AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Sorciers Maisons S'enregistrer Connexion

Partagez | 
 

 1er entrainement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NPC Lise


PNJ


Messages : 90
Date d'inscription : 05/04/2013

MessageSujet: 1er entrainement    Jeu 17 Mar - 23:26

A-t-elle des regrets ? C'est une question qu'elle se pose souvent depuis son départ lorsque ses pensées se tournent vers Evan Rosier. C'est étrange d'haïr une personne et l'aimer tout autant. Ca l'est encore plus d'être loin de lui. Le serpent est pourtant loin d'être une constante dans sa vie. Quand elle songe à cette hypothèse, quelque chose semble lui rappeler que ce rôle est déjà prit. Stupide. Cette place a toujours été vacance. Et pourtant, Ada a bien conscience qu'il lui manque encore quelque chose, symbolisé par ce talisman loup qui a été brisé quelques jours plus tôt.

Cachée derrière son arbre, c'est machinalement qu'elle glisse sa main dans la poche de sa veste, cherchant le contact réconfortant de la pierre protectrice, en vain.

« Griffin ... » murmure-t-elle, plus pour elle même que pour appeler l'adolescent.

Poussant un soupire, sa main se serre sur sa baguette. Où est cachée Zoya ? Où sont les autres ? La fatigue et la panique prend le dessus sur ses sentiments mais la petite brune s'efforce de sa calmer. Si elle est partie de Poudlard, c'est pour une raison précise, alors aucune chance qu'elle gâche son entrainement en se laissant noyer par la peur.

La serpentarde se redresse brusquement et court à travers la forêt, évitant et contrant les maléfices lancés en sa direction, autant qu'elle le peut. Toujours rester en mouvement. Lucy Gates n'est pas allée de main morte pour leur première séance. Voila deux jours qu'ils sont bloqués dans cette forêt, poursuivit par des pseudo mangemorts, pantins trouvés on ne sait où par la rouquine. Ce ne serait pas étonnant qu'elle ait l'appuie de certaines personnes au ministère. D'après ce qu'Ada avait compris, Miranda Stonel ne porte pas Ombrage dans son cœur et c'est réjouit du départ des élèves en compagnie d'une de ses Aurors. Toujours est-il que c'est une simulation plutôt dangereuse. Et cela fait plus de 24h qu'elle a perdu ses amis de vue. Travailler en équipe, c'est bien, mais encore faut-il se trouver.

Se plaquant de nouveau contre un arbre, Ada reprend doucement sa respiration.

***

Caché dans les buissons, allongé sur la terre, Killian observe silencieusement les alentours, baguette à la main. Un faux mangemort se trouve à quelques mètres de lui. Mais s'il se débarasse de lui maintenant, il risque d'entrer dans le champ de vision d'un autre ennemi. Comment la jouer stratégie s'il ignore leur nombre ni même où ils sont ? Ce n'est tout de même pas une mission commando !

Le blond tourne la tête vers Fabian, qui n'est pas très loin de lui. Insinuer qu'il l'a suivit de près ne serait pas forcément une accusation à tort. Mais Killian ne peut laisser son jeune père tout seul face au danger. …. N'importe quoi. Fabian Prewett est un grand Auror, c'est bien connu de tous, surtout par lui qui a toujours vu son père comme un idole, son héros. Mais pour le moment, ce n'est qu'un adolescent, perturbé par sa présence. Killian voit bien qu'il le met mal à l'aise, mais ce n'est pas pour autant qu'il se met en retrait. Bien au contraire, il sifflote pour attirer son attention.

« Hé ? On ne va pas pouvoir se débarrasser de tout ces ennemis. Il faut aller directement à leur source. On doit piéger Lucy. »

L'Auror est sans doute celle qui est le mieux cachée. Après tout, c'est une experte et une professionnelle. Mais elle est forcément à proximité. Il ne connaît qu'une faiblesse à Lucy. Fabian Prewett. Killian se mord les lèvres, un peu frustré par sa propre demande, mais se lance finalement.

