AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Sorciers Maisons S'enregistrer Connexion

Partagez | 
 

 By Our Side - Part 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NPC Amy

avatar



Messages : 460
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: By Our Side - Part 7   Dim 2 Oct - 12:40

https://rpnow.net/rp/nzcmEoff/10


TELG:   *Son corps resta inanimé, à l'exception de ses paupières qui   s'ouvrirent en sentant la présence de Rê. Il garda pourtant le   silence.*  

Rê:   *Il le fixa une seconde d'un air songeur, les serpents rampant   lentement sur son corps comme s'ils en faisaient partie. C'était   comme s'il s'attendait à ce qu'il dise quelque chose mais il n'en fit   rien, alors il finit par prendre la parole.* Sen. Viens avec moi.   Cette pièce, ce temple... Ne sont que des prisons. Nos corps sont des   tares qui flétrissent de jour en jour et ils pensent peut-être que   cela nous affaiblit mais bien au contraire. Nous sommes, bien au   delà. Transcendons les choses des hommes, leurs limites, leurs   règles. Je ne supporte plus leur cacophonie d'insignifiance.

TELG:   * il pouvait les sentir sans les voir... Rampant sur son corps. Il en   aurait frissonner s'il avait pu. L'écoutant sans l'interrompre da   voix raisonna dans la tête du jeune homme* mourir... Encore? * et   cela semblait dit avec une part de taquinerie*  

Rê:   *Il eu un rictus amusé* Non Telg... Qui a décidé que cette vie, ce   monde, leur appartenait ? Et que l'au-delà était aux Dieux ? Non. Ce   monde est à nous. Bien plus qu'à ces misérables humains qui luttent   avec la vie, qui luttent avec leur sentiment. Ce monde, nous l'avons   vu, nous l'avons parcouru, bien plus qu'ils ne pourront jamais le   faire. Et j'ai vu, bien plus encore. Leurs histoires me donnent la   migraine et j'en ai assez d'essayer de les comprendre. J'ai mes   propres affaires à régler.

TELG:   A nous * il en aurait sourit a l'entendre. * que fais tu des flammes   et des ténèbres ? * il posait humblement la question tentant de   comprendre objectivement*  

Rê:   *Ses yeux se portèrent sur lui, une lueur s'agitant de se rendre   compte qui ne s'opposait pas à lui.* Je les écraseraient.

TELG:   *Bien qu'il pouvait sentir les serpents s'agiter sur sa peau comme la   caresser pressente du vent, lui rappelant qu'ils n'étaient pas réel   et que c'était bien pour cela qu'il pouvait les sentir...Il y avait   dans les mots de Rê quelque chose qui éveillait le profond désir de   grandeur et d'égalité de l'albinos.* Comment ? *Curieux de   l'entendre un peu plus lui parler*  

Rê:   J'étoufferais leur coeur. Les noieraient dans leurs propres larmes   pour leur montrer à quel point ils sont misérables et insignifiants.   Je leur montrerais la noirceur plus noire que les ténèbres et la   lumière plus forte de celle des flammes. Ils s'émietteront devant   moi jusqu'à ce qu'il ne reste... plus que poussière, et la paix.  

TELG:   *La mélodie était douce et attirante aux oreilles du paralyser, ses   pupilles se dilatèrent lentement, ouvrant la porte à Rê pour le   rejoindre*  

Rê:   *un sourire s'étira longuement sur ses lèvres blêmes en sentant son   esprit lui tendre la main, mais il ne le rejoint pas, pas   complètement. Il s'approcha de lui et glissa ses doigts entre les   siens tel de lents reptiles alors que les serpents eux s'enroulaient   doucement autour du corps de Telg* Ce monde est a nous. Amusons-nous   un peu. *et il disparu, emportant le corps de Telg avec lui, quittant   cette pièce sombre et ce lit pour un autre. Par sa magie, il tira   immédiatement les rideaux, faisant sursauter le Soldat qui se   retourna vivement pour faire face aux intrus.* J'en ai eu assez de   t'attendre. *se justifia-t-il vicieusement avec un sourire mauvais,   envoyant soudain ses serpents qui filèrent dans l'espace pour   refermer leurs anneaux et leurs crocs autour de Tumaini*  

