AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Sorciers Maisons S'enregistrer Connexion

Partagez | 
 

 Le Peuple Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NPC Eli

avatar

PNJ


Messages : 490
Date d'inscription : 24/02/2013

MessageSujet: Le Peuple Libre   Jeu 12 Mai - 16:29


Elliot avait fini par se décider a les suivre plutôt que de s’aventurer seul vers Helwan. Rassurée et amusée par ses conditions, Imani se contenta de rigoler doucement et de l’attendre avant de rejoindre les autres. Accompagné par la joie, les chants et la danse des deux jumeaux qui menaient le chemin, et celle de leur nouvel ami, le petit groupe retournèrent tranquillement jusqu'à la grande cité de Héliopolis.
Les Moldus l’appelaient dorénavant Le Caire, s’étant détaché des croyances de l’Egypte Ancienne pour embrasser les religions modernes. Les sorcier eux, et tout particulièrement les Enfants de Ra qui régnait et veillait sur l’immense territoire qu’était la cité du Soleil, n’était pas près a renoncer a leur histoire. C’était maintenant devenu une façon de différencier les deux mondes qui se côtoyaient dans ces mêmes rues.
Même en fin d'après midi, les rues de la grande cité grouillait de monde et d’activité. Imani avait posé un de ses grands foulards sur la tête du petit garçon avec un sourire complice. Elle ne savait pas exactement de quoi ou de qui celui-ci se cachait mais ne pas savoir ne la dérangeait pas non plus. Chacun avait son histoire, non ? Elle lui montra ainsi que même arrivés en ville, ils n’avaient pas a se séparer ou a s’abandonner et l’invita a les suivre et continuer de se cacher si c’était la ce qu’il voulait faire.

Ils rejoignirent un quartier très actif de la ville constitué du plus grand souk des environs et de beaucoup de petites échoppes cachées ça derrières les portes entre ouvertes des bâtiments. Les gens criaient, marchandaient, flânaient et bientôt les deux jumeaux disparurent dans la foule. Mais ni Imani, ni Tau ne s’en affolèrent, se contentant de faire leur chemin calmement et sans se détourner jusqu'à un salon de thé au détour d’une rue. Tau pénétra a l’intérieur mais Imani se retourna pour s’accroupir devant Elliot et poser une main sur sa petite tête pour attirer son attention.
- A l’intérieur. Peuple libre. Mon peuple. expliqua-t-elle aussi simplement qu’elle le pouvait. Peut-être… danger ? prévint-elle avec un petit sourire amusé mais qui se voulait rassurant. Mais pas peur, d’accord ?encouragea-t-elle en lui caressant doucement la tête avant de se relever et de le mener a l’intérieur.

A l’intérieur, l’ambiance était plus calme qu’a l’extérieur. La lumière était plus tamisée et il fut difficile aux nouveaux arrivants de discerner exactement combien de personnes étaient présentes dans le petit bar ou a quoi ils ressemblaient. Tau avait rejoins un homme et une femme confortablement installés sur des coussins et entourés de soieries devant une petite table d’argent ou fumait deux verres de thé a la menthe. L’homme était plus vieux, plus grand et plus costaud que Tau mais il possédait dans le regard la même distance et le même mystère alors qu’il posa les yeux sur Imani et l’enfant. La femme elle, avait un regard bien moins distant. Au contraire, elle sembla étudier la nouvelle tête avec beaucoup de précaution et d’attention tout en portant son verre de thé a ses lèvres pulpeuses.

C’était peut-être intimidant de se faire ainsi toiser en silence mais Imani encouragea Elliot a s’approcher en le poussant doucement d’une main dans le dos. La femme l’observa une seconde de plus mais comme s’il elle en avait assez vu, elle détourna lascivement son regard vers les alentours.
- Ou sont Geb et Nut ? questionna-t-elle d’une voix qui semblait aussi soyeuse et coulante que les tissus qui les entouraient.
- Ils sont encore dehors. répondit Imani d’une petite voix douce en baissant les yeux.
Rien que de part leur échanges, leur façon de se placer et de parler, on pouvait sentir une hiérarchie naturelle. Pourtant il n’y avait pas d’éclat de voix ou même de ton autoritaire, mais il était clair que le couple assit possédaient l’ascendant sans avoir a le demander.

Ce fut au tour de l’homme de s’exprimer, mais celui-ci n’utilisa pas la parole. Utilisant des signes, il s’adressa a Tau qui répondit lui aussi de ce même langage silencieux et tout deux eurent une courte conversation sans que personne ne semble troublé ou gêné. Tau lança un bref regard a l’enfant qui fut suivi par un regard de la part de l’homme, trahissant le fait qu’Elliot avait été mentionné dans leur échange.
- Lulu n’est pas la.finit-il par dire d’une fois grave, profonde et calme. Dans sa voix il sembla presque s’excuser auprès d’Imani et d’Elliot mais son visage resta passif et détendu. Mais s’il comprend la langue… Je m’appelle Kellan. ajouta alors l'homme en s'adressant a l'enfant.
- Alika. enchaîna la femme en continuant de savourer son thé d’un air distrait sans vraiment suivre la conversation.
- Enchanté. conclu doucement Kellan avec un sourire.

Comme si cela signifiait la fin de la conversation, Imani s’agenouilla devant Elliot avec un grand sourire.
- Thé ? proposa-t-elle avec enthousiasme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le Peuple Libre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Deck - Mêlée] starck 1/3 Sauvageon 2/3 - Peuple Libre
» Un fou,un possédé,et...(pv libre Raven)
» Kenny - Arkna La rage du peuple
» Le peuple Sporelin
» La place de chaque peuple dans la Horde
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Marauders Book :: Le monde :: Egypte :: Le Caire (Héliopolis) :: Le quartier d'El-Azhar (souk)-