« Il faut que tu te fasses prendre … Ca va l'attirer. Elle va baisser sa garde. Je ne te laisserais pas entre leurs mains. On peut faire un travail d'équipe ... Tu as juste à me faire confiance. »

Killian préfère se dire que c'est plus stratégique que sournois. Lui même n'apprécie pas l'optique de voir Fabian blessé. S'il ressent ça, il sait qu'il en est de même pour la sulfureuse rouquine. En tant de guerre, il faut mettre ses sentiments de côté, ce n'est pas quelque chose que Lucy sait faire quand le blond entre dans l'équation.

***

Projetée contre le sol, la lumière blanche aveuglante s'échappe de sa baguette pour parer le sortilège lancé en sa direction, mais le bouclier n'est pas assez puissant pour repousser totalement le sort. Ada a encore beaucoup de lacunes dans certains domaines. Si elle est capable de résister et faire fi de la douleur quand elle est attaquée, elle n'a seulement que des notions défensives. Sa baguette tombe sur le sol, s'échappant de ses mains.

« Merde ! »

Désarmée, elle regarde le faux mangemort s'approcher. Ada se redresse, hésitant à se jeter sur lui pour le tabasser à mains nues. Ce n'est peut-être pas très distingué mais c'est toujours mieux que de rien faire n'est-ce pas ?

En fait non.

« Zoyaaaaaa ! » crie t-elle en rebroussant chemin, en courant.

Soudainement, ses bottes s'enfoncent dans la terre, Ada trébuche et descend la petite colline sur les genoux, dans une jolie glissade comique. Son corps percute les jambes de Zoya -parce que le hasard fait bien les choses- et elle les fait tomber toutes les deux dans la boue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zoya Horlov

avatar

Serdaigle


Messages : 297
Date d'inscription : 12/12/2012

Votre Sorcier
Côté coeur: John Doe
Aptitude: Aucune
Affiliation: tous des ingrats

MessageSujet: Re: 1er entrainement    Jeu 17 Mar - 23:56


Blasée, c’était le terme, alors qu’elle trainait les pattes dans cette foutu forêt depuis près de deux jours, la jeune Serdaigle ne rêvait que d’une bonne douche et d’un connard prétentieux entre ses cuisses pour la réchauffer. Sérieusement, dormir à la belle étoile ? Non pas que ça la dérangeait mais ça avait la très fâcheuse tendance à lui rappeler sa vie dans la rue. L’avantage, c’est qu’elle supportait plutôt bien les nuits froides et qu’elle avait ses propres techniques pour se réchauffer sans forcément se faire repérer avec un feu au milieu de la nuit. Pour le moment, la seule chose qu’elle avait retenue de cette histoire c’est que Lucy était probablement la pire Auror qu’elle ait rencontrée, enfin, c’était aussi la première qu’elle rencontrait en réalité mais dans tous les cas, elle avait un sacré problème pour laisser des adolescents se perdre dans une putain de forêt piégé.

Malgré l’attitude plus que blasée de la Serdaigle, une part d’elle appréciait ses instants où elle frôlait le danger lorsqu’un de ses mannequins ensorceler la repérait et qu’elle devait se mettre à courir dans la forêt pour le semer. Il fallait admettre une chose, côté magie, elle ne ferait pour le moment pas le poids mais la petite Horlov qu’elle était ne manquait pas franchement de ressource et elle était bien décidé à réussir ce putain d’entraînement juste pour le plaisir de quitter cette forêt de merde et ensuite coller un doigt d’honneur au visage de Lucy avant de rentrer au chaud à Poudlard. Elle avait suivi Ada simplement parce qu’elle était bien trop faible pour la laisser tomber au fond. Des feuilles mortes entre les mains, la jeune fille étalait minutieusement celle-ci sur le sol, elle semblait dissimuler quelque chose en particulier mais à première vue, il était difficile de savoir quoi.

