AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Sorciers Maisons S'enregistrer Connexion

Partagez | 
 

 Entre Frères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NPC Amy

avatar



Messages : 460
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Entre Frères   Mer 13 Juil - 23:01



--------

Le lendemain, toujours pas de mission en vue et comme chaque jour sans mission, le leader de la bande s'assurait que leur fratrie ne se relâche pas. L'entrainement était au moins aussi intensif qu'une
action sur le champs de bataille, plus même parfois mais c'était surtout parce que dans la court d'entrainement le danger lui n'était pas réel.
En fin de mâtiné, Ganymedes vint chercher Tumaini. On avait besoin de lui au cachot. Le soldat se sépara de ses frères avec un petit sourire narguant. Torturer des prisonniers était toujours plus reposant que
s'affronter encore et encore sous le regard pressant de Thi. Le leader le regarda partir avec un petit soupir mais ne put rien dire ou faire.

THI:
 Bon on va faire une pause... Uga, Seth, vous me suivez ? On va s'entrainer un peu à la distance et au tir. Vous trois trouvez un  exercice. On se retrouve à midi.

 *s'en va suivit de Uga et de Seth en laissant Nail, Kames et Kafele*


KAMES:
 *s'approche de ses deux frères.* Qu'est-ce qu'on fait alors ?


NAIL:
 *Hausse les épaules en arborant un sourire amusé et en fixant Kafele
 ensuite*


KAFELE:
 *Sent les regards poser sur lui* Me demandez pas de réfléchir
 aujourd'hui, je suis crevé *Dit-il se grattant la nuque*


KAMES:
 *renifle en détournant le regard pour ne pas rire*


NAIL:
 On se demande bien pourquoi... *dit-il avant de s'attaquer par
 surprise à Kafele juste pour le plaisir*


KAMES:
 *se joint au combat* ça fait travailler l'endurance !


KAFELE:
 *Esquive de justesse l'attaque* Hey ! *se plaigna-t-il en regardant
 Kames* Tu compte le laisser faire ?


KAMES:
 *attaque Nail autant que Kaf* Ah non moi je me laisse jamais faire.


NAIL:
 *esquive et replonge* Ah mais Kaf' non plus apparemment !


KAFELE:
 *Part et contre-attaque dès qu'il le peut, rougissant déjà* T'aura
 au moins eu la réponse à ta question, voyeur !


NAIL:
 Voyeur ? *éclate de rire en valsant pour éviter les coups*


KAMES:
 Moi aussi j'ai eu la réponse. Et j'ai rien demandé ! *attaque un peu
 plus brusquement*


KAFELE:
 *passe sous un coup, tentant de faire tomber l'un de ses deux frères*
 Vous devriez vous occupez de votre cul plutôt que du mien ou de celui
 de Tumaini...


KAMES:
 *tombe lourdement sur le sol mais avec un sourire* Plutôt difficile a
 faire hier soir...


KAFELE:
 Insonoriser le dortoir c'était si difficile ? *Esquissa un sourire en
 essayant de faire tomber l'autre frère*
 A croire que vous aimez ça plus que nous


NAIL:
 *évite et pare tous les coups avec agilité* Oh j'en doute ! Vous
 avez eu l'air de beaucoup aimer ça !


KAFELE:
 *rougit de plus belle, sentant sa nuque lui démanger sans pouvoir se
 soulager* Serait-ce un peu de jalousie que j'entends dans ta voix ?


NAIL:
 *lit la gêne dans les yeux de son frère avec un sourire et en
 profite pour se faire plus violent et agressif pour désarmer Kafele*
 Peut-être bien. J'ai jamais eu droit à ça moi...


KAMES:
 Ha ! Tu tromperas personne mon pauvre !


NAIL:
 Au dernière nouvelles Kames... Pour Kafele c'est... "différent" !


KAFELE:
 *a du mal à suivre le cheminement de ses frères, se sentant plus
 gêné encore à cette idée* Différent en quoi ? *insista-t-il en
 tentant de se montrer plus téméraire en attaquant de front plutôt
 que d'attendre une ouverture*


NAIL:
 *lit le changement de stratégie de Kafele et bloque fermement ses
 attaques* Tu lui as dit ? Que c'était différent ? *une discrète
 lueur d'inquiétude passe dans son regard en songeant à l'esprit peu
 dégourdit de Tumaini* Tu lui as dis que tu l'aimais ?


KAMES:
 *rigole doucement mais se rend vite compte que ce n'est pas une
 plaisanterie* Oh. *se rappelle qu'il doit un panier de mandarine à
 Uga*


KAFELE:
 Je... *mais sent les mots se bloquer dans sa gorge, un moment de
 faiblesse qui profite à Nail car d'un coup précis, Kafele se
 retrouve désarmé d'une de ses soeurs. Il observa son kepesh volé un
 peu plus loin, reprenant un peu le dessus avant de se retrouver
 désarmer de la seconde.* Je pensais que vous aviez tout entendu
 *tentait-il désespérément* et toi ? Tu compte arrêter de faire
 l'imbécile avec Letti un jour ?


KAMES:
 Letti ? Vraiment ? *se rend compte qu'il doit deux paniers de
 mandarine a Uga maintenant*


NAIL:
 *n'a pas le temps de savourer sa victoire qu'il se


NAIL:
 *n'a pas le temps de savourer sa victoire qu'il se retrouve
 déstabilisé* Ah... C-ça...


KAFELE:
 *Profite à son tour du moment pour tenter de désarmer Nail* A moins
 que Seth y arrive avant toi...


NAIL:
 *détourne la conversation* C'est juste que je connais Tumaini. Il
 est... il peut être un peu... Enfin il faut pas le prendre contre toi
 Kaf', je suis sûr qu'il t'aime c'est juste qu'il... Je saurais même
 pas l'expliquer.


KAMES:
 Il est con ?


NAIL:
 *se retrouve désarmé mais n'a déjà plus la tête dans le combat*
 Beeeeennn... C'est pas... Oh peut-être bien. Il est peut-être juste
 con. T'en penses quoi Kafele ?


KAFELE:
 *Fronce les sourcils en s'arrêtant de se battre à son tour* Qu'on a
 plus à apprendre de lui qu'on le croit...


NAIL:
 Ça c'est sûr... *a un petit sourire compatissant* Enfin... T'es le
 plus capable de le percer à jour d'entre nous alors... Lâche rien,
 c'est tout ce que je dis.


KAMES:
 Condoléances *se relève et donne une tape sur l'épaule de Kafele en
 rigolant doucement*


KAFELE:
 *se pince les lèvres pour ne pas rire, légèrement amusé par
 l'inquiétude de ses frères* De le percer à jour je sais pas, de le
 percer tou *il s'arrêta net en comprenant ce qu'il s'apprêtait à
 dire, rougissant de plus belle, incapable cette fois de résister à
 son tic nerveux*


KAMES:
 *explose de rire en se pliant en deux*


NAIL:
 *se gratte la nuque à son tour* Holala ça recommence... Heureusement
 que Seth est pas là. *pointe Kames* il a rigolé toute la nuit.


KAFELE:
 S'il m'avait entendu *baisse la tête, plus gêné que jamais* ça
 reste entre nous !
 *Regarde Kames* C'est pour ça que Seth est plus capable de nous
 regarder dans les yeux...


NAIL:
 *se dirige vers un petit coin d'ombre pour s'y asseoir* Oui bien
 franchement je ne pense pas que de nous tous Tumai soit le plus gêné
 par tout ça !


KAMES:
 Si vous aviez vu sa tête hier soir... *rugit de rire de plus belle*


KAFELE:
 *Se dirige vers l'ombre, détachant sa gourde d'eau pour en boire de
 longue gorgée* Tumai n'est jamais gêné de rien... *précisa-t-il*
 Si vous saviez la première fois que...


NAIL:
 Que... ?


KAFELE:
 *Souris en repensant à ce souvenir, se grattant la nuque de plus
 belle* je peux pas vous racontez ça


KAMES:
 *va les rejoindre* Oh ben si t'es obligé maintenant !


KAFELE:
 *s'adosse au mur, laissant échapper un soupire un peu gêné*
 C'était il y a quinze ans...Le soir où Uga vous a dit pour...Moi


KAMES:
 *surprit* Noooon... Ce soir là ?!


NAIL:
 *éclate de rire* La chanson Kames... La chanson...


