AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Sorciers Maisons S'enregistrer Connexion

Partagez | 
 

 Sweethome - Part 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NPC Amy

avatar



Messages : 460
Date d'inscription : 17/03/2013

MessageSujet: Sweethome - Part 3   Dim 19 Fév - 10:33

https://rpnow.net/rp/DV4Kb5Kn/10


Alva avait fini par donner à son garçon un calmant pour qu'il dorme tant son chagrin ne semblait pas tarir. Elle était dans la cuisine lorsqu'elle entendit la porte de l'entrée s'ouvrir et qu'elle vit son deuxième garçon rentrer

ALVA: Mon dieu Nils ton visage !

NILS: Pardon *souffla t il en s'asseyant posant le pot sur la table*

LENNY: *Il avait pleuré toutes les larmes de son corps et plus encore, sans doute encouragé par la présence de sa maman pour qui il n'avait aucun secret ou tabou. Il ne lui disait pas toujours tout mais elle pouvait toujours sentir quand quelque chose n'allait pas et là c'était clairement inutile de le cacher. Elle avait finit par lui apporter sa petite couverture pour le consoler et un petit thé avec de quoi endormir sa peine et le laisser se reposer un peu. Il s'était réveillé dans l'après-midi en appelant son frère, inquiet et encore abattu mais sa mère l'avait consolé et bercé pour qu'il se repose encore un peu, gardant son inquiétude pour son deuxième fils pour elle.* Mmh Nils... *appela-t-il à nouveau, des heures plus tard en captant le retour de son frère dans son sommeil, ouvrant difficilement les yeux et titubant jusqu'au salon en se frottant les yeux.*

ALVA: *Elle était retournée dans la salle de bain, allant chercher de quoi nettoyer et soigner le visage de son fils en retenant son inquiétude et des montagnes de questions. Elle était habituée à voir ses garçons revenir avec des égratinures ou des traces de blessures mais habituellement, ils étaient soigner avant qu'ils ne viennent la voir même si elle connaissait leur train de vie. C'était la première fois que l'un d'eux revenait dans cet état. En revoyant Lenny debout, elle passa rapidement à côté de lui* Toi tu devrais être au lit *Gronda-t-elle de manière maternelle alors qu'elle approchait de Nils pour le soigner*

NILS: *Fatigué et encore sous le choc, sa magie se refusait très clairement à soigner ses blessures, alors que sa mère commençait à nettoyer ses plaies, entendre la voix de son frère éveillait chez lui un concert de sentiment contradictoire, relevant les yeux vers lui, il lui désigna le pot* c'était l'encre le problème *sa voix éteinte et froide, laissant sa mère prendre soin de lui, il grimaça légèrement à l'application du désinfectant*

LENNY: *Il eu du mal à comprendre pourquoi Nils était dans cet état. C'était tellement inhabituel qu'il eu l'impression d'être encore dans un rêve ou un cauchemar. Pourquoi ne se soignait-il pas ? Il était encore trop endormi et perturbé pour comprendre d'où il revenait et il se raccrocha surtout à ce qu'il lui expliquait. L'encre était le problème. Même si c'était un rêve, il pourrait peut-être en récupérer quelque chose d'utile, un indice, même infime, pour ne pas rentrer bredouille auprès de Kafele. Le fantôme d'un sourire naquit sur ses lèvres pâles avant que son visage ne se trouble d'incompréhension en regardant le pot.* Où est-ce que tu as eu ça ? *demanda-t-il un peu perdu.* Et pourquoi t'es tout... *il grimaça avec lui, comme si les blessures avaient été les siennes et le désinfectant lui piquait la peau, ne comprenant pas pourquoi il ne se soignait pas simplement.*

NILS: On me l'a donné *Répondit-il honnêtement alors qu'il grimaça* c'est rien *enchaîna-t-il, ce n'était pas la peine d'en parler, il ne voulait pas lui en parler pour l'heure, son coeur luttant encore avec ce qu'il avait apprit. Répondant simplement aux questions, il baissa doucement les yeux*