Se relevant, elle observa le point précis avant de se tourner vers un arbre, elle posa le bout de sa baguette sur celui-ci, traçant alors une forme qui fit noircirent l’écorce comme si elle brulait au contact de la baguette. Une marque, qu’elle seule remarquerait. Cela lui permettait de savoir où elle se trouvait, de se diriger plus facilement. Ce n’était pas le première arbre qu’elle marquait, ni même le premier piège qu’elle posait d’ailleurs. Reprenant la marche, elle était loin de s’attendre qu’elle finisse dans une putain de flaque de boue à cause du boulet nommer Ada qui lui était littéralement tombé dessus. Elle releva la tête, fusillant Ada du regard dans un premier temps avant de se jeter sur elle à son tour en voyant qu’elle s’apprêtait à parler. Plus que de l’empêcher de prononcer le moindre mot, elle avait surtout entendu un bruit qu’elle n’appréciait pas plus que cela. Sa  main pleine de boue plaquer contre la bouche de sa meilleure amie, elle lui fit comprendre qu’elle avait tout intérêt à la fermer. Le bruit s’approchait beaucoup trop à son gout, c’est en observant l’état dans lequel se trouvait celle-ci qu’elle eut une idée…Receuillant dans sa main de la boue, elle l’étala un peu plus le visage d’Ada avant d’en faire de même avec elle. Elle plaqua ensuite son amie au sol, l’obligeant à rester coucher en se couchant elle-même.

L’unique sortilège qu’elle lança fut un accio, attirant des feuilles mortes pour couvrir presque intégralement le corps des deux jeunes filles dans la boue. Son visage à quelque centimètre de celui d’Ada, elle pouvait sentir son souffle contre sa bouche alors que les bruits étaient à présent beaucoup plus proches. Ses lèvres prononçaient le mot "calme" sans laisser apparaitre le moindre mot, restant le plus immobile possible, elle se concentra sur les yeux clairs de son amie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NPC Eli

avatar

PNJ


Messages : 490
Date d'inscription : 24/02/2013

MessageSujet: Re: 1er entrainement    Dim 3 Avr - 10:33


Voilà deux jours qu’ils se trouvaient dans la forêt. Seuls mais entourés de faux mangemorts, ils n’avaient eu que très peu de répit. Griffin et Fabian ne s’en plaignaient pas, car ils savaient que comparé à la réalité d’une guerre, ce petit exercice restait gentillet.

Fabian aurait même bien prit son pied dans cette petite aventure si quelques petites choses ne cessait de le tracasser. C’était plutôt quelqu’un. Killian Prewett, son fils. Le blond n’était pas encore sûr d’avoir très bien avalé et digérer la nouvelle. C’était si étrange. Et pourtant il n’y avait rien à faire, rien à dire car c’était là une simple vérité qu’il ne pouvait qu’accepter. Comment se comporter avec lui ? Devait-il le faire comme avec un jeune homme qu’il avait rencontré il y a peu comme c’était le cas ? Ou devait-il agir comme un père ? Le jeune homme pensait pouvoir éviter de trop y penser en profitant de la présence de son meilleur ami mais ils furent séparer pendant un moment de panique pendant l’exercice. D’instinct, Fabian avait choisit de suivre le jeune Killian alors que Griffin s’était élancé derrière Ada.
Heureusement, la menace constante des mangemorts de Lucy ne laissa pas le temps à père et fils de se parler autour d’un bon feu de camp. Caché derrière un tronc coupé non loin de Killian qui lui était allongé sur le sol sous un buisson, ils ne purent échanger que des regards et de brefs chuchotements.
A la remarque du garçon, l’adolescent acquiesça. Il n’était pas sûr que d’atteindre Lucy était réellement le but de l’exercice mais l’initiative n’était pas idiote non plus. Au final, la sorcière devait être la mieux cachée et la débusquer et la surprendre était un exercice tout aussi intéressant que de survivre dans la forêt entourés de faux ennemis.
Fabian observa l’autre petit blond réfléchir et ne put s’empêcher d’avoir un petit sourire amusé et fier. C’était tout de même plutôt cool de voir son fils alors que lui-même n’était qu’un adolescent. un petit bout d’homme que lui et Sarah avait mit au monde. Il suffisait de le regarder pour reconnaître les traits de ses parents mais pas que. Il était débrouillard, courageux, mature mais un peu colérique, intelligent… Fabian n’était pas sûr de savoir de qui tout cela pouvait provenir exactement mais il était sûr de pouvoir dire qu’il était en tout cas bien le portrait de ses parents.
Le blond arqua un sourcil lorsque Killian lui exposa enfin son plan et lui demanda de faire l’appât. Bon, ce n’était pas vraiment le plan auquel il s’attendait ou celui qu’il préférait, mais c’était le plan de Killian. Fabian retint un petit rire en voyant le garçon se justifier alors qu’il ne pensait même pas questionner sa réflexion. Avec un petit soupir amusé, il se releva en sortant très simplement de sa cachette. Il jeta un bref coup d’oeil joyeux à Killian avant d’observer aux alentours pour éviter de révéler sa position.