KAFELE:
 *Eclate de rire en écoutant Nail* Ouais...La chanson...


KAMES:
 Bon sang... Ça marche vraiment du tonnerre en fait !


NAIL:
 Tu chantes pas mal non plus Kames ~ ... *le nargue en lui faisant de
 l'oeil*


KAFELE:
 *Prend une autre gorgée d'eau juste pour calmer ses propres ardeurs
 face aux souvenirs* Tumaini a décidé qu'il se soulagerait sous la
 douche...Que je sois là ou pas... *il détourna le regard, plus rouge
 que jamais, vérifiant au passage que l'intéresser ne revenait pas*


NAIL:
 Ahhh Tumai... *soupire*


KAMES:
 Soulager tu veux dire... *comprends* L'arme de destruction massive...
 *murmure-t-il en se remémorant cette soirée*


NAIL:
 *explose de rire*


KAFELE:
 Je vous l'apprendrai *rigole à son tour*


KAMES:
 Oh moi j'en ai pas besoin !


KAFELE:
 Ah ? *fixe Kames* Y a déjà...Quelqu'un ?


NAIL:
 Ah parce que moi, si ? Qui c'est qui a eu le plus de femme dans son
 lit ici, hein ?


KAMES:
 Non moi ça m'intéresse juste pas d'avoir quelqu'un dans mon lit !
 J'ai déjà du mal à dormir quand ça batifole sur les toits tout la
 nuit...


KAFELE:
 Tumaini non plus ça l'intéressait pas... Je dis ça...


KAMES:
 Je dis pas que ça m'intéresse pas du tout mais franchement... Un
 petit coup au village de temps en temps ça me suffit.


NAIL:
 *soupire* Aaah Kames Kames Kaaames... Est-ce qu'il va falloir que j'ai
 cette conversation avec toi aussi ?


KAMES:
 Quelle conversation ?


NAIL:
 L'amour... L'amour c'est différent. Et cette fois peut-être que
 Kafele pourra m'épauler ! *tapote sur la tête de Kaf*


KAFELE:
 *sourit en les écoutant* Vu l'effort que j'ai du fournir pour lui
 faire comprendre...Je sais pas si t'es prêt pour ça Sen *regarde
 Nail en se frottant la nuque*


KAMES:
 Oh mais ça va je connais ! J'suis pas complètement déb... Oh. Euh
 enfin. Bref je connais. C'est juste... C'est juste difficile de tomber
 sur la bonne personne quand tout ce qu'on fait c'est ce battre, tuer
 des gens ou rester ici à s'entrainer.


NAIL:
 C'est vrai que tout le monde n'est pas aussi chanceux que toi Kaf'...
 Enfin chanceux...


KAFELE:
 *Sourit bêtement en laissant ses pensées vagabonder sur Tumaini et
 les images* chanceux, c'est le mot oui...


NAIL:
 *lui frotte vigoureusement les cheveux pour chasser son sourire béat*
 Raaah tu m'énerves ! J'suis tellement jaloux !


KAMES:
 Jaloux ? Toi ? Mais qu'est-ce qui se passe chez nous ?


NAIL:
 Mais non pas de Tumaini ! Enfin... J'suis jaloux de ce qu'ils ont
 ensemble ! Mais j'suis aussi content pour vous. Comme disais Kames
 c'est pas évident pour nous de trouver la bonne personne... Ou de
 trouver la bonne façon...


KAFELE:
 La guerre est pas éternelle les gars... *ne put-il s'empêcher de
 dire, sachant très bien qu'il devrait peut-être pas partager cet
 espoir*


NAIL:
 La guerre non. Mais nous non plus... *a un petit sourire dépité*


KAMES:
 Joyeux. Super. Merci. *hésite entre rigoler et bader, il prend sa
 gourde et se désaltère*


KAFELE:
 *donne un coup de coude à Nail* Tu rigole ? Je compte pas laisser
 filer notre titre aussi facilement
 Tant qu'on....S'aime *dit-il en faisant référence à Uga, ne pouvant
 s'empêcher de rire*


NAIL:
 Oui et certains s'aiment bien plus que d'autres d'ailleurs *pouffe
 doucement*


KAMES:
 Ouai ben rigolez mais du coup Uga avait raison. Il vous a grillé
 depuis tellement longtemps que personne l'aurait cru si il l'avait
 dit. D'ailleurs je l'ai pas cru. Et je lui doit des mandarines
 maintenant.


KAFELE:
 On peut rien lui cacher à Uga...C'est désespérant *soupire* Y a
 d'autres paris en cours ?


KAMES:
 Il a vu toi et Letti aussi. *soupire* Tellement de mandarine...


KAFELE:
 *Eclate de rire* les parties de cartes te servent pas de leçon ? Faut
 jamais rien parier avec lui


NAIL:
 Quoi ?! Non ! Comment ? Mais non ! C-C'est... Arh mais noon !


KAMES:
 *rigole doucement* Mais c'est drôle ! Et puis comme ça je suis au
 courant de plein de trucs...


KAFELE:
 J'avais l'air de ça aussi ? *demande-t-il a Kames en regardant la
 réaction de Nail*


KAMES:
 En plus rouge ?


KAFELE:
 C'est le soleil ça...


NAIL:
 Mais non ! Pour Letti c'est pas... Y a rien ! Je juste... Elle... Bon
 okay elle est jolie et... M-mais y a rien !


KAMES:
 Et en moins ridicule * a Kafele*


KAFELE:
 Je suis rassuré *éclate de rire*
 Tu sais que Letti doit probablement être déjà au courant ? *en
 rajoute une couche*


NAIL:
 *se sent rougir mais s'efforce de garder la face* E-Elle... Elle sait.
 J'lui ai dit. J'lui ai dit qu- Ah mais pourquoi j'vous dis ça moi ! Y
 a rien les gars, j'suis sérieux ! Allez pas raconter ça à qui que
 ce soit je vais avoir des problèmes après !


KAFELE:
 Tu lui a dis...Dis...Ou tu lui a dis *imite Nail en mode lover*


KAMES:
 Oui parce que la distinction est très importante... Je joue un panier
 de mandarine là.


KAFELE:
 Mais t'a parier combien de panier de mandarine ?


KAMES:
 Les variations... Il faut être précis avec Uga... Mais alors Nail ?
 Je compte sur toi sen, je sais toujours pas ou je vais trouver toutes
 ces mandarines.


NAIL:
 Je... ! Je lui ai dit qu'elle me plaisait... beaucoup voila... Mais
 c'est pas une surprise pour elle parce qu'elle est super jolie et de
 toute façon elle lit dans les pensée. Et puis y en a plein qui ont
 du lui dire la même chose.


KAFELE:
 Et si tu lui montrais au lieu de lui dire... *Regarde Kames ensuite*
 Pendant un temps Tumai et moi on pensait qu'Uga et toi...*esquisse un
 sourire un peu gêné et amusé par son aveu*


NAIL:
 Je peux pas... Pas tant que... *détourne le regard d'un air un peu
 dépité* Je lui ai promit que je viendrais l'embêter... si je
 survivais à la guerre.


KAFELE:
 Techniquement on y survit tous les jours...


KAMES:
 Joyeux. Hm. Au moins... Ça te donne une raison de te donner a fond !
 *donne une tape sur l'épaule de Nail* Et arrête de faire ton
 pessimiste là, on est des bons nous ! On en viendra a bout de cette
 guerre.


KAFELE:
 Et si t'es pessimiste à ce point...Pourquoi attendre ?


NAIL:
 Pessimiste ou réaliste. *essaye de se ressaisir* Pardon... C'est
 juste que... A force de "vivre chaque jour comme si c'était son
 dernier"... *souffle* Peut-être que vous avez raison en fait.
 Peut-être que c'est différent... avec elle. J'aimerais juste un jour
 pouvoir aller la voir... Pas en tant que soldat. Pas pour qu'elle
 soigne mes blessures ou apaise mes tourments. J'aimerais un jour
 pouvoir venir la voir et lui apporter de la joie plutôt, vous
 comprenez ? Ça doit être tellement déprimant de sentir toute cette
 noirceur et cette douleur à longueur de journée. Je veux pas
 l'embêter plus ou la faire souffrir.


KAFELE:
 Ca doit pas être impossible à organiser... *esquissa un sourire*


KAMES:
 W... wow. Okay. Ça je crois que c'est la totale *échange un regard
 avec Kaf* Je... crois que ça c'était 5 caisses de mandarine. Uga a
 encore vu juste.


