AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Sorciers Maisons S'enregistrer Connexion

Partagez | 
 

 Sweethome - Part N4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NPC Amy

avatar



Messages : 460
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Sweethome - Part N4   Dim 19 Fév - 10:21

https://rpnow.net/rp/DV4Kb5Kn/6


MATIU: *Il apparu à son tour chez Haulani, manquant un peu d'assurance, craignant beaucoup la réaction de ce dernier qui n'était pas encore là.*

NILS: *Même sans ses lunettes et en voyant trouble il reconnaissait ses lieux qui imprégnait son corps et sa tête. Son coeur s'affolait et paniquait un peu plus en étant dépourvu de magie. Il eut à nouveau envie de vomir mais n'avait plus rien dans l'estomac ce qui ne faisait qu'accentuer le gout âpre d'une nuit passer au-dessus d'une bassine*

HAULANI: *Il revint dans sa maison au bord de la plage en trottinant joyeusement. Le torse encore ruisselant d'eau, il revenait probablement d'un peu de surf matinal.* Hey les gars ! Y avait de ces vagues ce matin un vrai truc de dingue. Demain, aux premières lueures de l'aube, vous allez voir ! *Annonça-t-il joyeusement, habitué à retrouver des gens chez lui et plus encore ses amis. Il remarqua pourtant rapidement leur visage sombre.* Qu'est-ce qu'y a ? *Demanda-t-il en souriant encore jusqu'à ce que Mikaere lui pointe leur prise du doigt.* Qu'est ce... Que... C'est ? *Souffla-t-il la voix et le visage s'alourdissant lentement de choc et de colère en reconnaissant l'homme*

MATIU: J'ai... J'ai croisé le frère sur la plage et

HAULANI: Son frère ?! *S'enragea-t-il devant Matiu qui se recroquevilla doucement* Et vous l'avez ramené... Chez moi... Dans ma maison... *Souffla-t-il plein de rage en les fusillant du regard*

MIKAERE: On a pensé que ça t'intéresserait. *Répondit-il calmement sans se laisser impressionner*

NILS: *Il pensait jamais réentendre cette voix, fermant les yeux et baissant la tête, il savait qu'il ne pourrait absolument rien faire que de se prendre ce tsunami dans la gueule en plus de l'ouragan émotionnelle qui lui retourner déjà l'intérieur*

HAULANI: *Le visage révulsé de colère il ne trouva pas quoi répondre face au calme de Mikaere, encore moins quoi ressentir face à cet homme à ses pieds.* Pourquoi... ? Pourquoi es-tu revenu ? *Lui demanda-t-il plein de colère en se rendant bien compte que cela ne pouvait se finir que d'une seule façon.* Ne m'as tu pas assez ridiculisé comme ça... Nils ? *Ajouta-t-il, sa gorge se crispant de prononcer ce simple prénom qu'il aurait voulu oublier après dix longues années d'amertume.*

NILS: *Lui-même se posait la question mais il connaissait très bien la réponse qu'il enfouissait sous un tas de mauvaises excuses. Les yeux toujours clos et la tête toujours baissé, il se refusait à répondre. Dix années s'étaient écoulé et pourtant le temps n'avait absolument rien guérit du tout.*

HAULANI: *Il fut plus blessé que jamais de n'avoir droit qu'à du silence en guise de réponse.* Très bien... Ne parle pas... *Grogna-t-il la mâchoire serrée de rage.* NE ! PARLE ! PAS ! *rugit-il en ponctuant ses mots de violents coups de pieds dans les côtes de l'homme à terre avant de reculer vivement comme s'il supportait moins d'être proche de lui physiquement qu'il n'avait envie de le frapper.* Où est le frère ? OÙ EST SON FRÈRE !!! *hurla-t-il avec rage vers ses compagnons, bien décidé à mettre fin à ce qu'il avait commencé il y a des années.*

NILS: *Il encaissa les coups et sa colère en serrant les dents, son estomac se contractant en cherchant à se vide, recrachant l'eau qui lui fut donnée il y a moins d'une heure.*

MATIU: On... On l'avait ! M-mais...

MIKAERE: Y avait quelqu'un d'autre. Quelqu'un de très puissant. *Expliqua-t-il simplement* Il utilisait une magie étrange.

ROIMATA: *Elle avait surveillé le retour de Matiu, il avait eu la bêtise de la voler et depuis elle sentait cette chose gronder en elle, incapable de penser à autre chose tant et si bien que lorsqu'elle perçu à nouveau sa présence grâce à des cheveux récupérer dans son appartement, elle le prit en chasse...En découvrant qu'ils avaient récupérer leur proie, elle observa d'un discret ce qui se déroulait et lorsqu'Haulani fut assez loin, elle transplana dans un craquement sonore pour réapparaitre à l'intérieur de cette pièce, posant une main sur l'étranger, ses yeux larmoyant fixant une seconde Matiu avant qu'elle ne disparaisse à nouveau avec la proie. Réapparaissant sur la place, elle siffla, puissamment, cherchant à attirer Hehu jusqu'à elle alors qu'elle armait déjà son arc en sachant qu'ils la retrouveraient plus que facilement*