LENNY: *Il pouvait sentir que quelque chose clochait mais aussi que Nils ne lui disait pas tout et d'ordinaire, il aurait été capable de savoir pourquoi, d'avoir une petite idée mais là il était bien trop fatigué et déconnecté pour avoir la moindre idée. Il savait que la réponse était juste sous son nez mais il n'était simplement pas en état.* Laisse, maman. *dit-il avec douceur alors qu'il vint prendre le relais pour le soigner avec de la magie bien plus douce et efficace que les antisceptiques.*

ALVA: *Elle laissa doucement la place à Lenny bien qu'elle appréciait d'être celle qui soignait les bobos de ses fils, elle devait bien admettre qu'elle avait du mal à garder un visage de marbre devant le visage meurtrit de Nils. Se levant doucement, elle observa l'heure* je...Je vais préparer le diner *Elle-même inquiète et tourmentée après avoir eut à s'occuper de Lenny, elle avait à présent bien plus de mal à gérer ses émotions qu'elle intériorisa doucement en allant occuper ses mains et son esprit autrement*

NILS: *Il senti la chaleur de la magie de son frère entourer son visage, évitant soigneusement de le regarder dans les yeux, effrayé par cette question qui se répétait sans cesse dans sa tête. Ca avait été facile de blâmer uniquement Haulani durant ses dix dernières années. Finissant par se glisser dans les bras de Lenny, il sentait ses nerfs doucement lâcher mais là, il n'avait pas la force d'en parler et sentait bien que son frère non plus.*

LENNY: *Il ne s'attendit pas à ce qu'il se glisse dans ses bras, lui indiquant un peu plus que quelque chose n'allait pas.* Qu'est-ce qui t'es arrivé Nils... *Murmura-t-il en le serrant doucement contre lui, caressant sa nuque, plus pour extérioriser sa propre incompréhension et inquiétude que pour lui exiger de réponse.*

NILS: *Il ne répondit rien pour le moment, se laissant simplement aller dans ses bras* Pas maintenant Lenny... *Lui demanda-t-il faiblement*

LENNY: Désolé... *murmura-t-il en posant sa tête contre son épaule, continuant de le soigner et en profiter pour se reposer un peu plus.* J'suis désolé. Je t'aime. *lui assura-t-il en le serrant contre lui . C'était dans ces moments qu'il se rendait compte à quel point peu importe ce qu'il pouvait se passer dans le reste du monde, la seule chose qui importait vraiment était d'avoir son frère auprès de lui. Il pouvait être le plus pathétique des tocards ou le plus des idiots des amoureux, il serait toujours son frère et auprès de lui c'était tout ce qui importait.*

NILS: Moi aussi Lenny *Soupira-t-elle mais sa gorge se noua un peu plus alors qu'il retenait ses sanglots*

LENNY: Tu peux pleurer. *lui assura-t-il avec douceur.* J'ai pleuré toute la nuit aussi... *plaisanta-t-il faiblement.*

NILS: *Il se retint pourtant encore, son coeur cherchant à se protéger en émettant la possibilité de ne simplement jamais poser cette question qui tentait de franchir ses lèvres alors que sa tête réclamait la vérité.* Pas devant maman *retint-il en se cherchant des excuses pour ne simplement pas craquer*

LENNY: *Il le serra un peu plus en sentant son propre coeur se serrer pour lui, comme s'il aurait voulu pleurer à sa place pour le soulager. Il savait que ce n'était pas vraiment pour leur mère, Nils était devenu bien plus doué que lui pour masquer et enfouir ses sentiments.* Je suis désolé... *murmura-t-il faiblement sans savoir exactement pourquoi il s'excusait mais à ce moment il avait l'impression que c'était la seule chose qu'il pouvait faire. Désolé de ne pas savoir comment le consoler, désolé de ne pas comprendre sa peine, désolé qu'il ne puisse pas se confier à lui ou qu'il ne s'autorise à verser quelques larmes pour alléger son coeur.*