NAIL:
 *rigole doucement* Disons que je préfère attendre le jour où
 j'aurais pas à vivre comme si chaque jour était mon dernier.


KAMES:
 Et ce jour sera si triste pour Seth... *prend un air solennel*


KAFELE:
 Qu'est-ce qu'il compte faire d'autant de mandarine Uga ? *Eclate de
 rire à la remarque de Kames* Tu pourras toujours l'engager pour qu'il
 te vole tes tonnes de mandarines


KAMES:
 Il aime bien les mandarines. Et leur parfum. Et leur couleur. Et...
 J'en sais rien franchement il m'a jamais rien demandé d'autre en
 contre partie. Mais bien vu. Seth. Fournisseur de mandarine.


NAIL:
 *soupire* C'est vrai que je sais pas trop ce que Seth pense de tout
 ça. On parle pas tant que ça finalement. Et puis... On évite de
 trop penser au futur, je pense.


KAFELE:
 Si tu lui raconte, il serait capable de te capturer Letti pour te
 l'offrir avec un ruban cadeau sur ton lit...
 Note...Ca peut être drôle *sourit*


NAIL:
 Ha ! Je me sentirais obligé de partager... Pas sûr que je veuille
 bien pour celle-ci.


KAMES:
 De toute façon il trouve tout celui là. Il trouvera bien un coeur de
 femme pour prendre soin de lui et de sa touffe !


KAFELE:
 Une femme ou...Un homme *éclate de rire*


KAMES:
 Tu rigoles ? Si y en a un que ça dérange cette histoire c'est bien
 lui. Oh. Peut-être que ça cache quelque chose ?


NAIL:
 Je crois qu'il sait qu'avec son gabari, ça sera difficilement
 quelqu'un d'autre que lui "qui fera la femme" et ça... *pouffe
 doucement*


KAFELE:
 Uga t'a rien dit ? *rigole de plus belle en écoutant Nail* Il sait
 pas ce qu'il rate...


KAMES:
 Hm non pour Seth c'est plus souvent des défis pour savoir où il est
 allé dégoté ses trouvailles. Ou où est-ce qu'il a passé la nuit
 et avec qui et combien de fille. Et... *regarde Nail avec un grand
 sourire* Quand il osera te demander d'essayer ensemble.


NAIL:
 *s'étouffe* Quoi ?! Mais non. Seth ? Oh p-peut-être par curiosité
 mais c'est pas... Enfin... T-tu te moque de moi ?


KAFELE:
 *Fixe soudain Nail, un sourire immature sur les lèvres*
 Moi qui pensait que c'était fait depuis longtemps


KAMES:
 Uga a dit. "Avec Tumaini et Kafele il est obligé d'y réfléchir et
 le connaissant il va vouloir assouvir sa curiosité. Je ne vois pas à
 qui d'autre il pourrait demander parce que Kaf et Tumai se moquerait
 trop de lui. Et puis il a déjà partagé une couche avec Nail. Je
 pense qu'ils finiront par essayer tout les deux un jour. Même si
 c'est pas forcément leur truc."


NAIL:
 *rougit de la tête aux pieds* N-non c'est pas vraiment... pas
 vraiment mon truc non.


KAFELE:
 *Eclate bruyamment de rire, heureux de ne pas être le sujet de
 moquerie du jour*
 Et Kames ? Tu te dévouerais pas ? *entre deux éclats de rire*


KAMES:
 Oh ben moi pourquoi pas hein... Mais vu mon gabarit je pense pas qu'il
 va être très partant.


NAIL:
 Oh vous franchement ! Comme si hier soir avait pas suffit ! Laissez-le
 tranquille !


KAFELE:
 Vous m'avez laisser tranquille ces dernières années ? Je prends ma
 revanche !
 Je t'offre un panier de mandarine si tu lui roule la gamelle du
 siècle ! *a Kames*


KAMES:
 Hm... J'suis tellement endetté que je pourrais. Mais ça serait pas
 honnête. J'ai promis à Uga que je lui donnerais des mandarines, pas
 que je gagnerais un autre pari pour les lui refiler.


KAFELE:
 *Tapote l'épaule de Kames* Tu vas finir esclave... *Se relève* Si on
 reste là sans se bouger, Thi va nous le faire payer...


TUMAINI:
 Vu.
 *revient couvert de sang mais souriant* Alors ça s'entraine fort !


KAFELE:
 *fait un bon, effrayé par la surprise* Depuis quand tu te fais
 discret toi !


TUMAINI:
 Depuis quand tu sursautes comme une pucelle ?


KAMES:
 C'était plutôt rapide. Ils ont eu ce qu'ils voulaient ?


TUMAINI:
 *se gratte la nuque* Ah... non j'ai... J'ai un peu merdé. Il a
 clamsé.


KAFELE:
 *Baisse la tête en se frottant la nuque, écoutant distraitement
 Tumaini et Kames*


NAIL:
 T'as vraiment merde ou il a juste pas supporté deux trois petits
 coups...


TUMAINI:
 J'ai... J'y suis p'tet allé un peu fort et j'ai été distrait une
 seconde et... C'était un dur, je pense pas qu'il aurait parlé de
 toute manière mais...


KAMES:
 Les supérieurs ?


TUMAINI:
 Hm. Pas content.


KAFELE:
 Pas content comment ? *ayant du mal à cacher sa soudaine inquiétude*


TUMAINI:
 Pas content comme j'ai le choix entre session prolongée avec Letti et
 le fouet.


KAMES:
 Hm au moins t'as le choix.


TUMAINI:
 Forcément j'ai choisi le fouet.


KAFELE:
 *Il se mordit la langue* Quand ?


NAIL:
 Quoi ? Mais pourquoi ?!


TUMAINI:
 Écoute je sais que tu l'aimes bien mais moi j'aime pas quand elle
 fouille dans ma tête. *regarde Kafele* Là maintenant. J'étais venu
 prévenir Thi.


KAMES:
 Il est partit avec Seth et Uga pour s'entrainer en distance.


NAIL:
 Elle est pas méchante tu sais... Ça vaut vraiment pas le fouet.


KAFELE:
 *Ne sait pas vraiment quoi dire, sentant simplement son corps se
 crisper à cette idée*


TUMAINI:
 *remarque l'attitude de Kafele et vint déposer un baiser rassurant
 sur ses lèvres* Chacun son truc Nail.
 Bon ben prévenez Thi pour moi. J'pense que je serais de retour...
 hm... ce soir ?


KAMES:
 Ah ouai t'as vraiment merdé en fait.


TUMAINI:
 Mais non... Ils sont juste de mauvais poil. Tu sais... le manque de
 sommeil... *fait un clin d'oeil a Kafele et rigole doucement avant de
 s'éloigner*


KAFELE:
 *Questionne Tumaini du regard en sachant d'avance qu'il n'avait
 probablement ni l'envie mais surtout pas le temps de donner plus de
 détail celui-ci s'éloignant déjà d'eux* Je... *Il hésite une
 seconde, avant de prendre la route opposée à celle de Tumaini* vais
 prévenir Thi...


NAIL:
 *soupir, un peu bougon*


KAMES:
 Je viens avec toi. *se relève et suit Kafele*


KAFELE:
 *Kafele resta silencieux le long de la route, hésitant à plusieurs
 reprise à faire demi-tour avant de se rappeler que cela ne l'aiderait
 ni lui, ni Tumaini*


KAMES:
 Ça va aller. Il supporte bien et puis... vous pourrez vous consoler
 après ? *tapote gentiment l'épaule de Kaf* Et puis peut-être que
 comme ça ils arrêteront de lui demander tout le temps d'aller au
 donjon.


KAFELE:
 *Il esquissa un sourire mauvais* peut-être bien *même s'il n'y
 croyait pas une seconde. Il relève la tête en cherchant ses frères
 du regard*


SETH:
 GAFFE LES GAAAARS ! *atterrit un peu de nulle part juste devant eux*
Wooh ! C'était au moins 50 mètres ça !


UGA:
 Je dirais 12 mètres. Mais c'est bien déjà.


THI:
 Oui bon on va y aller mollo quand même, le but c'est de bien savoir
 se réceptionner. *se retourne vers les deux nouveaux arrivants*
 Qu'est-ce qu'y a ? Ou est Nail ?