NILS: *Il pouvait remettre certaine pièce du puzzle, Lenny était venu jusqu'ici pour réclamer de l'aide, il était tomber sur Matiu, ils l'avaient enchaîné, probablement torturer pour le retrouver lui et...Il se senti mal, l'homme qu'il avait décidé d'abandonner était celui qui avait sauver la vie de son frère...Et cette dette...Il s'apprêtait à prendre enfin parole quand un craquement l'interrompit, sentant une main se poser sur lui et l'effet du transplanage, il retrouva la chaleur réconfortante du sable sur sa peau alors qu'un sifflement vint augmenter la douleur à ses tempes* Libère moi *Demanda-t-il, très loin de se douter que cette personne n'était pas vraiment là pour l'aider lui.*

HAULANI: *Il dégluti, son cœur se serrant à ce sentiment de déjà vu, comprenant qu'il n'en avait été qu'un parmi tant d'autres à se faire berner par ces maudits jumeaux. Il fut si perturbé qu'il n'eut pas la présence de réagir.*

MATIU: Mata, non ! *Aboya-t-il avec horreur en la voyant disparaître avec leur homme et disparu immédiatement à son tour pour partir à sa recherche.*

HEHU: *il entendit le sifflement et eu un élan de joie, se précipitant sur les lieux.* Heeeyy ! Tu m'en a trouvé un autre ! *S'exclama-t-il joyeusement en approchant du duo. Il fit une roue avant de se laisser retomber sur le sable.* Salut Nils. Alors comme ça ses tatouages ne marchent pas ? *Demanda-t-il en haussant un sourcil, l'air parfaitement amusé*

NILS: Hehu *Souffla-t-il en reconnaissant cette voix à défaut de vraiment pouvoir reconnaître son visage. Il soupira doucement* Hehu libère moi s'il te plait *demanda-t-il d'une voix faible dont l'haleine laissait encore sentir ses excès de la veille*

HEHU: *Il éclata de rire en entendant son prénom dans la bouche de l'étranger, se bidonnant dans le sable.* Est-ce que tu as mangé du sable ? C'est toi qui a mangé du sable cette fois !

NILS: *Il fronça les sourcils, ne pouvant s'empêcher de sourire malgré tout devant la bonne humeur innocente de Hehu* Et je vais encore probablement manger un paquet *souffla-t-il en tentant de se relever*

ROIMATA: *Son arc tendu, elle avait les yeux un peu partout, protégeant le duo derrière elle*

HEHU: *Il éclata de rire un peu plus à sa réponse en continuant de se rouler dans le sable.* Roimata c'est la meilleure chasseuse. Pas étonnant qu'elle t'ai attrapé mais au moins cette fois tu n'as pas de flèche dans la jambe.

NILS: *Il supposa que que Roimata était la personne qui se trouvait non loin et en alerte. Une flèche dans la jambe ? D'autre pièce modifiait le puzzle précédent.* Ce n'est pas elle qui m'a attrapé *rectifia-t-il* Je crois qu'elle voulait que toi tu me trouve *du moins c'était la seule explication, si elle avait voulu l'aider, elle l'aurait libéré dans la foulé, au lieu de ça, elle avait siffler et Hehu avait débarqué*

HEHU: C'est moi qui t'as trouvé alors ? J'ai perdu ton frère, mais je t'ai retrouvé toi !

NILS: *Il fronça les sourcils, maintenant qu'il savait son frère en sécurité, il se disait qu'il pouvait partir à son tour mais une part de lui, lui rappela qu'il avait une dette à payer. Il soupira, la gueule de bois n'étant pas ce qu'il y avait de mieux pour comprendre les cheminements de Hehu* Hehu *Il lui montra ses chaînes* je suis ton prisonnier là... *Sa vue trouble sans lunette n'arrangeant pas ses maux de tête* Tu ne veux pas être un bourreau *Tenta-t-il de lui faire comprendre pour pouvoir se libérer de ses entraves*

HEHU: Non non non... Pas mon prisonnier, pas de bourreau non. *Lui assura-t-il en posant une main sur son bras* On est bien là on parle. Le bon vieux temps. Le vieux vieux temps !

NILS: *Il soupira en le voyant qu'il ne le détachait toujours pas, se tournant alors vers la jeune femme avec l'arc* Détache moi s'il te plait

ROIMATA: *Elle lui jeta qu'un bref regard, faisant non de la tête en s'éloignant de lui. Ce n'était pas elle de le faire à présent.*

NILS: *Il soupira en voyant le dédain justifier de la jeune femme mas il était incapable de comprendre pourquoi, ça n'avait pas de sens. Se laissant retomber dans le sable, il posa alors son regard sur le paysage devant lui* le vieux vieux temps... *Soupira-t-il, se souvenant de ces moments, de cette culture qui le faisait tant vibrer. Se couchant sur le sable, il observa le ciel*

HEHU: *Il rampa vers Nils pour mettre sa tête dans son champ de vision* Tu veux mourir ?

NILS: Non...Bien sur que non... *Soupira-t-il* Mais je ne peux pas partir sans une solution...Il a sauvé la vie de mon frère...