TELG:   *Il se senti partir et usa de sa propre magie pour éviter un   atterrissage violent à l'arriver. Son corps flotta comme s'il se   tenait debout bien que ses pieds ne touchait pas le sol. Il reconnu   les lieux pour les avoir vu au travers des yeux de Kafele.   Immédiatement, ses yeux se noircirent complètement, observant les   serpents s'enrouler, il observa l'ennemi...Son échec... De ces dons,   il tenta de garder enfermer le djinn, protégeant Rê des Flammes*  

TUMAINI:   *Il fut prit de court et même s'il reconnu l'adolescent qui lui   faisait face, la confusion le priva d'une précieuse seconde de   réaction. Soudain sans comprendre, il se sentit paralysé, étouffé,   son coeur meurtrit comme si un poing de fer s'était refermé dessus.   Il hoqueta, s'écroulant sur le sol, haletant et désorienté. Mais   son regard se porta alors sur l'homme blanc qui se portait au côté   de l'autre et ses iris noircis.* Toi... *gronda-t-il alors que   ses propres yeux se remplirent de noirceur et sa peau de craquela de   rage et de chaleur. Il s'enflamma mais une nouvelle pression   écrasante le priva d'oxygène et il sentit les flammes qui auraient   dû quitter son corps pour embraser la pièce et ses ennemis se   bloquer sous sa chair et la faire grésiller de l'intérieur. Il hurla   de douleur en tombant un peu plus au sol.*  

Rê:   Mieux vaut toi que nous. Ne te l'ai-je pas dit ? Tes flammes, ta   douleur, ta colère... Garde les pour toi, personne ne veut en   entendre parler. *siffla-t-il en serrant un peu plus son étreinte   maléfique sur le Soldat crispé au sol. Sur son front s'étaient   pourtant mis à couler des gouttes de sueur, sentant la chaleur du   corps du Djinn se répandre dans la pièce mais aussi dans la chair   des serpents qui l'emprisonnaient. Il haleta faiblement, tentant de   retrouver assez d'oxygène pour continuer son attaque*  

TELG:   *Il eut une douce sensation de fierté en entendant sa rage traverser   ses lèvres. Il s'approcha, s'arrêtant au côté de Rê* Tu aurais du   mourir...S'il n'avait pas lutter pour toi... *Il tenta d'étouffer un   peu plus les flammes, de les enfermer dans une pièce, de soulager Rê   de cette chaleur afin de lui offrir l'oxygène nécessaire. Prenant la   décision d'absorber une partie de ce que son frère pouvait   ressentir.*  

TUMAINI:   *Il sentait sa peau le brûler mais ce n'était pas aussi douloureux   que la pression qui écrasait son coeur, comme un poing, non des   serres, non des crocs. Les larmes se mêlaient aux gouttes de sueur et   sa gorge fut trop serrée pour le laisser même respirer le peu   d'oxygène encore présent dans la fournaise.* Kaf'...   *s'étrangla-t-il en sentant la douleur le priver de toute autre   pensée*  

TELG:   Il te rejoindra *Prenant un étrange plaisir à le voir souffrir, il   fixait ce spectacle, s'abreuvant de cette sensation de grandeur et de   surpuissance*  

Des sorciers apparurent dans la chambre, tentant d'attaquer les intrus mais la magie de Rê avait formé un bouclier invisible autour de leur deux corps et de celui du Djinn. La sphère dorée scintillait à chaque attaque et lorsque les attaquants furent trop nombreux elle explosa, expulsant violemment les ennemis contre les murs de la chambre.  

