfléchit vaguement et haussa les épaules.

« Ada a disparu la première. J'imagine qu'elle avait tout prévu si jamais il lui arrivait quelque chose. D'une manière ou d'une autre, les gamins ont du se procurer son sang. »

Avec les informations qu'ils venaient de rassembler, elle était persuadée que le groupe d'adolescents sont tous là-bas. Ce qui n'est pas pour les arranger, car si eux ont pu passer, ce n'est pas leur cas. Ils n'ont aucun moyen de trouver le sang d'un Bethney. A moins que Griffin cache secrètement une fiole avec le sang de sa protégée … Ce qui est plus qu'improbable.

Griffin avait l'air au bord du gouffre. Comme si tout allait mal dans sa vie. Il avait l'air d'avoir accumulé beaucoup de choses et elle se demandait si le surmenage de travail en était le seule raison. Sa condition de lycan était parfois trop difficile à supporter. C'est un sujet qui reste tabou, ils n'en parlent jamais. D'ailleurs, ils ne parlent plus vraiment de grand chose. Lucy avait changé à la mort de Lily et de Fabian, et Griffin lorsqu'il c'était fait mordre. Malgré leur éloignement, cela n'empêchait pas Lucy d'être présente, même furtivement et même si sa présence n'était pas désirée. Elle posa sa main sur son bras.

« On va la retrouver. On les retrouvera. Tous. Je ne laisserais personne mourir. »

Sa voix était plus sèche qu'elle ne l'aurait voulu, piégée par les fantômes du passé. Sa main tenait fermement sa baguette. Elle resserra son emprise jusqu'à faire blanchir ses jointures. Pour tuer un de ces adolescents, il faudrait d'abord lui passer sur le corps.

« On y va. »

Lucy agrippa Griffin et le laissa transplaner puisqu'il était le seul à connaître l'emplacement de la demeure des Bethney.

Suite : http://themaraudersbook.forumgratuit.org/t626-tu-ne-seras-plus-jamais-la-meme-partie-2



Codage (c) AuRel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Ils ont disparu (PV Griffin)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ils ont disparu (PV Griffin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» missions annexes disparu
» [ce soir]Le Fidèle disparu
» Au secours...Ma barre de Pet a disparu !!!!!
» [résolu]Mon chat à disparu !
» Lille: Découverte du corps d'un jeune homme disparu, enterré dans un jardin
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Marauders Book :: Le monde :: Angleterre :: Villes et villages-