HEHU: *Il hocha la tête d'un air compréhensif bien qu'il ne comprenait rien du tout.* Si tu ne pars pas, je te ramène chez moi. *déclara-t-il en tirant soudain sur sa chaîne pour le relever et le tirer vers l'intérieur de l'île.*

NILS: Pardon ? *Mais avant même qu'il puisse réagir, il fut tirer, se relevant en tombant à plusieurs reprise avant de pouvoir véritablement suivre Hehu*

ROIMATA: *C'est tout naturellement qu'elle suivit le duo, pour s'assurer que plus personnes ne volerait plus personnes*

HEHU: J'ai un pot, mais toi tu ne peux pas, on va avoir des problèmes. *expliqua-t-il, cette phrase semblant faire parfaitement sens alors qu'il tirait Nils derrière lui d'un bras puissant sur le petit sentier qui menait à sa cabane dans les bois.*

NILS: Un pot ? *Il réfléchit doucement* Il a quoi dans le pot ? *Tentant de suivre le rythme de Hehu le long du sentier, évitant du mieux qu'il pouvait de ne pas retomber*

HEHU: *Il se tapota le menton.* De l'eau noire. Pour la peau.

NILS: De l'encre... *Il ne comprit pas de suite, jusqu'à ce que ça fasse échos dans son esprit* C'est l'encre ? C'est l'encre le problème... *Il soupira en sachant très bien ce que tout cela pouvait signifier*

HEHU: *Il s'arrêta soudain, pointant son index sur la tempe de Nils pour le tapoter doucement avant de rire doucement et de continuer à le tirer vers chez lui.*

NILS: *Il tenta d'éviter les coups sur ses tempes pour ne pas aggraver sa migraine. N'ayant pas d'autres choix que de le suivre sans comprendre cette fois ce qu'il voulait lui dire* Comment j'ai pu être si con...

HEHU: *Il ricanna en l'entendant se qualifier de con et le tira jusqu'à chez lui où il l'assit sur un petit coussin avant d'aller chercher un bol dans lequel il y avait des lamelles de viande séchée. Il revint auprès de Nils et s'assit en face de lui, machouillant une bande marron et cahouchouteuse en le fixant sans rien dire.*

NILS: T'as toujours pas envie de me détacher par hasard ? *Dit-il en souriant, riant de cette situation complètement loufoque, il fixa la chasseuse qu'il voyait en trouble* Elle parle pas beaucoup ta petite amie...

HEHU: C'est ma grande amie pas petite. Elle me parle à moi pas à toi. *répondit-il avant de se retourner vers Roimata et de lui tendre son morceau de viande maché pour le lui proposer.*

ROIMATA: *Elle esquissa l'ombre d'un sourire en s'approchant, loin de se soucier de savoir qu'il l'avait mâcher avant ou non. Bien qu'elle fut obliger de se désarmer, elle avait faim. Engloutissant d'ailleurs le morceau presque en entier pour pouvoir se réarmer rapidement*

NILS: Pourquoi elle m'a amené à toi ?

HEHU: Elle m'aime bien elle me donne à manger. Si je t'aime bien je te donne a manger aussi ! *dit-il en remettant une lamelle de viande dans sa bouche et de se remettre à machouiller.* Je te préfère à ton frère. Je lui ai pas donné a manger. C'est une super chasseuse tu sais. Ce qu'elle attrape elle garde, sauf quand elle donne. Mais toi tu es noir alors il faut être gentil.

NILS: *Il tentait de suivre son raisonnement sans vraiment tout saisir, et comme beaucoup avant lui, il finissait par simplement faire avec* Ok...Elle m'a pas attrapé, elle m'a volé *expliqua-t-il en tentant malgré tout d'avoir une conversation* Tu dois me rendre. *Il savait que plus il restait ici et plus Hehu risquait des ennuis et surtout, il avait toujours quelqu'un a aider. Peu importait le prix à présent*

HEHU: *Il lui jeta sa viande au visage.* Roimata ne vole pas. Et c'est moi qui t'ai maintenant alors... Tu vas m'écouter. *insista-t-il son visage s'assombrissant doucement.* Ce que tu as fait, ce n'est pas bien. Maintenant Hani est méchant. Et c'est ta faute. Hehu sait. *accusa-t-il un peu dramatiquement, avant de se mettre à quatre pattes pour aller récupérer son morceau de viande.*

NILS: *Se prendre cette histoire au visage était bien plut humiliant et douloureux que ce morceau de viande. Il baissa la tête* Il allait tué mon frère *Souffla-t-il d'une voix tremblante, se souvenant avec difficulté l'état dans lequel il avait récupérer Lenny.*

HEHU: Tu aurais dû le laisser. *répondit-il en haussant les épaules.* Maintenant Hani est méchant. Et si je t'aide, il va me frapper et s'il me frappe, je vais le frapper et j'aime pas ça, après Henare est pas content et la plage est triste.

NILS: C'est mon frère Hehu *tenta-t-il d'expliquer* On abandonne pas sa famille...