AUSET:   *Elle accouru, se figeant devant ce spectacle horrifiant.* Cessez !   *ordonna-t-elle avec toute la force de sa magie mais celle-ci sembla   souffler autour des deux adolescents sans faire mouche. Elle pouvait   voir les serpents et elle reconnaissait les garçons. L'enfant maudit   de Malick et son esclave blanc. Ses pouvoirs de manipulation ne   marcheraient pas sur un possédé et un maitre du monde des esprits   alors elle se retourna vers le Soldat.* Un coeur mort ne peut souffir   ! *lui rappela-t-elle fermement* Abandonne l'amour, abandonne ta   peine, abandonne ta peur car c'est de cela que le Mal s'abreuve. Le   monde est cruel mais tu seras le plus cruel de tous. Dors Soldat et   lève-toi Djinn, car il n'est aucun mal qui puisse vaincre les Flammes   !

Et en effet, tout comme la magie d'Auset ne pouvait affecter le fruit d'une Malédiction, les Serpents de Rê ne pouvaient se refermer sur le coeur d'un élémental de Feu.  Alors que le Soldat s'éteignait, il sentit le poing de sa malédiction se refermer sur le vide ou plutôt, sur les flammes. Déséquilibré et surprit, il hoqueta et recula, rétraquetant ses serpents qui vinrent instinctivement s'enrouler autour de leur maitre et de Telg pour les protéger. Le Djinn se releva lentement, retrouvant sa forme originel de chair brulée et fusion et de flammes, fixant les deux adolescents de ses yeux de charbon.  

TELG:   *Faire face au Djinn ne l'effraya pas pour autant, il savait qui   celui-ci voulait détruire par dessus tout, rendant sa mélodie plus   assourdissante que jamais il mua le visage de chaque personne   présente dans cette pièce comme le sien. prenant le contrôle de   chaque de combattant*  

ASIM:   *il se crispa soudain dans leur course effrénée pour retrouver Rê,   haletant et sentant soudain une chaleur folle l'étouffer. Sa main le   brûlait comme s'il avait tenté d'attraper des flammes.* Le feu... Le   Djinn... *hoqueta-t-il avec horreur avant de disparaitre pour se   retrouver dans la chambre du Soldat*  

KAFELE:   *Les paroles d'Asim le glacèrent sur place. Comprenant sans vraiment   comprendre, les haches de Tumaini entre ses mains, il les serra,   disparaissant et réapparaissant à son tour. Par réflexe il fit face   à Rê, Telg...Et Asim. Les morceaux du puzzle se construisant dans   son esprit, comprenant ce pourquoi Rê et l'Abaid se trouvait ici. Il   senti à nouveau cette rage en lui s'insinuer dans ses veines,   remettant en cause toute ces décisions, ces croyances, sa confiance*  

Rê:   *Avoir sentit le Soldat s'effacer sous ses mains pour ne laisser place   qu'à des flammes impalpables l'avait destabilisé mais l'arrivée   soudaine d'Asim et de Kafele le ranima de colère. Fusillant Kafele du   regard car il se trouvait en face de lui il déchaina ses serpents sur   lui plutôt que le Djinn, cherchant sans seconde pensée à le   réduire en miette.*

 Auset s'était eclipsée, s'empressant de faire évacuer la Forteresse Blanche avant que celle-ci et ses habitants ne se retrouvent consumés par les flammes du Djinn. Pourtant ce dernier ne se déchaina pas avec fureur comme il avait pu le faire d'autres fois. Complètement libéré de la conscience du Soldat au moins pour un temps, celui-ci observait la scène qui se déroulait devant lui, semblant lentement remettre de l'ordre dans sa tête.  

ASIM:   *Lisant la haine maléfique dans les yeux de Rê, il se rua sur lui en   le saisissant par les épaules.* Arrêtes Rê ! Par pitié ! Tu es en   train de devenir fou ! La malédiction, tu dois la contrôler ! Ne la   laisse pas te consumer !  