- Ne déçoit pas ton vieux père ! plaisanta doucement Fabian avec un grand sourire en rangeant sa baguette à sa ceinture.

Une ombre passa non loin, puis un éclair lumineux.


¤ ¤ ¤


Griffin était venu un peu à contre coeur pour suivre ses amis mais maintenant qu’il se trouvait là il avait fini par accepter leurs intentions. Il savait aussi que sous la supervision de l’auror Lucy Gates, bien qu’elle ne semblait pas hésiter à les secouer un peu, il ne pourrait rien arriver de réellement grave. Cela ne l’empêchait pas de continuer à s’inquiéter pour Ada. La jeune fille semblait vouloir à tout prix prouver qu’elle était prête pour le monde extérieur, que ce soit en allant trouver son oncle ou en entraînant aujourd’hui ses amis hors de Poudlard. A force de vouloir trop en faire elle finissait toujours par se mettre en danger.

C’est pour cela que le jeune Whide sentit un pincement dans la poitrine lorsqu’il se rendit compte qu’il l’avait perdu de vue et qu’il n’avait aucune idée d’où elle pouvait être. Se tournant et se retournant, il ne vit autour de lui que des arbres et de la végétation. En tendant l’oreille, il put entendre le froissement d’un feuillage, trop fort pour être le vent, trop faible pour être dû aux déplacements d’Ada. Il se plaqua contre un arbre et d’un coup de baguette fit apparaître un buisson juste devant lui pour le dissimuler. Les branches l’enlacèrent telle une armure de camouflage mais laissaient juste assez d’espace devant ses yeux pour qu’il puisse voir un faux mangemort glisser à quelques mètres de lui sans le remarquer. Mais il s’arrêta.
Griffin retint sa respiration mais soudain une lumière blanche fila à travers les branches non loin et l'écho d’un juron poussé par Ada se fait entendre. Le jeune homme sent son sang se glacer et sans avoir le temps de se rappeler à lui-même que ce n’est qu’un exercice, il laissa échapper une exclamation d’inquiétude. N’attendant pas de savoir si le faux mangemort en face de lui le remarquerait ou irait poursuivre Ada, le Serdaigle bondit hors de sa cachette et enchaîna trois sorts paralysant puissants dans la direction du pantin. Celui-ci en bloqua un facilement, fut déstabilisé par le deuxième juste derrière et n’eut pas le temps de remonter à temps sa baguette pour arrêter le troisième. Le faux homme s’étala au sol. Sans prendre le temps de fêter sa victoire le jeune homme se retourna dans la direction d’où provenait l’agitation. Il pu entendre Ada prendre la fuite et appeler Zoya à la rescousse.
Ce n’était pas plus mal car Griffin avait pu remarquer que sa camarade de maison avait eu les mêmes intentions que lui en suivant d’assez prêt la petite serpentarde. Bien qu’il aurait préféré qu’il s’agisse de Fabian, il appréciait de ne pas être seul à veiller sur elle, notamment dans des situations comme celle-ci. Il savait que la sorcière était tout à fait douée pour se faire discrète et même être très agressive lorsqu’il le fallait. Se précipitant derrière Ada, Griffin songea alors plutôt à neutraliser son poursuivant. S’il voulait profiter de l’élément de surprise, il devait néanmoins ralentir le pas pour se faire discret.
Un lourd silence pesant retomba sur la forêt.
La silhouette sombre flotta lugubrement à la suite de l’adolescente mais ayant perdu sa trace pendant sa chute, il ne retrouva pas sa cible et tourna son regard vide sur les alentours. Profitant de la seconde où celui-ci lui tournait le dos, Griffin bondit une nouvelle fois de derrière un arbre. Tout comme pour l’autre, il fit filer trois éclairs successifs dans sa direction avant même de toucher le sol. Mais le mangemort les para tous les trois en se retournant brusquement. Le Serdaigle dût rouler sur le côté pour éviter la riposte immédiate de son ennemi et eu juste le temps de se relever pour bloquer un nouveau sort, puis un nouveau. Griffin pouvait sentir que briser le rythme pour caser sa propre attaque allait être difficile et son instinct lui disait qu’il ne devait pas rester en position de défense trop longtemps non plus. Ne sachant pas trop lui-même quelle idée il suivait, il se mit soudain à courir droit vers le Mangemort en continuant de se protéger de ses sorts. En poussant un cri d’effort, il se jeta sur lui en le taclant avec force et le fit tomber à la renverse. Tombant finalement tête la première avec le Mangemort dans le piège de Zoya Horlov.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NPC Lise