KAFELE:
 *Se retourne en cherchant Nail du regard, fronçant les sourcils en
 colère contre lui-même de ne pas avoir vu que celui-ci ne les avait
 pas suivit* Je *il se retourne vers Thi* Tumaini va être fouetté...


SETH:
 Quoi ?!


UGA:
 Quelque chose s'est passé dans les donjons ?


THI:
 *se mord la lèvre mais ne dit rien comme s'il s'y était attendu*


KAFELE:
 *Observe Thi, fronçant les sourcils de plus belle* Il a fait exprès,
 c'est ça ?


SETH:
 *incrédule* Ben pourquoi il ferait ça ?


THI:
 *Thi détourne le regard, réfléchissant*


KAMES:
 Il a dit qu'il serait pas de retour avant ce soir.


SETH:
 Il a prit un supérieur pour un prisonnier ou quoi ?


KAFELE:
 *Reste concentré sur Thi, posant une main sur son épaule pour le
 forcer à lui faire face* Sen *tenta-t-il de lui rappeler, ne
 supportant pas l'idée que celui-ci se voit comme un supérieur et non
 comme leur frère*


THI:
 Seth. Va... Va continuer à t'entrainer. Uga aussi. Kames...
 laisse-nous seul un moment veux-tu ?


Après un court moment d'hésitation les trois frères s'éloignent, non
sans un regard en arrière, intrigués et inquiets.

THI:
 *se retourne vers son frère mais avec un sourire qui se voulait
 rassurant* ça va aller Kaf'. C'est... Ce n'est pas ce que tu crois.


KAFELE:
 Alors quoi ?


THI:
 *cherche ses mots, un peu embarrassé* C'est juste que... La prochaine
 fois... Soyez un peu plus discrets, d'accord ? *il pose une main
 rassurante sur l'épaule de Kafele. Ce n'était pas un reproche mais
 un conseil en tant que frère.*


KAFELE:
 *Son coeur loupe un battement* Attend...Je compr *Il s'arrête
 soudainement* Ils l'ont pas appelé pour...


THI:
 Non. *il le coupe fermement* Non il y avait bien un prisonnier à
 interroger. J'ai vérifié ce matin un gars... de Héliopolis. Ce
 n'est pas vraiment ça Kaf' mais Tumai... Il n'est pas comme toi. Il
 n'arrive pas à se concentrer et se déconnecter comme toi et tout ce
 qui... Bref. ça ne m'étonne pas qu'il ai dérapé et ça ne
 m'étonne pas que les supérieurs ne soient pas cléments avec lui...
 Ou avec vous...
 Vous ne faites rien de mal, sen... Mais je pense qu'il vaut mieux
 être plus... prudent.


KAFELE:
 *Il baissa la tête, acquiesçant simplement comme s'il était un
 enfant prit en flagrant délit* Je suis désolé


THI:
 *pose une main sur son épaule* Ne le soit pas. Tu n'as pas à être
 désolé, Kaf'. Pas de ça. *ajoute-t-il avec un sourire tendre et
 rassurant* J'aimerais... J'aimerais tellement que les circonstances
 soient différentes. Mais nous sommes des soldats. Et finalement la
 seule chose qui nous sépare d'esclave est notre loyauté et notre
 obéissance. Nous sommes libres. Libres de vivre, libre de se battre,
 libre de servir. Et libre d'aimer, aussi... Mais n'en abusez pas trop.
 Ou du moins... Restez discret. *a une petite moue dépité en sachant
 qu'il avait l'air de n'avoir que ce mot à la bouche*


KAFELE:
 * il se frotta le cou en l'écoutant, n'arrivant pas à ôter le
 sentiment de culpabilité qui lui collait à la peau. Tout comme il
 n'arrivait pas à penser à autre chose que Tumaini et son supplice.
 Peut être était ce a force de penser à lui qu'il trouva le moyen de
 sourire et même de maladroitement plaisanter* c'est difficile d'être
 discret avec lui....


THI:
 *éclate doucement de rire* Je sais bien. *il baisse les yeux avec un
 petit sourire mais n'exprime pas sa pensée* Et bien je te laisse
 réfléchir à tout ça. Enfin. Essaye plutôt de ne pas trop penser
 à ça aujourd'hui. Nous le verrons au diner et j'irais le voir tout
 à l'heure pour m'assurer que tout vas bien. Retourne t'entrainer,
 sen.


KAFELE:
 *il acquiesça même si au fond il n'avait nullement l'envie de
 s'entraîner il n'avait pas envie d'aggraver la situation. Reprenant
 auprès de ses frères l'entraînement qu'ils avait interrompu*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NPC Amy

avatar



Messages : 460
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Re: Entre Frères   Mar 19 Juil - 10:31


- Ce soir là, au diner. -

NAIL:
 Mange moins. Tu voleras plus haut comme ça.


UGA:
 En réalité c'est un catapultage et plus il y a de poids, plus...


SETH:
 Ta gueule, j'ai faim, je mange ! Et j'te filerais rien du tout crevard
 !


KAMES:
 Vous battez pas... Pour une fois que Thi est pas là. Il va croire
 qu'on est incapable de se tenir.


KAFELE:
 *Il ne touchait pas vraiment à la nourriture, plus soucieux qu'il ne
 le voulait, il observait ses frères se réconfortant à les regarder
 simplement. Il esquissa un sourire malgré tout en balançant un
 morceau de pain à Kames* on est incapable de se tenir...


KAMES:
 Peut-être bien... Quand est-ce que tu pense que-


Thi entra dans le salon avec Tumaini. Ce dernier était clairement mal
en point bien qu'aucune blessure n'était visible. Ayant passé un bras
sur les épaules de Thi il semblait lutter pour ne pas s'écrouler à
chaque seconde.

THI:
 On y est... *souffla-t-il comme s'il l'avait fait tout le chemin pour
 encourager Tumaini à arriver jusqu'ici*


TUMAINI:
 Kaf'.


THI:
 Poussez-vous les gars on va l'assoir à côté de Kafele.


KAMES:
 *donne un coup de main*


TUMAINI:
 *mêle instinctivement ses doigts à ceux de Kafele et ferme les yeux,
 clairement exténué*


SETH:
 Qu'est-ce que... *mais hésite à demander*


THI:
 Il est fatigué. Ça ira mieux après un repas et une bonne nuit de
 sommeil.


NAIL:
 ...un peu de Lavash Tumai ?


TUMAINI:
 *pas de réaction*


KAFELE:
 *il se leva à la seconde où Tumaini et Thi entrèrent, attrapant
 celui-ci et l'aidant à s'installer. Serra sa main contre la sienne,
 il essaya de capter son regard* Tumai...Il faut que tu mange


SETH:
 Faut... qu'on le force ?

UGA:
 Je ne pense pas que ce soit judicieux.

NAIL:
 Ou alors on lui en garde de côté et on le met direct au lit. Il a
 pas l'air bien là.

THI:
 Laissez-lui un peu de temps. Continuez à manger ça va aller.

KAFELE:
 *Caressant le dos de la main avec son pouce. Il le garda contre lui.
 Grignotant un morceau de pain, il tenta d'en donner un morceau à
 Tumaini sans le forcer, observant le reste de la troupe...Il renvoya
 un morceau de pain à Kames, juste pour relancer les conversations*

KAMES:
 *reçoit le signal mais ne sais pas quoi dire et jette un regard à
 Uga*

UGA:
 *reçoit le signal mais n'est pas très doué pour faire la
 conversation non plus et jette un regard à Nail*

NAIL:
 Ehm... Quand... Quand on s'entrainait Kames as dit que tu...
 *s'adressant à Uga*

LETTI:
 Pardon...

KAFELE:
 *son regard se posa sur Letti, resserrant son étreinte sur Tumaini
 sans s'en rendre compte dans un geste protecteur*

Letti se tenait timidement à l'entrée du salon des sept frères, les
yeux baissés.

KAFELE:
 Letti...Ca va ?

NAIL:
 *tout joyeux* Letti ! Qu'est-ce que... Qu'est-ce que tu fais ici ?

LETTI:
 Je... Je voulais... Tumai, je...

TUMAINI:
 Casse-toi.

NAIL:
 *se retourne vers lui en fronçant les sourcils, ne pouvant
 s'empêcher de se sentir protecteur envers la jeune femme*

LETTI:
 Je suis désolé, je... Je peux t'aider !

TUMAINI:
 T'en as fait assez.