KAFELE:   * il tomba a genou. Ses doigts crispés sur ses armes. Et les dents   serrer... Son regard plein de fureur il fixa Rê* je te tuerai  * se   sentant trahis. Il ne lui restait plus que la colère* brule le... *   il laissa échappé une plainte de douleurs en les fixant tous les   trois* brule les tous!  

ASIM:   Non ! *rugit-il avec colère, aggripant Rê pour disparaitre avec lui   et le ramener au Temple*  

DJINN:   *Le Djinn n'eut pas de réaction aux ordres de Kafele mais lorsque   deux des personnes présentes disparurent, son regard brûlé se   tourna vers l'albinos laissé derrière.* Toi... *souffla-t-il sa   bouche libérant de nombreuses langues de flammes.* Je te connais.   Je me suis nourris de toi. Ces derniers temps. Et toi... *Son regard   se porta ensuite sur Kafele.* Toi aussi. A mainte reprises. La   colère... est délectable.  

TELG:   *Telg observa Kafele et bien qu'il était incapable de montrer la   moindre émotion... Intérieurement il méprisait plus que tout   l'homme a genou devant lui. Il posa son regard noirci sur le Djinn s   entourant des soldats qu'il contrôlait* t'en veux encore ? * laissa t   il raisonné dans la pièce*  

KAFELE:   * il était aveuglé par sa haine. Tant et si bien qu'à la seconde ou   il fut libre de ses mouvements. Il se jeta sur Telg, les haches de   Tumaini entre ses mains*  

TELG:   *l albinos ne scia pas laissant ses nouveaux gardes du corps se   charger de lui*  

DJINN:   *Il les observa se battre avec un rictus brillant de braise. Il se   nourrissait de haine et de chaos et la scène qu'il avait devant lui   en regorgeait. Il étendit ses flammes autour d'eux dans le   bâtiments, la forteresse et la ville environnante a une lenteur   menaçante, laissant les flammes et la fumée instiguer la peur et la   panique et faire raisonner les cris. La cacophonie le fit ricanner   sombrement.*  

KAFELE:   *l'assassin lutta contre les soldats, ayant pour unique objectif de   tuer Telg, c'était sa cible, son unique cible. Il pouvait bien crever   ici, il l'emporterait avec lui. Et c'est dans cette optique qu'il   fini, grace à son adresse, à se retrouver face à l'albinos*  

TELG:   *Il était incapable de détacher son regard du Djinn, essayant de   comprendre cette chose ou étant incroyable fasciner par ce qu'il   observait. Lorsqu'il vit Kafele lui faire face, il s'élança dans son   esprit pour arrêter l'attaquer mais il fit face à un mur solide Une   surprise à laquelle il ne s'était pas attendu...Il reçu le coup de   hache et disparu dans la foulé, retrouvant les siens alors qu'une   longue et profonde entaille traçait une barre de son épaule droite   à sa hanche, du côté gauche.*  

KAFELE:   *Il se retrouva seul, avec sa haine et sa rage pour compagnie.   Haletant, suffoquant même*  

DJINN:   *le spectacle prenait fin et avec lui l'intéret du Djinn pour ceux   qui se battaient devant lui. Laissant les flammes faire leur propre   chemin dans le bâtiment déjà en flamme, il ne s'occupa pas des   cadavres ni du survivant, se dirigeant simplement à travers les   flammes pour rejoindre l'extérieur et profiter de l'incendie qui se   répandait dehors*  


Part 8 - Telg: http://themaraudersbook.forumgratuit.org/t777-by-our-side-part-2#4786
Part 8 - Kafele : http://themaraudersbook.forumgratuit.org/t779-by-our-side-part-8#4787
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

By Our Side - Part 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» aide pour les side art egret 2
» Mon départ à l'arraché mais nécessaire.
» [CXL] Palm City - aménagement part 1 - Maria Beach
» Départ pour la Finlande!
» Side Events au Pro Tour Paris
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Marauders Book :: Le monde :: Egypte :: Helwan (Memphis) :: La forteresse du Mur Blanc-