PNJ


Messages : 90
Date d'inscription : 05/04/2013

MessageSujet: Re: 1er entrainement    Mar 12 Avr - 20:32


Ada n'a pas le temps de réagir que déjà la main de Zoya se plaque sur sa bouche. Elle peut lire l'inquiétude dans les yeux de son amie, une mise en garde muette. La boue dans les mains, elle se fait soudainement tartiner le visage. Si Ada songe à protester, un bruit à proximité la dissuade de la moindre parole. Le moindre son peut leur être fatal mais même si l'exercice est la survie, la petite brune est là pour apprendre à se battre. Elles doivent le faire. Sans quitter des yeux la serdaigle, et sans geste brusque afin qu'elle puisse comprendre ses attentions, la serpentarde lève lentement sa baguette.

Mais elle n'a pas le temps de lancer le moindre sort, que les bruits se sont déjà éloignés, laissant Ada frustrée. Mais là encore, elle n'a pas le temps de se soucier d'avoir laissé passer sa chance, un crie retentit. La jeune fille blêmit en reconnaissant la voix.

« Griffin. »

Après un dernier regard pour Zoya, Ada bondit sur ses pieds, baguette levée pour pouvoir se défendre au cas où ; courant à travers les arbres, dans la direction de la voix de son précieux Griffin. Ce n'est qu'en manquant de tomber dans un trou qu'elle se stoppe, gardant l'équilibre comme elle peut. Se laissant tomber à genoux devant la précipice, elle se penche pour voir la silhouette de son ami.

« On mon dieu … Je vais te sortir de là. »

Cherchant de quoi faire une corde, en vain, Ada préfère finalement prendre sa baguette et faire léviter le corps de Griffin, à l'aide d'un sortilège qu'elle prononce à plusieurs reprises avant de réussir. Finalement, elle l'aide à se hisser à la surface et le serre contre elle.

« Meurs pas !! Meurs pas !! Meurs pas sinon je te tue !! Qu'est-ce qu'il faut faire ? Oh Seigneur, pardonnez moi pour ce geste ! Massage cardiaque !! »

Ne sachant pas si Griffin est en vie, mort, endormi, sonné ou autre, elle plaque les mains sur son cœur pour entamer un massage cardiaque moldu, commençant son compte à rebours d'un air fatalement théâtrale, posant ses lèvres sur celles de Griffin lorsqu'il le faut, jusqu'à que le jeune homme accepte de bouger. Elle recule alors.

« Ca va ? Tu sais que tu es mon héro toi ? » Posant un baiser sur sa joue, elle le frictionne comme si sa vie en dépendait, avant de se rappeler qu'il est blessé. Le trio est inconscient que cette petite scène d'affection est observée, à bonne distance de plusieurs mètres, par une vue perçante en haut des arbres. Ada lâche Griffin pour se retourner vers Zoya.