NAIL:
 Letti qu'est-ce que... *mais il ne sait pas quoi demander*

UGA:
 Qu'est-ce que vous lui avez fait ? *sur la défensive*

KAFELE:
 *Observe Letti, se montrant plus protecteur encore, il posa son regard
 sur Thi malgré tout*

KAMES:
 Je croyais que c'était le fouet OU la séance avec toi.

LETTI:
 Je voulais juste... J'ai...

NAIL:
 Tout va bien Letti ! C'est nous, tu n'as pas à avoir peur.

LETTI:
 Ils m'ont demandé de... Je suis désolé, je le devais.

KAFELE:
 *prend un peu peur* de quoi ?

UGA:
 Qu'est-ce que vous lui avez fait ! *agressif*

KAFELE:
 Thi ?

THI:
 Ils lui ont demandé de lui rappeler pourquoi il était là. Les...
 raisons pour lesquels nous nous battons et les... évènements qui
 nous ont mené à devenir des soldat
 *autoritairement pour empêcher tout débordement* Rien que nous ne
 connaissons pas ou que nous avons oublié. C'est juste... Ils
 voulaient être sûr que le message passe.

KAFELE:
 *Foudroie Thi du regard* et t'es d'accord avec ça ?

THI:
 Ils ont eu l'impression qu'il perdait son chemin et ils lui ont
 rappelé où il était. Il n'y a rien avec quoi je peux ne pas être
 d'accord.

UGA:
 C'est cruel ! On sait tous dans quel état on était à cette époque
 ! En quoi ça va l'aider ?!

LETTI:
 *les larmes se mettant a couler de ses yeux verts* Je suis désolé.
 Je suis tellement désolé...

NAIL:
 Ce n'est pas grave ! Ne t'excuse pas, tu n'as fait que suivre les
 ordres.

KAFELE:
 Pas grav e!

NAIL:
 Quoi ! Thi a dit qu'il s'en remettrait ! Et c'est pas comme si on en
 fait pas tous déjà des cauchemars de temps en temps !

SETH:
 Ouai mais on se fait pas fouetter en même temps...

KAFELE:
 On se réveille de ses cauchemars...

KAMES:
 Seth... Je crois qu'il vaut mieux ne pas...

KAFELE:
 Ecoutez moi bien Thi et Letti...

NAIL:
 On a tous reçu des coups de fouet, ça aussi ça se soigne ! Et c'est
 bon, il est fini le cauchemar, il t'as toi, vous allez niquer dans un
 coin et tout ira mieux !

SETH:
 Nail !

KAFELE:
 Je renoncerai pas à lui *il les fixa, tour à tour* vous pouvez lui
 faire ce que vous voulez, je reviendrai...Je suis revenu à chaque
 fois...

THI:
 Ce n'est pas à propos de toi Kafele.

KAFELE:
 C'est à propos de quoi alors si c'est pas de moi qu'il s'agit ! De
 nous deux...

UGA:
 C'est forcément un peu à propos de lui.
 Alors quoi ? On a pas le droit d'être heureux ? Parce que si on est
 heureux on a pas de raison de se battre ? Hein ? C'est ça Letti,
 n'est-ce pas ?

NAIL:
 Wow Uga du calme, c'est pas sa faute.

KAFELE:
 *il senti la colère lui monter au tripe* rien de tout ça ne serait
 arriver si j'avais renoncé...Ou si vous m'aviez tuer il y a 3
 ans...Si tu m'avais tuer *fixe Letti*

KAFELE:
 Alors me balance pas que j'ai rien avoir avec ça

LETTI:
 *hoquète surprise et honteuse* N-Non... Non je ne... Je n'ai jamais
 voulu...

NAIL:
 Tout ce qu'elle veut c'est nous aider ! Pourquoi vous êtes tous des
 connards comme ça ?!

KAFELE:
 Exactement pour la même raison que toi Nail !

KAFELE:
 Tumai ne méritait pas ça, personne le mérite

NAIL:
 Et Letti ne mérite pas qu'on la traite comme ça non plus !

SETH:
 Mais ça a rien a voir Nail ! Elle lui a retourné le cerveau !

KAFELE:
 Elle s'en remettra Nail ! C'est qu'une engueulade *dit-il avec le
 même ton que Nail avait eu concernant ce simple cauchemar*

KAFELE:
 Après tout, on se remet tous de nos foutus blessures non ? A
 t'entendre c'est aussi simple que claquer des doigts

NAIL:
 Oh tu commences à me gonfler Kafele...

LETTI:
 STOP ! *utilise clairement sa magie en saisissant Nail par l'épaule*
 Dehors. Calme. *Nail s'éxécuta comme un robot*

KAMES:
 Alors ça... *mécontent*

LETTI:
 Je suis désolé. Je ne suis pas venue pour me justifier. J'ai obéi
 aux ordres mais ça ne veux pas dire que je l'ai fait avec plaisir ou
 que je pense qu'il le méritait. C'est pour ça que je suis là. Je
 peux l'aider un peu. L'apaiser. S'il vous plait...

KAFELE:
 Tu sais ce que tu risque à faire un truc pareil ?

SETH:
 Si c'est pour l'aider...

UGA:
 Laissez-le tranquille, tout ça ne fait qu'empirer les choses.

LETTI:
 On m'a demandé de les lui rappeler mais on ne m'a pas interdit de les
 lui faire oublier ! Si je peux les effacer, rien qu'un peu ou
 complètement, ce sera plus facile pour lui je vous l'assure.

THI:
 Non.
 Si vous n'êtes pas là par ordre des supérieurs, vous n'avez rien à
 faire ici. Tumaini vous a demandé de partir. Partez.

SETH:
 Mais elle...

KAFELE:
 Ferme la une seconde Thi !

THI:
 Kafele... Attention a ce que tu dis.

KAFELE:
 Pourquoi ? Tu vas me fouetter aussi ? Depuis quand tu as oublié qu'on
 était tes frères...Qu'elle est notre soeur avant d'être...*Il
 trouva pas ses mots, finissant par tourner le dos à tout le monde
 pour faire face à Tumaini* Tumai...Regarde moi

THI:
 Kaf il y a une raison pourquoi ils lui ont demandé de faire ça et le
 défaire ne ferais qu'empirer les choses. Ils ont été dur la
 première fois, ne nous fait pas découvrir ce qu'ils décideront de
 faire la seconde !

KAFELE:
 Que tu le veuille ou non Thi, cette décision ne t'appartient pas, pas
 plus qu'à moi... *il reposa ses yeux sur Tumaini*

LETTI:
 C'est vrai... Tout est vrai... Ils ont besoin de votre colère, de
 votre force, de votre haine pour vaincre nos ennemis. Mais votre
 amour...
 Mais je l'ai laissé ! Il est toujours là, si puissant... Je...
 Laissez-moi vous aider, s'il-vous-plait.

UGA:
 Il a dit non. Je vous rappellerais même qu'il a dit que vous en aviez
 assez fait.

KAMES:
 Et il a dit "dégage".

SETH:
 Ou quelque chose dans le genre.

THI:
 Tumaini. Parle.

KAFELE:
 *Il lui devenait difficile de l'entendre parler de l'amour qu'ils
 éprouvaient l'un pour l'autre sans se sentir submerger*

TUMAINI:
 *ouvre les yeux et fixe un point dans le vide, comme il le faisait
 souvent quand il était enfant dans ses premières années au Temple*

SETH:
 Ah nan ça c'est glauque par contre.

THI:
 Tumaini, parle. *ordonne avec insistance*

KAFELE:
 *Il fixait Tumaini, sentant son coeur se serrer dans sa poitrine avant
 de le prendre dans ses bras, posant ses lèvres sur son front*

UGA:
 "Il s'en remettra"... "Ca va aller"... *dit-il d'un ton amer* Il a mit
 30 ans a s'en remettre la première fois !

LETTI:
 Laissez-moi l'aider, s'il vous plait. *suppliante*

KAFELE:
 *il ne sut pas ce qui l'anima à l'instant mais il marmonna l'air de
 l'unique chanson qu'il connaissait parce qu'elle l'avait toujours
 rassuré*

SETH:
 Ben aller fait quelque chose parce que là ça va pas le faire. Et
 ramène Nail aussi putain !