ROIMATA: *Ces mots là semblait troubler la jeune femme qui posa ses yeux sur Nils, s'approchant, loin de connaître ce qui liait l'étranger à Haulani, c'était autre chose qu'elle semblait être capable d'entendre et de comprendre*

HEHU: *Il haussa les épaules à nouveau, bien indifférent à ce concept qu'il n'avait jamais connu ou vraiment comprit.* Tu nous a laissé. *rappela-t-il*

NILS: Pour le protéger *souffla-t-il. S'arracher le coeur pour préserver Lenny, voilà ce que ça avait été* Je pouvais pas le regarder se faire tuer sans rien faire

ROIMATA: *S'approchant un peu plus, elle pointa du doigt la viande séchée, pointant ensuite Nils en fixant Hehu*

HEHU: Mais maintenant des gens meurent tout les jours ! *accusa-t-il sans comprendre la distinction que Nils semblait faire entre l'un et les autres. Il releva les yeux vers Roimata qui lui demanda de lui donner sa viande.* Non ! *geignit-il un peu puérilement en serrant sa viande contre lui.* A cause de lui Hani m'a frappé ! Il ne m'avait jamais frappé avant que tu partes. C'est ta faute alors maintenant tu restes ! *Il lui tendit son morceau de viande* Tiens, si je te donnes à manger tu va rester hein ?

NILS: *Il observa Roimata sans comprendre pourquoi elle semblait soudainement vouloir tisser quelque chose avec lui mais en entendant le récit de Hehu, il ne peut que se sentir un peu plus coupable et il détourna le regard.* Je suis désolé *Laissa-t-il échappé, serait-il resté s'il n'y avait pas eu ce terrible évènement ? Lui-même l'ignorait et y réfléchir assommait son coeur de panique. Hehu lui tendant un morceau de viande avec ce chantage.* Ca ne ramènera pas Hani *le prévint-il avec douceur et sincérité* Je dois aider un ami Hehu, pour les tatouages...Je resterai si c'est le prix, je mourrai si c'est le prix mais je dois faire parvenir cet encre à mon frère. *Son frère avait faillit mourir alors qu'il se torchait la gueule dans un bar et ce n'était pas lui qui était venu lui sauver la vie...Non, ce n'était pas lui...Il pourrait partir en sachant que quelqu'un veillerait sur lui* Laisse moi parler Hani...Je dois lui parler...

HEHU: *Il eu une petite moue devant ses excuses et laissa retomber son bras avec son morceau de viande, l'air doucement soucieux.* Il va te tuer. Et après il va tuer ton frère. Et après il va me tuer, et Roimata, et Henare et toute l'île !

NILS: Je dois essayer... *Souffla-t-il*

HEHU: Tu es là pour le tuer. C'est ça ? *se rendit-il compte alors tristement.*

NILS: Non...Je pourrais pas...Même si je le voulais... *soupira-t-il*

MATIU: ROIMATA ! *appela-t-il la retrouvant enfin elle et l'étranger chez Hehu. Il se précipita vers elle pour la prendre par les épaules.* Pourquoi t'as fait ça ?! Maintenant Hani va être furieux ! *lui expliqua-t-il affolé, mais finissant par comprendre qu'il devrait lui parler et comprendre ses raisons avant de faire quoi que ce soit d'autre ou elle continuerait de lui mettre des bâtons dans les roues.*

ROIMATA: *Elle fronça les sourcils, tapant son torse du bout de son index pour lui faire comprendre que c'était à cause de lui qu'elle l'avait fait, il l'avait voler, elle avait rétabli l'équilibre, à cause et pour lui*

MATIU: Moi ? Mais j'ai rien fais ! *se défendit-il*

ROIMATA: *Elle lui montra son carquois de flèche ensuite*

MATIU: J'ai-... *Mais il réfléchit une seconde pour comprendre et soupira alors.* J'ai pris le sang du gars... *se rappela-t-il enfin.* Je suis désolé...

ROIMATA: *Elle acquiesça doucement, elle-même soulagée qu'il la comprenne enfin. Pointant l'étranger et Hehu ensuite*

MATIU: *Il se retourna vers les deux autres qu'elle lui pointait mais ça il ne comprit pas vraiment.* Quoi ? Je dois les amener à Hani maintenant...

ROIMATA: *Elle posa ses mains contre elle avant de les poser sur Matiu...Recommençant le geste de pointé l'étranger et Hehu ensuite*

MATIU: *Il fronça les sourcils sans comprendre.* Tu ne connais pas l'histoire, c'est très compliqué. Tu ne peux pas t'en mêler d'accord ? Alors, qu'est-ce qu'il faut que je fasse pour que tu me laisse le ramener ?