NILS: *il resta silencieux et amorphe dans ses bras. Attendant que leur mère les appels pour dîner, repas durant lequel il répondait aux questions un peu futile de celle ci qui tentait maladroitement de meublé la conversation alors qu'il profitait d'un bon repas préparé par maman. Jusqu'à ce qu'il se retrouve à nouveau dans sa chambre d'ado... Dans le lit du haut et que ses yeux se reposent une nouvelle fois que ces photos. C'est en cet instant qu'il s'autorisa à verser une larme pour ensuite finir par pleurer en silence dans son oreiller*

LENNY: *Il fut silencieux au diner, lisant dans la maladresse et l'inquiétude de sa mère qu'il avait intérêt à ne pas en rajouter et à se faire discret. Il mangea sagement, en profitant pour remettre un peu d'ordre dans son esprit, non pas par rapport à Nils mais par rapport à cet histoire de tatouage. L'encre, le pot. Est-ce que cela signifiait qu'ils allaient pouvoir recommencer ? C'était évident et pourtant malgré l'urgence de la situation et le désespoir qui avait animé ses recherches, il ne s'en sentait pas le courage de réagir après cette cuisante défaite. Il aurait bien fêté la victoire de Nils mais lui-même ne semblait pas du tout dans l'humeur de fêter quoi que ce soit. Alors il décida simplement de rester chez eux encore un peu pour se remettre de tout ça. Diner, se laver, aller se coucher, comme lorsqu'ils étaient adolescents. Bien qui se sentait complètement exténué, même après une journée entière de sommeil, il ne parvint pas à s'endormir, se demandant à quel moment les autres auraient le droit de leur en vouloir de garder la solution pour eux maintenant qu'ils l'avaient. Ce qui les poussait vraiment à vouloir les aider et à s'infliger autant de soucis et de douleur et pour quoi ? Quelques tatouages de protections à cause d'un parasite Égyptien qu'ils ne connaissaient même pas. Peut-être s'étaient-ils trop impliqués cette fois, peut-être que Nils avait eu raison de ne pas trop se mêler de tout ça, de baisser les bras avant d'y perdre les plumes. Lenny, lui, pouvait bien souffrir de ses choix mais voir son frère en subir les conséquences aussi lui faisait se rendre compte de son erreur. Bien sûr il repensa à Kafele qui l'avait sortit de là, mais il ne parvenait pas à se sentir reconnaissant tant il se sentait coupable et minable. Il avait voulu l'aider et au final, il n'avait fait que le mettre en danger un peu plus. Et maintenant qu'il y avait les enfants, et Yassine qui retrouvait son frère après tant d'années... C'était tout simplement impardonnable. Qu'est-ce qui était pire ? Insister en sachant que cela ne pouvait durer qu'un temps avant qu'ils n'en souffrent tous, ou laisser tomber et disparaitre à jamais ? Les pleurs silencieux de son frère au dessus de Nils ne l'aidait pas à choisir mais crispait son coeur plus encore. Il finit par quitter son lit et venir se glisser dans celui de Nils silencieusement comme ils le faisaient si souvent depuis qu'ils étaient enfant. Il ne lui demanda rien, ni se justifia. Il vint simplement prendre une de ses mains dans la sienne et posa son front contre le sien, fermant les yeux en tentant de partager sa peine et de trouver le sommeil malgré leur coeurs lourds.*

NILS: *il restait silencieux, pleurant simplement sans pouvoir trouver de paix dans la présence de Lenny. Au contraire, cela semblait le briser un peu plus alors qu'il serait cette main dans la sienne avec l'amer sensation que cela pouvait être la dernière fois. Finissant par s'endormir malgré lui, exténué*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Sweethome - Part 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Départ pour la Finlande!
» Entraînement au départ triathlon...
» [Blog] Un petit salut de ma part
» Départ anticipé.
» CC EDHEC 43e edition 2011 Départ le 01/04/2001 à 13h00 GMT en équipage
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Marauders Book :: Le monde :: L'europe :: Islande-