KAMES:
 Il a dit non. *s'interpose entre Letti et ses deux frères*

LETTI:
 LAISSEZ-MOI L'AIDER ! *hurla-t-elle soudain, sa magie de persuasion
 les frappant tous comme une vague*

KAMES:
 *s'écarte de son chemin sans pouvoir se contrôler*

KAFELE:
 *il lutta de toute ses forces contre cette sensation qu'il connaissait
 déjà...Gardant Tumaini dans ses bras* Ne m'oblige pas Letti...Je
 t'en prie...

LETTI:
 Je veux juste l'aider Kafele... Vous aider. Tout comme tu a ôté sa
 cicatrice, je peux le soigner de ses maux. Je ne peux le soigner de sa
 colère et de sa rage, mais je peux effacer les images, les sons, les
 sensations. Reposer le voile de l'oubli comme il l'était au
 départ...

LETTI:
 Comme je pourrais le faire avec les tiens... Le souvenir de tes
 ennemis... Cette porte à travers laquelle s'engouffre vos démons, je
 peux la refermer.

KAFELE:
 *Il passa un main sur le visage de Tumaini, incapable de prendre cette
 décision* J'ai pas fait exprès....Pour la cicatrice *Il se sentait
 stupide de n'avoir uniquement que ça à dire sur le moment. Baissant
 les yeux* J'ai pas le droit de prendre cette décision Letti...J'ai
 pas le droit de lui faire ça.

LETTI:
 Parce que tu ne comprends pas... Tu ne sais pas. Tout ces souvenirs et
 ces horreurs, c'est moi qui ai dû aller les piocher au plus profond
 de sa mémoire pour les lui recracher ! *des larmes d'amertume se
 mirent à couler sur son beau visage* C'est horrible. C'est
 insupportable ! Laisse-moi les effacer.

UGA:
 I-Il... a dit... n-non... *lutte pour retrouver le contrôle de
 lui-même*

KAFELE:
 Letti...Je peux  pas...Je suis désolé...*Attrapant Tumaini plus
 fortement, il disparut simplement de la pièce, éloignant celui-ci de
 Letti en sachant qu'il aurait pu craquer s'il était rester. C'est
 dans la salle d'eau qu'ils réapparurent, et il savait que si Letti le
 souhaitait elle pourrait probablement les retrouver facilement mais il
 était prêt à se battre...Pour Tumaini, il était prêt  tout*

TUMAINI:
 *faiblement* Pourquoi...

KAFELE:
 *Ses yeux sur lui, ignorant s'il s'adressait réellement à lui où à
 un fantôme du passé* Tumai...

TUMAINI:
 *regarde autour de lui, exténué et un peu perdu* est-ce... est-ce
 qu'on baise ?

KAFELE:
 *Il laissa échappé un rire en l'écoutant, presque soulager bien
 qu'il n'arrivait pas à se détacher de son inquiétude* Thi a
 ordonné du repos... *il fronça légèrement les sourcils, et par
 réflexe, il verrouilla l'accès à la salle d'eau, insonorisant les
 lieux par la même occasion* Pardon... *ne put-il malgré tout retenir
 de dire*

TUMAINI:
 Oh... Ok... J'suis... J'suis claqué.

KAFELE:
 Je sais *il ôta malgré tout les vêtements de Tumaini* et t'es crade
 aussi...

TUMAINI:
 aah... ehm... je... je crois que j'ai vomis... a un moment... j'sais
 plus trop...

KAFELE:
 Tu sais toujours comment m'exciter *esquisse un sourire en dénudant
 Tumaini avant d'en faire de-même, enclenchant le robinet d'eau*

TUMAINI:
 je t'aime ?

KAFELE:
 Je crois bien que t'es foutu oui *Il s'activa doucement à lui ôter
 les traces de sang, de sueur et autre avec soin, le massant parfois.*
 On ne s'arrête pas ?

TUMAINI:
 je... je sais pas si je... j'suis un peu fatigué... a cause de hier
 soir... *il essaya de s'en convaincre mais des larmes se mirent à
 couler de ses yeux* je... je crois que je vais m'évanouir.

KAFELE:
 *Il esquissa un sourire devant l'incompréhension de Tumaini, le
 glissant dans ses bras, il le fit asseoir, s'installant derrière lui,
 le dos contre le mur et laissant l'eau chaude les baigner d'une douce
 chaleur réconfortante* Je reste avec toi... *Il passa sa main, le
 long de son dos anguleux, continuant à y ôter la crasse et le
 masser, cherchant à le détendre simplement*

TUMAINI:
 Pour toujours... *murmura-t-il avec un sourire*

KAFELE:
 Et même après *répondit-il en posant un chaste baiser sur ses
 épaules. Il savait d'avance que cette nuit serait difficile et il
 hésita une seconde à la passer ici, loin de ses autres frères, à
 veiller sur lui simplement*

NAIL:
 *timidement de derrière la porte* Kaf ?

KAFELE:
 *il fronça les sourcils...Hésitant une seconde avant de défaire les
 différents sortilège qui les maintenait plus ou moins en sécurité
 dans cette pièce* Entre...

NAIL:
 *entre sans vraiment oser s'approcher, derrière lui se tenait seth et
 uga mais ceux-ci restèrent en retrait* Je euh... Je m'excuse pour
 tout à l'heure. Je me suis emporté et... Tumai a pas besoin de ça.
 Personne n'a besoin de ça...

KAFELE:
 Y a pas besoin de t'excuser...On sait bien pourquoi...Je serai le
 dernier des cons de t'en vouloir pour ça

KAFELE:
 Va la voir...Elle a besoin de quelqu'un elle aussi...
[/color]
NAIL:
 Non... Non ça n'excuse pas. Vous êtes mes frères et ça... et
 elle... elle ne sera jamais rien de plus que... Je veux rester avec
 vous. Je vous laisserais pas tomber pour... pour ça.

SETH:
 Laisse-nous t'aider. Tu... Tu vas nous laisser l'aider hein ?
 *plaisantant d'un ton incertain*

KAFELE:
 Elle est notre soeur Nail...Elle a pas vécu ce qu'on a vécu mais qui
 elle a, à part nous, au final ? *Il soupira, esquissant un sourire à
 Seth* Tu compte faire quoi avec tes petits bras ?

NAIL:
 Ce n'est pas ma place.

SETH:
 Ben... frotter ? J'sais pas ? Comme toi ? J'te laisse le bas hein...

TUMAINI:
 Yo... j'suis pas... handicapé non plus...

KAFELE:
 *Il haussa un sourcil* Je connais un Kames qui a perdu un autre panier
 de mandarine...

KAFELE:
 Qu'est-ce que tu veux Tumai, ils seraient capable de tout pour te
 tripoter maintenant...

NAIL:
 *en profite pour fuir l'autre sujet* oooh il faisait exprès pour
 profiter de Kafele en fait...

UGA:
 *s'approche en rigolant doucement, apportant une grande serviette* Ou
 alors il a enfin comprit qu'il ne voulait de personne d'autre que
 Kaf'.

TUMAINI:
 eh oh j'suis là... j'vous entends...

SETH:
 Ah ben si tu peux te débrouiller tout seul moi j'te laisse faire hein
 ! J'suis juste là pour faire genre j'suis un frère sympa et tout
 moi.

UGA:
 Tu... pourrais en profiter pour frotter Nail à la place ! *envoie de
 l'eau sur Nail en explosant de rire*

KAFELE:
 Seth préfère regarder et écouter...

NAIL:
 Eh ! *entre dans la bataille d'eau avec Uga*

SETH:
 TROP PAS ! *jette de l'eau sur Kaf et Tumai*

KAFELE:
 *Se protège de l'eau en étant derrière Tumaini*

THI:
 *entre à son tour dans la salle d'eau* Eh ben... Je croyais que vous
 aviez dit "les aider". *soupire doucement amusé*

TUMAINI:
 Ouep. C'est bon. J'suis tout propre. *recrache de l'eau d'un air
 blasé*

KAMES:
 Ouai tellement que t'es pâle comme un cul. *montre le plateau de
 nourriture qu'il a apporté depuis le salon* On se fait un pique nique
 ici ou comment ça se passe ?

THI:
 Je ne pense pas que... *s'arrête et pousse un soupir avec un petit
 sourire dépité* Comme vous voulez.