ROIMATA: *Elle regarda Hehu avec insistance*

HEHU: Il est à moi. Et je lui ai donné a manger. *expliqua-t-il à son tour.*

MATIU: Hehu tu ne devrais pas t'en mêler non plus... *prévint-il, surtout soucieux de la réaction de Haulani devant tout ça.*

NILS: Laisse le me ramener Hehu *Demanda-t-il calmement, ne voulant pas que cette histoire éclabousse sur des personnes qui n'avaient rien demander*

HEHU: Non. Tu es à moi et je t'ai donné à manger. *insista-t-il sans bouger.*

MIKAERE: *Il apparu à son tour aux abords de la petite cabane du fou, repérant d'abord Matiu et ignorant les deux autres pour s'approcher du prisonnier.* Viens. Haulani le veux mort, on va faire ça sur la plage. *avertit-il pour Matiu en tendant la main pour attraper les chaînes de Nils.*

ROIMATA: *Elle paniqua à l'instant où Mikaere s'approcha pour prendre les chaînes de Nils*

HEHU: IL EST A MOI ! ET JE LUI AI DONNE A MANGER ! *hurla-t-il en s'interposant, une détonation de magie envoyant violemment valser Mikaere hors de la cabane pour s'écraser contre un arbre qui se brisa sous le choc.* Personne ne touche à mon ami ! *prévint-il avec colère en se retournant vers Matiu.*

MATIU: Non Hehu... C'est pas ton ami ! *s'affola-t-il un peu plus, sachant maintenant que si Haulani ne semblait pas vouloir s'en mêler, Hehu s'était maintenant mit Mikere sur le dos. Il s'interposa d'ailleurs lorsque ce dernier se releva et revint furieux.* Mike... T'en prends pas à lui, il est bargo tu sais...

NILS: Non ! *paniqua-t-il à son tour en voyant l'homme valser à l'autre bout. Incapable de voir correctement les visages trop loin, il pouvait situer la silhouette de Matiu* Hehu laisse moi voir Haulani... C'est ainsi que ça doit se passer et tu le sais !

ROIMATA: *Le visage de Roimata s'assombrissait à son tour en voyant l'air furieux de Mikaere, armant son arc en sa direction il était hors de question qu'elle laisse quelqu'un faire du mal à son meilleur ami, ou pire encore à Matiu*

MIKAERE: Je vais te remettre le cerveau à l'endroit moi tu vas voir... *grogna-t-il avec colère, la peau brillante de magie mais il se rendit compte que les choses prenaient une mauvaise tournure en trouvant Matiu et sa chasseuse aux côtés du fou.* Et quoi ? Vous allez juste le laisser partir ? J'te laisse expliquer ça à Haulani. *grommela-t-il sombrement, hésitant entre risquer de décevoir ce dernier et laisser tomber ou insister et se mêler de quelque chose qui devenait de plus en plus déplaisant.*

MATIU: J'm'en occupe. *insista-t-il fermement devant Mikaere, se fichant bien du sort de l'étranger mais il savait qu'il se débrouillerait mieux pour communiquer avec Hehu et Roimata qui semblaient vraiment décidés à voir les choses se dérouler à leur manière.*

ROIMATA: *Elle même commençait à paniquer devant la tournure que la situation prenait, ce n'était pas censé se passer ainsi, elle avait rétabli l'équilibre. Ses yeux se brouillèrent de larme alors qu'elle fixait Hehu et Matiu tour à tour, sa respiration se saccadant soudainement et ses mains tremblant sur son arc, elle fut forcé de débander celui-ci.*

MIKAERE: *Il grimaça de colère en fusillant le fou du regard, mais finalement, il comprit que le jeu n'en valait pas la chandelle.* T'as intérêt à trouver quelque chose d'intelligent à lui dire. *finit-il par dire avant de reculer et de les laisser tranquille.*

MATIU: *Il soupira de soulagement en voyant la brute s'en aller. Il se retourna vers les deux autres et sentit son coeur se pincer devant les yeux humides de Roimata.* Non non non pleure pas Mata. J'vais tout arranger tu vas voir... *lui assura-t-il en serrant doucement ses épaules en lui souriant. Il se retourna ensuite vers Hehu encore particulièrement agité et mécontent.* Hehu... Tu as dis que c'est ton ami, non ? *appela-t-il calmement, surfant sur la vague pour tenter de le guider vers une meilleure attitude.* Et ton ami t'as demandé à voir Haulani, n'est-ce pas ? Il faut être gentil avec ses amis, il faut leur faire plaisir... Il faut... leur donner ce qu'ils veulent, hein ? *expliqua-t-il avec patience.* Et lui... Il veut vraiment voir Haulani.

HEHU: Il veut voir Haulani. *répéta-t-il en suivant doucement la réflexion de Matiu.* On va voir Haulani. *acquiesça-t-il en agrippant les chaines de Nils pour le relever.* Tout le monde va mourir. *prévint-il avant de tout de même disparaitre avec Nils pour réapparaitre sur la plage devant la maison de Haulani.*

MATIU: *Il souffla à nouveau de soulagement en voyant que l'idée avait fait son chemin dans l'esprit tortueux de Hehu. Il se retourna alors vers Roimata, ne l'ayant pas lâché. Il la prit brièvement dans ses bras pour la serrer et tenter de l'adoucir elle aussi et la convaincre de l'écouter.* Ne viens pas s'il-te-plait... *demanda-t-il en sachant comme cela allait se finir et Hehu avait partiellement raison.* Ne t'en mêle pas. *insista-t-il bien qu'il savait qu'il ne pouvait que lui demander, sans l'en convaincre ou l'y obliger. Il recula à son tour pour transplaner jusqu'à chez Haulani.*