« Tu connais des sorts de soin ? Je suis une daube pour ça. » Un petit coup d'oeil au fossé suffit à confirmer que l'ennemi est hors d'état de nuire. « Il faudrait peut-être qu'on arrive à connaître leur nombre … Et peut-être retrouver les Prewett. »


***

En parlant des Prewett, Kilian est loin de rire lorsque Fabian lui lance joyeusement de ne pas le décevoir. Ca n'arrivera jamais. Il est né pour être sa fierté. C'est sa raison de vivre. Après tout, il est son héritage. Il est le fils du grand et célèbre Fabian Prewett. Le sérieux ne quitte pas le visage de Kilian alors que son père se lève pour se mettre à la vue de l'ennemi. Même si c'était son plan, l'adolescent sent son cœur s'emballer.

Et il n'est pas le seul à prendre peur. En voyant le sortilège jeté sur le jeune homme désarmé, Lucy se fige avant de bondir de l'arbre où elle était cachée. Agissant promptement, l'Auror jette un sortilège. Un éclaire bleu contre celui rouge qui s'apprêtait à foudroyer Fabien. Le choc entre les deux sortilèges explosent, projetant le Serdaigle sur le sol. Lucy s'approche à grands pas, hors d'elle, hurlant sur le blond.

« MAIS TU ES COMPLETEMENT DINGUE !!! Qu'est-ce qui t'es passé par la tête bon sang ? Ne refais JAMAIS ça ! Ne baisse JAMAIS ta baguette. Si ça n'avait pas été un exercice hein ?? »

Noyée dans la fureur, elle ne remarque que trop tard la baguette pointée dans son dos. Un sortilège la ligote. Dès que la rouquine c'est montré, Kilian a commencé à bouger, se déplacement silencieusement jusqu'à se trouver sournoisement derrière sa proie. Il pouffe un crie de victoire enflammé.

« Et toi, toujours surveiller tes arrières ! » fait-il en la contournant pour avoir la vue sur les deux protagonistes.

Sa joie est cependant de courte durée. Sa main se crispe sur sa baguette. Son visage se fige, avant de blêmir, son sourire disparaît pour laisser place à une forte angoisse incontrôlée. Un frisson parcours son corps. Veille de pleine lune, tous ses sens sont en alerte, accentués par rapport à d'habitude. C'est ainsi qu'il a pu ressentir l'infime odeur, l'espace d'une demi seconde. Elle a déjà disparue.

« Killian ? »

Danger. Il glapit doucement de terreur, répondant à ses instincts. Fuir. Il doit fuir. Avalant sa salive de travers, même lorsque n'est plus, il a du mal à garder ses émotions.

« Kilian ? » répète une seconde fois Lucy, qui se libère de ses liens pour poser ses mains sur ses épaules, forçant ainsi le jeune homme à revenir à la réalité.

L'adolescent l'observe pendant quelques secondes, puis regarde Fabian.

« Il faut les retrouver. Maintenant. »

Bien que le danger n'est plus là, Killian ne leur laisse pas le temps de réagir et court à toute allure dans la forêt, suivant l'odeur de Zoya pour la retrouver. Ignorant les deux qui le poursuive, Killian ne s'arrête qu'une fois en vue du trio. Se stoppant devant sa camarade de maison, il se penche légèrement pour reprendre sa respiration.

« Tout va bien ? »

Lucy fini par arriver à suite et leur jette un drôle de regard.

« C'est terminé pour aujourd'hui. On reprendra dans la nuit ou demain main. »

D'un coup de baguette, l'Auror fait disparaître la totalité des pantins.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NPC Eli

avatar

PNJ


Messages : 490
Date d'inscription : 24/02/2013

MessageSujet: Re: 1er entrainement    Sam 16 Avr - 18:12


Fabian s’efforça de garder les yeux bien ouverts en voyant le sort filer droit dans sa réaction, il sentit en lui le réflexe pour se protéger lui crisper les muscles mais il se força a demeurer immobile et a se faire frapper par peu importe ce que le faux-mangemort avait prévu pour lui. Mais juste avant que le sort ne le frappe, un autre éclair bleu vint le dévier de sa trajectoire. La détonation l’envoya valser dans les airs mais lorsqu’il atterrit un grand sourire victorieux s’étirait déjà sur ses lèvres. Lucy ne tarda pas à se révéler, complètement hors d’elle, criant à plein poumon sur le blond. Mais ce dernier ne l’écoutait pas vraiment, attendant la suite du plan qui ne tarda pas. La sorcière se retrouva soudainement ligotée et tomba à côté de Fabian qui lui servit un grand sourire satisfait et taquin. Killian arriva pour fêter sa propre victoire et son père se permit d’éclater de rire devant tant de satisfaction.