KAFELE:
 *Se relève doucement en se frottant la nuque*


TUMAINI:
 *s'accroche à sa jambe*


KAFELE:
 *Observe Tumaini, lui tendant une main pour l'aider à se relever*


TUMAINI:
 *prend sa main et lutte pour se relever, Thi vient prêter main forte
 aux deux frères et Uga vient leur tendre la serviette très
 légèrement humide à cause de la bataille d'eau que menait encore
 Seth et Nail dans leur coin.*


KAMES:
 Vous allez gâcher la bouffe les gars...


NAIL:
 C'est bon ! Au pire on se nourrit de mandarines !


KAFELE:
 *Désigne le bain au centre de la pièce d'un signe de tête* Ca me
 gênerait moins si nous n'étions pas les deux seuls à poil les
 gars...


SETH:
 C'est vrai ça Nail ! Il faudrait pas que Kaf se sente gêné !
 *pousse violemment Nail dans le bain*


UGA:
 Oh non... *en voyant Seth se retourner vers lui*


SETH:
 Oooh SI ! *pousse aussi Uga qui tombe la tête la première dans le
 bassin*
 *se retournant vers Kaf* content ?


KAFELE:
 Pas complètement... *Regarde Kames juste derrière qui en profite
 pour pousser d'un petit coup de main sur l'épaule de Seth qui se
 retrouva à son tour dans la flotte* Maintenant oui...


THI:
 *rigole doucement* Okay okay okay... Tout le monde est propre tout le
 monde est content... On peut aller manger maintenant ?


SETH:
 Mais toi aussi Thi il faut que tu viennes ! Regarde-toi ! T'es tout
 noir !


THI:
 Alors ça c'est parfaitement... *se retrouve projeté par Kames dans
 le bassin*


KAFELE:
 *Eclate de rire à la remarque de Seth*
 J'en connais qui va souffrir demain à l'entrainement...


KAMES:
 Quoi ? C'est pas moi c'est Tumaini.


TUMAINI:
 Ha ha. Enfoiré va.


THI:
 Ouuuuh attention Seth. Des hommes tout nus~ *nargue-t-il alors qu'ils
 ôtaient tous leur vêtements trempés.


SETH:
 Oui bon ça va j'vous ai déjà vu nu quand même...
 Tant que vous vous mettez pas à faire des trucs chelous...


KAFELE:
 Mais ça pourrait attiser ta curiosité maintenant...


SETH:
 TELLEMENT PAS !


NAIL:
 C'est pas l'avis d'Uga...


KAFELE:
 *Attrape un petit truc à grignoter sur le plateau que tiens Kames,
 tendant la nourriture à Tumaini, incitant celui-ci a manger un
 morceau*


UGA:
 Hein ? Mais que...


KAFELE:
 D'ailleurs Kames est ok si ça te tente Seth...


TUMAINI:
 *se met doucement a manger en observant le spectacle avec un sourire
 fatigué*


SETH:
 Ok pour quoi ?


KAMES:
 Pour ça. *embrasse Seth*


NAIL:
 Woooooohohohoho !


SETH:
 *est tétanisé*


KAFELE:
 *se pince les lèvres pour ne pas rire*


UGA:
 Est-ce que... Est-ce que c'est ta façon de ne pas me laisser gagner
 le pari ?


KAFELE:
 C'est que tu l'as déjà ruiner sur plusieurs génération Uga...


KAMES:
 Si ça peut te consoler, je crois que j'ai quand même gagné un
 panier de mandarines.


THI:
 C'est quoi cette histoire de pari et de mandarines ?


KAFELE:
 Tu me déçois...Je te pensais honnête Kames... *rigole doucement*


NAIL:
 *mort de rire devant l'expression vide de Seth* les gars je crois
 qu'on en a perdu un autre !


KAFELE:
 Il a peut-être aimé ça...Révélation divine...


SETH:
 ...............tuuuu vieennnsss.... DE ME VIOLER LA BOUCCHHEUUUHH !!
 AAAAAHHHHHHHHHHRRRMLMLMLMLML *se met à courir dans toute la salle
 d'eau comme un fou*


TUMAINI:
 *repose son morceau de pain et se love un peu plus contre Kafele*


KAFELE:
 *Pose sa tête contre celle de Tumaini* t'avais peut-être raison, il
 préfère peut-être que ça soit toi Nail...


THI:
 Du calme... du calme... Ou on va finir par tous y avoir le droit...


SETH:
 *continue de hurler mais intérieurement*


NAIL:
 J'sais pas... Seth tu veux retenter le coup ?


SETH:
 Nnnneeuuuuuuaaaaaaannnnnnnnnn !!!! Laissez moi
 tranquiiiiillleeuuuuuuuuuhhh !


KAFELE:
 *Rigole doucement en étouffant son rire au creux du cou de Tumaini*


KAFELE:
 Ca cache un truc de réagir comme ça


SETH:
 Mais ! Vous êtes trop nuls ! *boude*


KAMES:
 Il faut lui laisser le temps. Quelques nuits, quelques chansons...


KAFELE:
 Je comprends mieux pourquoi vous m'emmerdez à répétition parfois...


SETH:
 Euuuhhaaaaahhhhh pourquoi moiiiiiiiiiiiii


KAFELE:
 Quelques chansons ? Il m'en a fallu qu'une moi...


THI:
 Parce que t'es le plus bruyant apparemment...


NAIL:
 Ca c'est parce que Tumai est une chiffe molle !


KAMES:
 Tu veux pas la rechanter ? Voir si ça marche avec Seth cette fois ?


SETH:
 Nuuuuuuuuuuuuuuuuuhhh laissez moi tranquiiiiiiilleeeuuuuhhh !!!


KAFELE:
 *Esquissa un sourire*


UGA:
 Ah... Je crois... Je crois qu'il s'est endormi. *désigne Tumaini*


KAFELE:
 *Sent le poids de Tumaini contre lui* C'est pas surprenant...


SETH:
 Aller c'est bon ! J'me casse ! *sèche des vêtements avec un sort
 pour se rhabiller*


NAIL:
 *en fait de même* alors c'était juste de la comédie ? En vrai tu
 veux réessayer ?


SETH:
 mais nooonnneeuuuuhh ! laisse-moi !


KAFELE:
 *Les observe tous les deux, posant une seconde son regard sur Nail,
 essayant de lui faire comprendre qu'il avait quelqu'un d'autre a aller
 voir ce soir*


UGA:
 Il a pas beaucoup mangé... ça va aller tu crois ? *se retourne vers
 Thi*


NAIL:
 *reçoit le message mais pince les lèvres et fit simplement non de la
 tête avant de suivre seth hors de la salle de bain*


THI:
 On verra demain. Je ne prends plus de décision pour lui ou qui que ce
 soit. Pas ce soir en tout cas.


KAFELE:
 *Fronce les sourcils, soupirant en se disant qu'il n'y avait
 peut-être pas que Tumaini qui était un imbécile parfois. Se tourne
 vers Uga* Je m'en occupe, ça va aller...


KAMES:
 Tiens je vais t'aider à le porter.


KAFELE:
 *Acquiesce à la suggestion de Kames se mettant d'accord avec lui sur
 le moment pour le soulever*


KAMES:
 *la fratrie retourne tranquillement à son salon mais sur le
 chemin...*


JOHN NASSAR:
 Bonsoir.


THI:
 *se fige mais se place instinctivement devant ses frères pour
 s'incliner et les libérer de devoir en faire de même* Général.


KAFELE:
 *Maintient Tumaini avec l'aide de Kames, obliger de rester dans le
 plus simple appareil devant le General*


JOHN NASSAR:
 J'ai... entendu à propos de... *désigne Tumaini d'un signe de tête*
 J'en suis navré. Mais... Il est fort. Et il a ses... 6 ? 6 frères
 avec lui encore !


TUMAINI:
 *marmonne* mmnon... pas toi... pas toi...


KAFELE:
 *Regarde Tumaini, un voile de panique et d'inquiétude se glissant
 devant ses yeux*


JOHN NASSAR:
 C'est d'autant plus navrant d'avoir dû demander à Letti de s'en
 occuper. Elle... Elle est encore jeune et un peu... *cherche ses mots*
 fragile.


TUMAINI:
 jte déteste... enfoiré... c'est toi... toi qui m'a pourri ma vie...


KAFELE:
 Si vous ne voyez pas d'inconvénient, nous aimerions pouvoir ramener
 notre frère dans son lit... *ne put-il s'empêcher de dire en se
 crispant légèrement, voulant à tout prix écourter au plus vite
 cette visite avec le général*


JOHN NASSAR:
 *souris avec courtoisie* Bien sûr. Kafele. Prenez soin de votre..
 frère et... bonne soirée.