NILS: *il se retrouva à nouveau devant cette cabane. Plissant des yeux pour tenter de repérer Hani*

ROIMATA: *elle hésita fondant en larme lorsqu'elle se retrouva seule. L'histoire de l'étranger, le frère a sauver. Son regard se posa sur la cabane de Hehu. Ayant la sensation que sauver un frère lui ôterait la culpabilité de ne pas avoir pu sauver ses sœurs. Mais le vole... Pleurant à chaude larmes, elle fini par se précipiter dans la cabane à la recherche du pot*

MATIU: *Alors que Hehu avait transplané un peu à l'écart, lui était réapparu dans le salon et trouva rapidement Haulani assit sur son lit dans sa chambre l'air éteint.* Hani euh... Y a... Y a quelqu'un qui veut...

HAULANI: Qu'est ce que tu me veux Matiu. *Rétorqua-t-il d'une voix rauque*

MATIU: Le... L'étranger... Le type, Nils...

HAULANI: C'est bon ? Il est mort ? *Demanda-t-il en se crispant à ce prénom*

MATIU: Non il

HAULANI: Non ?! *S'énerva-t-il en se relevant pour fusiller Matiu du regard*

MATIU: Il voulait te parler et... Hehu

HAULANI: *il ne lui laissa pas terminer sa phrase et agrippa sa tête pour la violenter contre l'encadrement de la chambre avant de le laisser retomber sur le sol. Furieux, il enjamba son camarade inconscient et repéra les deux hommes devant la maison.* TOI ! JE DEVRAIS T'ARRACHER LA PEAU ET LAISSER TA CHAIR CUIR AI SOLEIL AVANT DE- *mais avant de pouvoir mettre en œuvre ses menaces, ses pieds se retrouvèrent soudain entravés dans le sable. Hehu apparu juste devant lui pour poser une main sur l'encre de sa poitrine, bloquant sa magie et l'immobilisant. C'était l'inconvénient lorsqu'on apprenait à ignorer les déboires d'un fou, on finissait par oublier qu'il n'était pas complètement inutile.* Hehu ! *Aboya-t-il avec colère sans pouvoir faire autre chose que de le fusiller du regard.*

HEHU: Voilà, maintenant vous vous voyez et personne ne meurt. *Expliqua-t-il calmement, concentré à contrôler Haulani et sa magie*

NILS: Hehu je veux que tu t'en aille s'il te plaît *laissa t il entendre en sachant ce qu'il attendait*

NILS: *il plissa un peu plus les yeux ayant du mal à reconnaître l'homme avec qu'il avait connu* je... *Mais les mots se coinçaient dans sa gorge alors qu'il relevait les yeux, vers lui sans vraiment pouvoir le voir à cette distance* j'ai besoin d'une encre spéciale *finit il part lâcher* pour protéger un ami *donnant ainsi la raison de sa venue*

HEHU: Hehu reste. S'il te tue je le tue. *Déclara-t-il sombrement en restant fermement posté entre les deux hommes.*

HAULANI: Ferme la... Ne dit pas un mot de plus ! *Hurla-t-il, son cœur se crispant à chacun des mots de Nils qui était apparemment revenu pour l'utiliser à nouveau. Il se battu contre la magie restreignante de Hehu, ses tatouages luisant et s'éteignant alors qu'ils grimacaient d'effort tous les deux.* Je te tuerais en premier, Hehu ! Si tu ne t'écarte pas tout de suite !

HEHU: *Il ne bougea pas, concentré.* Si la marée englouti l'île, nous tiendrons. Je tirerais l'île de l'océan et elle respirera à nouveau. Tu respirera à nouveau.

NILS: Tu as voulu tuer mon frère ! Qu'est ce que j'étais supposé faire Hani ! *Éclata t il soudainement* c'est une partie de moi que tu allais briser !

HAULANI: C'est un parasite ! *Rétorqua-t-il violemment, comme s'ils reprenaient une conversation qu'il n'avaient pas eu il y a dix ans* Et je te libérais de lui ! Pour que tu deviennes celui que tu était sensé devenir ! Mais il n'a jamais été question de ça n'est ce pas ? Toi aussi tu n'es qu'un parasite. Et j'aurais dû te tuer aussi !

NILS: *il se crispa un peu plus de colère* va te faire foutre ! C'est mon frère, et après tout ce que tu m'as enseigné comment t'aurais pu encore le regarder si je t'avais laisser faire ?! Comment moi j'aurai pu vivre avec ça ? *Ignorant sciemment cette autre raison enfuis au fond de lui*

HAULANI: LA FERME ! *Rugit-il en l'entendant mentionner sa plus grande honte et ce n'était pas de s'en être prit à Lenny mais d'avoir ouvert son cœur à celui qui se trouvait en face de lui.* Je t'ai enseigné nos façons, révélé notre culture, nos croyances. Je t'ai offert notre savoir. J'ai laissé MA marque, sur TA peau. Et tu es partis ! Tu m'as TOUT prit ! Et tu es partis ! *Hurla-t-il la voix tremblante de colère et d'amertume.* Tout ce temps tu n'as fait que m'utiliser et te voilà dix ans plus tard, pour m'utiliser encore. Tourner les miens contre moi et aujourd'hui encore... *Souffla-t-il, des larmes de rage brillants dans ses yeux sombres.* Tu es le diable. Et je ne te céderais pas.