Mais la joie est de courte durée car le jeune sorcier se crispe soudainement comme attaqué par une douleur inconnue. Les sourcils de Fabian se froncent et en une seconde il s’est relevé, a prit sa baguette pour libérer Lucy de son sort et s’est approché de Killian pour le prendre par les épaules. Il peut voir le trouble et très vite l’inquiétude et la panique briller dans ses yeux. Il faut retrouver les autres. Fabian ne sait pas pourquoi mais il sait qu’il vaut mieux ne pas perdre de temps avec des questions inutiles. Faisant confiance aux instincts du garçon, il acquiesce. Au pire, ils les retrouveront saint et sauf et se seront inquiété pour rien et l’idée de retrouver Griffin ne lui déplaisait pas non plus. Il couru derrière Killian, ne s’arrêtant que lorsqu’ils retrouvèrent les autres.

De son côté Griffin avait été quelque peu sonné par sa chute. Il ne s’attendait pas du tout à atterrir dans un trou et était retombé si violemment sur le pantin qu’il l’avait désactivé et lui aussi. Il se sentit hissé hors du trou mais ne comprit pas tout de suite qu’il s’agissait d’Ada. Il put entendre sa voix et son ton affolé mais avant qu’il ne parvienne a dire quoi que ce soit il sentit des mains lui appuyer fortement sur sa poitrine répétitivement. C’était pire que désagréable et un instant Griffin cru qu’il se faisait attaqué par un nouveau pantin ou sous l’emprise d’un maléfice. Il voulu exprimer son désarroi mais la pression sur son torse chassait tout l’air de ses poumons, lui empêchant de parler. Lorsque tout ce cirque s’arrêta et qu’il cru enfin pouvoir reprendre son souffle, ce furent des lèvres qui vinrent se plaquer sur sa bouche et lui insuffler de l’air par la force.
Choqué, surprit, déstabilisé, Griffin observa la brunette qui s’activait sur lui avec de grands yeux exorbités. Lorsqu’elle s’éloigna enfin, il ne put que tousser et lutter pour retrouver une respiration normale.
- Est-ce… Est-ce que tu viens de m’embrasser ?! balbutia-t-il en toussant bien qu’il était sûr à 90% que ça ne pouvait pas être ça.
Elle lui déposa un petit bisou sur la joue et bien qu’il savait que ce devait être un geste rassurant le jeune Serdaigle eu un petit mouvement de recul de peur qu’Ada ne se remette à le malmener. Un héro ? Pourquoi ? Trop paniqué pour réfléchir, Griffin ne put qu’attendre que les choses se calment et redeviennent assez normales pour qu’il les comprenne.
- Euh nan euh… J’vais bien ! répondit-il en entendant Ada questionner Zoya à propos de sorts de soins bien qu’il pouvait sentir dans son corps endolori que ce n’était pas le cas. Mais il préférait largement tenter de se soigner lui même que de laisser la tâche à ses camarades.

- Grif’ !
Appela Fabian en voyant son ami blessé et à terre. S’empressant de le rejoindre et de le soigner immédiatement, il ne savait pas à quel point il sortait son ami d’une situation délicate. Griffin poussa un profond soupir de soulagement en sentant les soins de son meilleur ami faire effet et d’entendre Lucy annoncer la fin de l’exercice. Bon sang, il aimait Ada mais elle était vraiment bizarre parfois....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: 1er entrainement    

Revenir en haut Aller en bas
 

1er entrainement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Quel entrainement pour Hattrick?
» Rapport entrainement
» ENTRAINEMENT ACADEMIE
» Vol d'entrainement de la patrouille --> Samedi 15 à 20H30
» Entrainement CF
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Marauders Book :: Le monde :: Angleterre-