THI:
 *regarde le générale s'éloigner et ne peut s'empêcher de pousser
 un soupir lorsqu'il disparu* Allons-y avant que quelqu'un d'autre
 rapplique.
 *regarde le générale s'éloigner et ne peut s'empêcher de pousser
 un soupir lorsqu'il disparu* Allons-y avant que quelqu'un d'autre
 rapplique.


KAFELE:
 C'était quoi ça ? *demanda-t-il en tentant de couvrir sa nudité et
 celle de Tumaini un minimum avant de reprendre le chemin vers leur
 dortoir*


TUMAINI:
 jte détèste... jte détèste... laisse-moi tranquille


THI:
 Je sais pas... Mais... Ce... Il... Il me fou mal ce gars là...


KAFELE:
 *s'assombrit en écoutant malgré lui les cauchemars de Tumaini,
 luttant contre l'envie de le réveiller*


THI:
 Il est jamais là mais quand il est là tout le monde l'écoute...
 *sent un poids se lever de ses épaules de se confier et de laisser
 échapper des paroles et des pensées qu'il n'était pas sensé
 exprimer.


TUMAINI:
 tu m'fais mal... arrête... arrête !


KAMES:
 euh... est-ce qu'on devrait pas...


KAFELE:
 Tais toi Kames... *supplit-il simplement, sachant qu'il ne
 résisterait pas à l'envie de réveiller Tumaini si son frère en
 formule ouvertement l'idée* Il est de chez nous ? *tentant de
 détourner à nouveau la conversation, continuant d'avancer en portant
 Tumaini*


THI:
 Il... J'en suis même pas sûr. C'est comme si... Si... Est-ce que tu
 as déjà eu l'impression parfois de n'être qu'un pion sur un plateau
 d'échec ? C'est comme ça que je me sens quand il nous regarde. Et
 il... Il est peut-être de chez nous mais il n'est pas comme nous
 Kaf'.


TUMAINI:
 c'est ta faute... c'est pas moi... tu m'y a forcé... c'est pas moi...
 pas moi...


KAFELE:
 *Baisse les yeux, tentant de compartimenter ses sentiments, ayant
 l'horrible impression que c'est de lui que Tumaini parle.* On
 devrait...Se dépêcher...


KAMES:
 Ouep.


THI:
 On y est.


SETH:
 Ben alors les gars vous vous êtes perdu ou quoi ? J'sais qu'il est
 lourd mais quand même...


THI:
 Le lit.


NAIL:
 Qu'est-ce qu'y a encore ?


TUMAINI:
 sang... tellement de sang, non... Geb... Geb...


KAFELE:
 *Le visage sombre, il ne répond pas, allongeant simplement Tumaini
 dans son lit, incapable de détourner son regard de lui à présent*


UGA:
 cauchemar...


KAMES:
 Kaf tu devrais peut-être... pas rester. Ça va juste te faire du mal.


TUMAINI:
 c'est pas moi... c'est pas moi...


KAFELE:
 Je gère... *Répondit-il froidement en s'asseyant sur le lit d'à
 côté*


KAMES:
 *Kames serre la machoire, les laissant seul en rejoignant le reste de
 la fratrie qui hésitait à s'endormir dans le salon plutôt*


TUMAINI:
 j'suis désolé... j'suis tellement désolé... non laisse-moi...
 va-t-en... m-me regardez pas... au secours... stop... à l'aide
 pitié... maman... maman...


KAFELE:
 *Finit par laisser le lit pour s'installer à même le sol au côté
 de Tumaini, glissant sa main dans la sienne*


TUMAINI:
 je voulais pas... je voulais pas... c'est pas moi... j'voulais pas le
 tuer... s'il vous plait... s'il vous plait... Geb... NON ! *se
 réveille en sursaut en serrant la main de Kafele*


KAFELE:
 *Ne résiste pas plus longtemps pour le prendre dans ses bras,
 ignorant au final si c'était pour Tumaini ou pour lui-même qu'il
 avait eu cet élan de tendresse*


TUMAINI:
 K-Kaf' ? *observe la chambre vide plongée dans la pénombre* Il est
 quelle heure ?


KAFELE:
 Il doit pas être loin des Onze heures...Peut-être plus... *Se
 sentant soulager de sentir son odeur et sa chaleur contre lui* Ils
 sont resté dans le salon...


TUMAINI:
 Ça veut dire qu'on peut faire des choses sales ? *petit sourire
 narquois*


KAFELE:
 On pourrait oui *petit sourire en coin*


TUMAINI:
 Cool... Si elle se lève pas je blâme la fatigue *vient l'embrasser
 lassivement*


KAFELE:
 *Bien qu'une part de lui lui murmure que cela ne serait pas
 raisonnable, il lui est déjà bien trop difficile de résister* On va
 la ménager un peu alors *goutte à ses lèvres tendrement, ne pouvant
 s'empêcher de sourire derrière son baiser. Interrompant celui le
 temps de se relever et de faire glisser les jambes de Tumaini en
 dehors du lit, l'obligeant à s'asseoir alors qu'il resta à genou, se
 glissant entre ses jambes* En douceur *il embrassa sa cuisse,
 remontant lentement le long de celle-ci*


TUMAINI:
 *pousse un long soupir de désir* Douceur... Tout ce dont j'ai
 besoin...


KAFELE:
 *se laisse doucement remonter, dénudant à nouveau Tumaini pour
 embrasser sa douce amie et l'éveiller avec tendresse*


TUMAINI:
 *vient glisser ses doigts dans les cheveux de Kafele* haaa... Kaf...


KAFELE:
 *laisse sa langue se glisser le long de sa chair, embrassant,
 suçotant avant de la prendre à pleine bouche avec une gourmandise
 non dissimulée.*


TUMAINI:
 *se crispe doucement sans pouvoir s'empecher de se laisser tomber sur
 son lit et allonger son corps se réchauffant doucement *


KAFELE:
 *Profite de le sentir s'allonger pour glisser une main le long de
 torse, continuant de gâter sa friandise des caresses de sa langue en
 de lente allée et venue*


TUMAINI:
 *souffle lentement, se sentant déjà faiblir sous ses caresses* fa...
 Fatigué... *murmura-t-il comme une piètre mise en garde*


KAFELE:
 *Esquisse un petit sourire, s'amusant de plus belle, joignant sa main
 libre à ce petit jeu en s'occupant de l'unique partie délaisser par
 sa bouche. Il voulait le goutter, jusqu'au bout, et n'était pas prêt
 à s'arrêter avant de le sentir se laisser aller*


TUMAINI:
 Ha ah... *se sent envahi de vagues de plaisir mais bien effacées par la fatigue*
 *crispé de désir il se força à ne pas fermer les yeux trop
 longtempspour s'empecher de s'endormir*
 *bientot il put sentir la bouche de Kafele lui arracher son elixir
 d'extaste qu'il abandonna faiblement sans résistance *


KAFELE:
 *Il cessa doucement son supplice, patient, avant de récolter chaque
 goutte en ôtant sa bouche, avalant celle-ci sans une hésitation,
 relevant la tête pour observer Tumaini d'un petit sourire satisfait*


TUMAINI:
 Je... Je vais... *murmura-t-il luttant déja contre le sommeil*
 *il releva néanmoins les yeux vers Kafele* dors avec moi ce soir.
 S'il te plait ?


KAFELE:
 J'y comptais pas *dit il en se glissant dans le lit étroit du soldat*


TUMAINI:
 *viens se caler dans ses bras et poser sa tête contre son torse * tu
 as dis que tu resterais avec moi...


KAFELE:
 *Esquisse un sourire idiot* pardon, je voulais dire que je ne comptais
 pas dormir ailleurs...Je crois que t'es pas le seul à être fatigué
 ce soir... *pose un baiser dans ses cheveux*


TUMAINI:
 Hm. *sourit doucement en fermant les yeux* j'me rattraperai au
 réveil... Promis...
[/color][/color][/color][/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Entre Frères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Commentaires] Nous sommes Frères, et les Frères se protègent entre eux.
» Système d'échanges entre villes en mode solo
» [Biblio] Histoire de l'entre deux guerres
» Les frères du serpent .
» Messe d'adieu à notre soeur Audra.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Marauders Book :: Rp's spéciaux :: Flashback-