NILS: Tu me connais donc aussi mal ! *Hurla t il un peu plus fort en essayant de se faire entendre* tu m'as chasser le jour où tu as lever la main sur lui ! Mais merde ! J'en ai marre de savoir à qui la faute ! Tu m'as briser le cœur et je t'ai briser le tien ! Je te demande de l'aide ! Je te supplie de m'aider ! Ton prix sera le mien, tue moi, torture moi, frappe moi, je sais que je n'ai aucun droit de te demander ça mais je t'en supplie !

HAULANI: Non ! Tout ça est TA faute ! *Aboya-t-il sans lui autoriser de douter* Toi et ton frère n'êtes que des menteurs, des voleurs, des manipulateurs ! Mais vous n'obtiendrez plus rien de moi ou de mon peuple ! *Cracha-t-il avant de se retourner vers celui qui le retenait prisonnier.* Ouvre les yeux Hehu ! Tu ne vois pas ? Il se sert de toi ! Pour te dépouiller ! Libère-moi qu'on en finisse !

HEHU: Si l'île se noie, je la tirerais de l'océan et je lui donnerai à manger. Qu'elle puisse fleurir à nouveau. Le temps a passé. Les choses sont différentes. Les choses changeront. Les choses seront différentes. *Marmonna-t-il sans se laisser distraire.*

NILS: *la douleur au fond de lui s'accentuait alors qu'il rejetait absolument tout sur lui. Se laissant tomber sur le sol en sachant qu'il ne repartirait pas vivant et encore moins en aidant celui qui avait sauver la vie de son frère* je suis désolé, j'ai flippé... J'ai flippé le jour où tu m'a donné ton cœur, j'ai vraiment flippé et j'ai flippé quand je t'ai vu t'en prendre à lui. Je... *Mais le reste se bloqua dans sa gorge*

HAULANI: Tout ce que je t'ai donné... Je vais le récupérer. Sur mon honneur, je récupererais tout. Je vais mettre fin à cette histoire une bonne fois pour toute. *Souffla-t-il avec colère sans se soucier de ses excuses.* Tu n'aurais pas dû revenir Nils... Maintenant tu vas mourir. Vous mourrez tous.

NILS: Laisse les en dehors de ça ! C'est uniquement toi et moi Haulani !

HAULANI: Il n'a jamais été question de toi et moi. *Rétorqua-t-il haineusement* Mais toi et lui. T'inquiète pas Nils, je m'assurerais qu'il naisse et meurt le même jour que toi.

NILS: Qu'est ce qu'il t'a fait bon sang pour que tu le haïsse autant ! *Loin de comprendre pourquoi et toute ses années il n'avait pas chercher à savoir mais à présent l'incompréhension et la frustration le menaient à vouloir comprendre*

HAULANI: Tu sais très bien. Tu l'as dis toi même non ? T'as flippé. Quand tu as réalisé que tu avais tout ce que tu voulais mais que ne te laisserais pas partir. *Accusa-t-il sombrement* Alors tu me l'as envoyé. Votre super stratégie de sortie... Comme si... Mon amour... N'était qu'une nuisance. Qu'une lubie qu'on pourrait satisfaire aussi vulgairement. *Cracha-t-il avec dégoût.* Je pensais que tout ça venait de lui... Mais quand tu n'es pas revenu, j'ai compris. C'était ce que tu avais prévu depuis le début. Tu n'allais jamais rester. Tu as eu ce que tu voulais et tu es partis. *Ajouta-t-il, incapable de cacher à quel point il était profondément blessé, encore aujourd'hui.* Mais je te l'accorde... C'était bien réussi, je suis tombé dans le panneau. Comme un débutant. Mais... Penser que je me ferais prendre, une deuxième fois... C'est juste... Insultant. *Lassé d'être paralysé et de subir cette conversation, il accumula un maximum de magie et d'énergie vitale en lui en faisant dangereusement luire ses tatouages et son corps.* Tue-moi ou libère-moi, Hehu. *Prévint-il à celui qui aspirait sa magie pour l'empêcher d'agir*

HEHU: *Il paniqua légèrement en sentant tant de magie vibrer sous ses mains, comprenant qu'il ne pouvait pas prendre tout ça sans risquer de vider Haulani de toute son énergie.* Ne tue pas... Ne tue pas... *Supplia-t-il sans savoir à qui il s'adressait exactement mais il fut obligé de relâcher Haulani, utilisant immédiatement la magie récoltée pour se protéger lui et Nils.*

NILS: *il l'écoutait et plus il l'écoutait moins il comprenait. Fronçant les sourcils pour chercher à piger* te l'envoyer ? *Son cœur paniqua doucement en se rendant compte que son frère avait fait bien plus que ce qu'il croyait, l'incompréhension se lisait sur son visage ainsi que la surprise. Tant perdu qu'il capta à peine le danger*

HAULANI: *Il ne l'écoutait plus, libérant toute sa rage contre les deux hommes en face de lui, il appela l'océan à s'abattre violemment sur la coque protectrice qui les protégeait encore, pour l'instant.* Au final il avait raison ! Toi ou lui... C'est la même chose ! Il faut croire que tu étais juste meilleur acteur ! *Hurla-t-il de colère en abattant des enormes masses d'eau salée encore et encore sur ses ennemis.*

HEHU: *La violence des frappes le fit tomber à genoux mais il tint bon en grimaçant d'effort.* Si la marée... Englouti l'île... Nous tiendrons...

NILS: J'ai rien voulu de tout ça, je savais pas... Je... *Il se crispa en observant Haulani* qu'est ce qu'il a fait ? *Hurla t il* qu'est ce qu'il a fait ?!

ROIMATA: *un flèche vola directement en direction Haulani. Se plantant dans le mollet de celui ci, elle n'avait pas pu se résoudre à ne pas venir, et lorsqu'elle voit Hehu en danger, elle était intervenu immédiatement. Armant son arc elle transplana au côté du Hehu. Sa propre magie se joignant à celle de son ami*

HAULANI: *Il s'acharna avec violence mais voir les vagues se briser sur la barrière magique de Hehu qui ne faiblissait pas, serra son cœur de frustration. Il se sentait si impuissant devant cette douleur et cette humiliation qui le rongeait. Une flèche vint se planter dans son molet, mettant fin à son assaut et lui arrachant un cri de douleur. Il finit par baisser les bras, chutant à genoux sur la plage, les larmes d'amertume quittant ses yeux pour s'échouer sur le sable chaud.* Ne fais pas comme si tu ne savais pas... *Supplia-t-il car s'il le croyait à nouveau, s'il croyait que toute ses années il lui en avait voulu pour les mauvaises raisons, alors tous pourraient réellement se moquer de lui de s'être fait avoir encore une fois par cette belle gueule et cet air innocent.* Il ne voulait pas que je restes avec toi. Il ne l'a jamais voulu. Alors il s'est offert à moi. En contrepartie, comme un lot de consolation, comme un... En pensant que je serais flatté, en pensant que ça voudrait dire quelque chose, en pensant que je finirais par baisser la garde, et te laisser partir. C'était pathétique. Mais au final ça a marché. *Cracha-t-il avec amertume, le coeur et l'égo brisé.*

NILS: Tu ments... *Souffla t il dans un hoquet douloureux.* Tu me ments ! *Il chercha à se défaire de ses chaînes, ses traits se déformant à cause de la colère* C'est mon frère ! Il aurait jamais ! Il savait ce que je *mais le doute brisa sa voix et coupa sa phrase* tu ments.....

HAULANI: Je me fiche... De ce que tu sais. *Souffla-t-il plein de défaite. Las d'essayer de comprendre ces étrangers et leur monde insensé et perfide.* Je me fiche de ce que tu penses... De ce que tu es venu chercher. Demande à quelqu'un d'autre et fiche moi la paix. *Murmura-t-il faiblement alors qu'il se releva avec difficulté, tentant de rejoindre son salon pour enlever cette flèche.*

NILS: *il me regarda partir mais ne lui en laissant pas le temps il couru le rejoindre jusqu'à le bousculer malgré ses chaînes* tu ments !!!

HAULANI: *Se faire bousculé par lui, le toucher, lui fit l'effet d'une décharge électrique et il se retourna soudain pour lui écraser son poing sur la figure si fort qu'il le fit tomber au sol.il ne s'arrêta pas là, sautant sur lui pour continuer d'abattre ses poings sur lui.* JE NE T'AI JAMAIS MENTI ! *hurla-t-il sans pouvoir retenir ses larmes de détresse alors qu'il continuait de le marteler brutalement* JE NE T'AI TOUJOURS DIS QUE LA VÉRITÉ ET REGARDE À QUOI CA M'A MENÉ !

HEHU: *Voyant les choses dégringoler à nouveau, il se précipita vers le duo pour entourer la gorge de Haulani de son bras et le tirer en arrière.*

NILS: *il encaissa les coups. Un à un, cherchant à connaître la vérité. Il sentait le sang de répandre dans sa gorge jusqu'à ce que les coups s'arrête, il savait qu'il ne lui mentait pas et pourtant il s'interdisait de croire que Lenny lui avait fait quoi que soit pour le nuire.*

ROIMATA: *elle revint près de l'étranger, lui ôtant elle même ses chaînes, elle le releva, lui donna le pot d'encre récupérer et le poussa et le repoussa pour lui faire comprendre de s'en aller*

NILS: *il comprit rien, sentant juste sa magie être à nouveau libéré. Il hésita, se retrouvant pousser encore et encore, il fixa le pot entre ses mains, la jeune femme, et il disparut*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Sweethome - Part N4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Départ pour la Finlande!
» Entraînement au départ triathlon...
» [Blog] Un petit salut de ma part
» Départ anticipé.
» CC EDHEC 43e edition 2011 Départ le 01/04/2001 à 13h00 GMT en équipage
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Marauders Book :: Le monde :: Polynésie :: Aisea-